Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #L'art sur les chemins du feu

Grâce aux fonds de l’Union Européenne, en partenariat avec les autorités Italiennes depuis 2012, six nouvelles maisons d’exception restaurées viennent de rouvrir au public… marquant une " renaissance "  du site Pompéien inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Après avoir été enterrées sous les cendres de l’éruption du Vésuve en l’an 79, et ainsi préservées durant des siècles, elles ont failli disparaître, victimes du manque d’entretien, des infiltrations d’eau, d’un surpâturage touristique non encadré, et des pratiques mafieuses.

Pompéi - la Fullonica de Stephanus - photo il Mattino

Pompéi - la Fullonica de Stephanus - photo il Mattino

Parmi celles-ci, la Fullonica de Stephanus, redécouverte en 1911. Ce n’est pas une maison patricienne, mais une habitation transformée en un atelier où la laine, et d’autres linges, étaient piétinés pour les dégraisser.  Après le foulage, l’étoffe était assouplie avec une argile, appelée "terre à foulon", puis lavée et rincée avant d’être mise à sécher.

Pompéi - plan de la Fullonica de Stéphanus.  - Source rozsavolgyi.free.fr

Pompéi - plan de la Fullonica de Stéphanus. - Source rozsavolgyi.free.fr

Pompéi - la Fullonica de Stephanus - bassin de la foulerie restauré - photo La Republica

Pompéi - la Fullonica de Stephanus - bassin de la foulerie restauré - photo La Republica

On y retrouve le traditionnel atrium et le tablinum, mais aussi cinq grandes cuves, des bassins et de grands étendoirs à l’étage. Un des ingrédients nécessaires dans une foulerie était l’urine, utilisée pour sa teneur en ammoniaque, et recueillie dans des pots placés près de la porte dans la rue. D’autres " urinoirs " existaient en ville, à l’angle de certaines rues ; ils étaient soumis, comme leur contenu, à une taxe par l’Empereur Vespasien (69-79) … qui a laissé son nom à ces lieux d’aisance.

Pompéi - mosaïque à l'entrée de la maison de Paquius Proculus - photo http://locipompeiani.free.fr/

Pompéi - mosaïque à l'entrée de la maison de Paquius Proculus - photo http://locipompeiani.free.fr/

Les autres maisons sauvées sont la maison du Cryptoportique, la maison de l’Ephèbe, la maison de Fabius Amandius, la maison des amants chastes et la maison de Paquius Proculus.

Cette dernière fait partie des demeures les plus richement décorées. Située dans la rue de l’abondance, on y pénètre par un vestibule pavé d’une mosaïque représentant un chien de garde tenu en chaîne … « Cave canem ».

Pompéi - Maison de Paquius Proculus -  portrait de Paquius Proculus et de sa femme dorénavant conservé dans les collections du Musée archéologique de Naples.

Pompéi - Maison de Paquius Proculus - portrait de Paquius Proculus et de sa femme dorénavant conservé dans les collections du Musée archéologique de Naples.

L’atrium possède une mosaïque imitant au sol un plafond à caissons,, où chaque caisson est habillé d’un motif différent. La maison appartenait à Paquius Proculus, un homme politique de premier plan. Une fresque le représentant avec sa femme est conservée au Musée Archéologique de Napoli.

Pompéi - Atrium de la maison de Paquius Proculus - image Google

Pompéi - Atrium de la maison de Paquius Proculus - image Google

Espérons que cette fois, ces oeuvres restaurées sauront être protégées et conservées pour de nombreuses années.

 

Sources :

- Roma Aeterna – Réouverture au public de six maisons à Popméi. - link

- Live Newcast - WVTM 13  news  - Ancient city of Pompei unveils a facelift - link

- Libération – Pompéi, l’histoire tombe en ruines  - link 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog