Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Carte des Petites Antilles et du site de forage U1396 – dans l’insert, les couches de tephra de l’éruption -  Les centres volcaniques de la Guadeloupe : BC / Complexe basal – SC / Chaîne Septentrionale – AC / Chaîne axiale – GD / Grande Découverte – LS / Les Saintes – doc. D’après Samper & al 2007-2009 / in Discovery of a large 2.4 Ma Plinian eruption of Basse-Terre, Guadeloupe, from the marine sediment record /  Martin R. Palmer & al.

Carte des Petites Antilles et du site de forage U1396 – dans l’insert, les couches de tephra de l’éruption - Les centres volcaniques de la Guadeloupe : BC / Complexe basal – SC / Chaîne Septentrionale – AC / Chaîne axiale – GD / Grande Découverte – LS / Les Saintes – doc. D’après Samper & al 2007-2009 / in Discovery of a large 2.4 Ma Plinian eruption of Basse-Terre, Guadeloupe, from the marine sediment record / Martin R. Palmer & al.

A proximité immédiate de l’arc volcanique des petites Antilles, dans la mer des Caraïbes, une équipe de chercheurs de l’IODP / Integrated Ocean Drilling Program, a découvert les traces d’une importante éruption plinienne dans les sédiments marins.

Le carottage a été réalisé en 2012 dans une couche de cendres épaisse de 18 cm. et longue de 140 mètres, qui s’est déposée voici 2,4 millions d’années entre les îles de Montserrat et de La Guadeloupe. Le site U-1396 est situé sur une hauteur, sous 780 mètres d’eau environ, à 30 km au sud-ouest de Montserrat et 75 km à l’ouest de La Guadeloupe.

Contexte tectonique des Caraïbes et de l'arc des Petites Antilles

Contexte tectonique des Caraïbes et de l'arc des Petites Antilles

Grâce aux isotopes du plomb, aux oligo-éléments, à l’analyse morphologique des tephra majoritairement andésitiques, comparés aux modèles volcanologiques, l’éruption a été reliée à Basse-Terre, en Guadeloupe, et qualifiée de plinienne et de VEI 6, soit une des plus puissantes éruptions  jamais répertoriée dans les Petites Antilles.

Les quatre massifs volcaniques de Basse-Terre sont le Complexe basal  / 2,79 – 2,68 Ma, la Chaine septentrionale / 1,81 – 1,15 Ma, la Chaine Axiale / 1,02 – 0,44 Ma et le complexe Grande Découverte  / 314.000 ans – présent.

Le volcanisme de Basse-Terre / doc. LGMT - geochrono.free

Le volcanisme de Basse-Terre / doc. LGMT - geochrono.free

Cette puissante éruption, inconnue jusqu’alors, est associée hypothétiquement au stade final de l’évolution d’un centre volcanique individuel … la reconstitution de la magnitude d’éruptions volcaniques passées peut constituer une information importante en ce qui concerne les risques associés à de futures éruptions. Bien qu’une éruption de grandeur similaire puisse avoir un impact majeur sur les nombreuses populations actuelles de la région, de tels évènements sont plus que rares dans les Petites Antilles et il n’y a actuellement aucun signe d’éruption majeure imminente.

 Le cas est intéressant, car retrouver les traces d’anciennes éruptions sur terre est difficile ; elles sont soit érodées, soit recouvertes par  la végétation et un sol plus récent. Dans l’arc des Caraïbes, les volcans sont proches de l’océan et les matériaux expulsés peuvent s’être accumulés sur le plancher océanique.

Guadeloupe - plage de sable noir de Grande Anse - photo © Fwed  - Fotolia

Guadeloupe - plage de sable noir de Grande Anse - photo © Fwed - Fotolia

Sources :

 - Discovery of a large 2.4 Ma Plinian eruption of Basse-Terre, Guadeloupe, from the marine sediment record - by Martin R. Palmer1, Stuart J. Hatter1, Thomas M. Gernon1, Rex N. Taylor1, Michael Cassidy2, Peter Johnson1, Anne Le Friant3, and Osamu Ishizuka4link

 1 : School of Ocean and Earth Science, University of Southampton, European Way, Southampton SO14 3ZH, UK -  2 : Institute for Geosciences, Johannes Gutenberg University Mainz, J.-J.-Becher-Weg 21, D-55128 Mainz, Germany -  3 : Institut de Physique du Globe de Paris, UMR 7154, CNRS, Paris, France -  4 : Institute of Geology and Geoinformation, Geological Survey of Japan, AIST, Central 7, 1-1-1, Higashi, Ibaraki, Tsukuba 305-8567, Japan

Manuscript received 24 July 2015 Revised manuscript received 4 December 2015 Manuscript accepted 7 December 2015

- LGMT - Etude géochronologique du volcanisme de la Basse Terre de Guadeloupe et des structures liées aux déstabilisations de flancs aux Petites Antilles

Julia Ricci , Xavier Quidelleur, Pierre Lahitte et Agnès Samper - link

- IPGP – Le volcanisme de Basse-Terre - link

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog