Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Reventador - photo 22.11.2015 Juan Carlos Diaz / via FB Reventador volcano

Reventador - photo 22.11.2015 Juan Carlos Diaz / via FB Reventador volcano

En Equateur, le Reventador présente toujours une activité élevée, caractérisée par des explosions et des émissions de cendres associées. Le panache, au contenu en cendres qualifié de modéré, a atteint 2.000 mètres au-dessus du cratère, avant de se diriger vers l’ouest. Des blocs incandescents expulsés lors des explosions sont retombés sur les pentes supérieures, roulant sur 500 mètres.

Niveau sismicité, on dénombre 2 séismes VT, 37 séismes LP, 37 explosions, 9 épisodes de trémor harmonique et 1 de trémor d’émission.

Source : IGEPN

Une rare vue du sommet du Reventador - photo non datée d'Alex Steele via FB Reventador volcano

Une rare vue du sommet du Reventador - photo non datée d'Alex Steele via FB Reventador volcano

Le PHIVOLCS relate une éruption phréatique mineure au volcan Kanlaon (Canlaon ou Kanla-on), sur l’île Philippine de Negros ; elle a débuté le 23 novembre à 21h55 pour se terminer à 22h03. Le panache de cendres a atteint 1.500 mètres au-dessus du sommet. Des grondements ont été entendus dans diverses villes de la province de Negros oriental. Le niveau d’alerte est passé à 1 / conditions anormales et instabilité, assorti d’une PDZ / Zone de danger permanente, non accessible, de 4 km de rayon.

L’activité du volcan, répertorié depuis 1866, consiste typiquement en éruptions explosives de type phréatique produisant des chutes de cendres à proximité de celui-ci. La dernière éruption de ce volcan peu médiatisé remonte, selon le GVP, entre le 3 juin et le 25 juillet 2006. Ce stratovolcan andésitique culmine à 2.435 mètres, et est ponctué de cônes pyroclastiques et cratères, sous le contrôle d’une fissure ; la plupart de ces structures sont remplies par des lacs. Le sommet du Kanlaon contient une caldeira allongée vers le nord, large de 2 km, qui abrite un lac de cratère et un petit évent, actif historiquement, le cratère Lugud, côté sud.

Le volcan Kanlaon observé par des résidents depuis Kanlaon le 23.11.2015 -  AFP File Photo

Le volcan Kanlaon observé par des résidents depuis Kanlaon le 23.11.2015 - AFP File Photo

Survol du volcan Kanlaon - vidéo Nava Tv

Sommet du Kanlaon, avec en avant-plan, le cratère Lugud - photo Negros travelling

Sommet du Kanlaon, avec en avant-plan, le cratère Lugud - photo Negros travelling

Différentes légendes existe pour ce volcan ; la plus familière est celle du dieu suprême Kan Laon. Un redoutable dragon est apparu sur la montagne, et a causé des ravages sur l’île. Pour l’apaiser, les habitants lui ont offert en sacrifice une belle jeune fille. Lorsque la dernière " jeune fille sans défaut " fut la fille du roi, celui-ci offrit une récompense à quiconque tuerait le dragon. Un prince nommé Laon, réputé pour sa faculté de dialoguer avec les animaux, s’en approcha et le tua. Le roi lui donna la main de sa fille, et le peuple appela la montagne du nom du prince, Kan Laon, " celui qui est exhalté ".

Le Kanlaon conserve aujourd’hui un côté mystique qui attire les guérisseurs, qui monte chaque année le volcan en hommage à l’esprit de Kan Laon, renouveler leur pouvoir et cueillir les plantes médicinales dans les forêts habillant les flancs du volcan.

Sources :

Phivolcs  & Inquirer / Twitter

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog