Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #actu
Momotombo - émanations gazeuses le 29.01.2016 - photo RSNN

Momotombo - émanations gazeuses le 29.01.2016 - photo RSNN

Le système de surveillance du Momotombo, au Nicaragua, a enregistré le 28 janvier à 3h52, un séisme de M 1,7 au sud-est du volcan, associé selon l’Ineter, à des mouvements magmatiques.

Ce type d’activité micro-sismique s’est poursuivi le 29 janvier, principalement caractérisée par de petits évènements de haute fréquence. Du Momotombo, émanent des gaz, accompagnés de trémor.

Le 30 janvier, une explosion, à 3h45, a expulsé des gaz et des matériaux incandescents qui sont retombés sur les flancs du Momotombo.

Momotombo - Explosion du 30.01.2016 / 3h45 et ses retombées incandescentes - pas d'autres photos de meilleure qualité du RSNNMomotombo - Explosion du 30.01.2016 / 3h45 et ses retombées incandescentes - pas d'autres photos de meilleure qualité du RSNN

Momotombo - Explosion du 30.01.2016 / 3h45 et ses retombées incandescentes - pas d'autres photos de meilleure qualité du RSNN

Au Masaya, entre 5h20 et 5h52 le 28 janvier, une série de micro-séismes de basse magnitude a été enregistrée. Une diminution  de la sortie des gaz suggère une obstruction partielle du conduit principal du volcan, et en conséquence des risques d’explosion. Le lac de lave est observé dans une bouche située au sud-est du plancher du cratère Santiago.

Vers 22h40, un séisme de M 3,0 a secoué la caldeira du Masaya ; il a été perçu par les communautés entourant le volcan. Une bouche s’est nouvellement ouverte dans la partie nord-est du cratère, probablement en relation avec ce séisme nocturne.

Le 30 janvier, 13 séismes de faible magnitude (entre M 1,6 et 2,8), dont certains perçus par les habitants proches des épicentres, paraissent être associés à l’activité volcanique, … ce qui a motivé la fermeture aux touristes du Parc National du Masaya.

Sources :

 - Ineter

 - Red sismologica de Nicaragua

 - elnuevodiario.com.ni

 

Cratère du volcan Masaya - vu de la plate-forme d'observation.

Cratère du volcan Masaya - vu de la plate-forme d'observation.

Un survol du nouveau cratère du Nevados de Chillan par le Sernageomin a permis de constaté ses dimensions, d’un diamètre de 25 à 30 mètres, et des émanations de gaz et cendres. Des émanations de gaz, et des émissions sporadiques de cendres, sont décelées en divers points du flanc est du cratère Arrau, etau niveau des cratères actifs.

L’imagerie thermique enregistre une température de max. 125°C, indiquant l’activité d’un système hydrothermal profond, sans présence en surface d’une phase magmatique de température plus élevée.

Le niveau d’alerte technique est maintenu à Amarillo, assorti d’une zone à haut risque d’un rayon de deux kilomètres autour des cratères actifs, et d’accès restreint.

Emanations de cendres au nouveau cratère actif du Nevados de Chillan, le 30.01.2016 / 9h53 GMT - photo Sernageomin

Emanations de cendres au nouveau cratère actif du Nevados de Chillan, le 30.01.2016 / 9h53 GMT - photo Sernageomin

Nevados de Chillan - survol des cratères sommitaux du Nevados de Chillan - photo Sernageomin

Nevados de Chillan - survol des cratères sommitaux du Nevados de Chillan - photo Sernageomin

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog