Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Dans les années 50, la vie sur Stromboli était bien différente de celle d’aujourd’hui … et faire vivre sa famille avec le seul produit de sa pêche, une petite vigne, quelques oliviers et trois chèvres, n’était vraiment pas facile. De nombreuses familles ont émigré à l’époque, vers le continent, ou l’Australie, la Nouvelle-Zélande ou les Etats-Unis. En 1900, l’île-volcan comptait 3.000 habitants, ils n’étaient plus que 600, cinquante ans plus tard.

Certains se sont accrochés, et avec les débuts du tourisme, ont commencé à guider les visiteurs.

Salvatore di Losa, le premier guide du Stromboli - photo archives de Bernard Philippe / volcan-stromboli.skyrock.com

Salvatore di Losa, le premier guide du Stromboli - photo archives de Bernard Philippe / volcan-stromboli.skyrock.com

C’est ce qu’a choisi Salvatore di Losa, le premier guide volcanologique du Stromboli … et c’était un risque, à une époque où l’on pouvait encore monter seul et sans l'aide obligatoire d'un guide.

Avec un équipement rudimentaire, et pour seul éclairage, une lampe-tempête, il conduisait les premiers touristes vers le sommet, accompagné de son chien. C’est à cette époque, que le premier hôtel s’est ouvert, ainsi qu’une auberge de jeunesse.

Stromboli, la plage de Fico Grande et La Sirenetta - carte postale / archives de Bernard Philippe / volcan-stromboli.skyrock.com

Stromboli, la plage de Fico Grande et La Sirenetta - carte postale / archives de Bernard Philippe / volcan-stromboli.skyrock.com

Philippe Ward raconte sa rencontre avec Salvatore dans son livre " The Eolian islands ", paru en 1974.

Voici un extrait sur son exploration de Stromboli :

Ma première tâche fut de trouver un guide pour monter au cratère, alors je rodais le long de l’étroit sentier qui court entre le volcan et la mer. Un homme bronzé en veste et short se penchait au-dessus du parapet  bordant un toit plat.

- « Pouvez-vous me dire comment je peux trouver Salvatore di Losa ? » 

- «  C’est moi »

- «  Puis-je monter au cratère avec vous cette nuit ? »

- « Pourquoi pas ? Rendez-vous à la Sirenetta (l’hôtel Sirenetta à Ficogrande) à 5h30 »

- « Est-ce que ces sandales sont bonnes ? (mes sandales brunes, bon marché et vieilles de trois ans, commencent à s’amincir, même sur le dessus)

- « beh… » dit-il en haussant les épaules «  ce n’est pas exactement ce qu’il faut pour gravir une montagne, mais lorsqu’elles seront pleines de cendres, vous pourrez les enlever et les vider » …

La Sirenetta et Ficogrande - carte postale / archives de Bernard Philippe / volcan-stromboli.skyrock.com

La Sirenetta et Ficogrande - carte postale / archives de Bernard Philippe / volcan-stromboli.skyrock.com

S’en suit la description de l’ascension du Stromboli. En route, Salvatore lui confie y avoir grimpé environ cinquante fois par an durant une vingtaine d’années … environ un millier de montées et descentes, mais chaque fois par un chemin un peu différent, à cause des sables glissants.

« Les vents dispersent la cendre volcanique un peu différemment chaque nuit, et lorsque vous y retournez le jour suivant, le paysage doit être lu de nouveau ».

Salvatore di Losa et son chien, sur un chemin vers le sommet du Stromboli - doc. archives de Bernard Philippe / volcan-stromboli.skyrock.com

Salvatore di Losa et son chien, sur un chemin vers le sommet du Stromboli - doc. archives de Bernard Philippe / volcan-stromboli.skyrock.com

" L'Isola di fuoco" - document de la RAI de 1956 / via Museo del Cinema di Stromboli - Primo reportage della RAI su Stromboli. L'arrivo in nave. L'international Student Village. L'Ente Turismo Pro Stromboli. La guida Salvatore di Losa. Salita notturna ai crateri. Strombolicchio e il guardiano del faro. Giovani pescatori. Turisti alla Sirenetta.

Salvatore di Losa en 1985 - photo du film " Vulkan Stromboli, Furht und Faszination" de Franz Lazi & Heinz V. Matthey - SW3 (German TV channel)  - doc. archives de Bernard Philippe / volcan-stromboli.skyrock.com

Salvatore di Losa en 1985 - photo du film " Vulkan Stromboli, Furht und Faszination" de Franz Lazi & Heinz V. Matthey - SW3 (German TV channel) - doc. archives de Bernard Philippe / volcan-stromboli.skyrock.com

Né le 2 octobre 1926, et décédé en 1991, Salvatore di Losa a laissé son nom à un sentier menant au sommet du Stromboli.

Plaque commémorative de la dédicace d'un sentier au premier guide volcanologique du Stromboli, Salvatore di Losa  -  doc. archives de Bernard Philippe / volcan-stromboli.skyrock.com

Plaque commémorative de la dédicace d'un sentier au premier guide volcanologique du Stromboli, Salvatore di Losa - doc. archives de Bernard Philippe / volcan-stromboli.skyrock.com

Sources :

- Le blog de Bernard Philippe : volcan-stromboli.skyrock.com , que je remercie pour son partage de documents.

- Vous pouvez retrouver de nombreux documents sur la page Facebook / Amici dell'Isola di Stromboli

- D'autres images d'époque sur Swisseduc.ch / Sromboli on line  - Stromboli 1952-1953.

Commenter cet article

Hélène Bompaire 03/12/2015 12:08

Merci pour cet article. Je suis montée au Stromboli il y a plus de 50 ans, justement avec Salvatore di Losa et en effet, de tems en temps nous nous arretions et il disait en français : "Vider les pompes" !:

Bernard Duyck 03/12/2015 12:43

Excellent souvenir alors !

Dominique 01/12/2015 01:01

Bonne pioche le blog de Bernard Philippe ! J y ai retrouve le recit de mes decouvertes avec Michel Yolka . Mais qu est il devenu ? Personne ne peut me le dire . Il etait parti dans le midi et je l ai perdu de vue . Bernard Philippe m avait pose la question ....

Josée Donneaud 23/01/2016 10:03

Je suis à la recherche de Michel Yolka. Si vous avez des infos, vous pouvez me joinder jdonneaud@yahoo.com

Avec tous mes remerciements.

Josée Donneaud - Athènes

Bernard Duyck 03/12/2015 16:43

Désolé ... je n'ai pas la réponse.

Bernard PHILIPPE 03/12/2015 16:16

Dominique, la fille de Michel Yolka: Sylvie Yolka est sur "facebook" mais elle me répond qu'elle n'a rien à voir avec "Michel Yolka". Il y a très peu de "Yolka" en France. Michel Yolka a eu un fils: Philippe YOLKA et une fille Sylvie YOLKA. Que faut-il en conclure ?

Articles récents

Hébergé par Overblog