Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Collision entre un drone et le volcan sous-marin Intrepid

Au cours de recherches toujours en cours dans le sud de l’Océan Indien pour retrouver l’épave du vol de la Malaysian airlines vol MH370, un drone sous-marin utilisé par le navire Fugro Discovery a été perdu suite à une collision ce 24 janvier 2016 avec un volcan sous-marin.

La collision a rompu le câble de 4500 mètres qui le reliait au vaisseau. Le drone et son fil de vie reposent sur le sol marin ; aucun dommage à l’équipage et au navire, qui retourne vers Fremantle, pour remplacement du câble et préparation d’un nouveau drone.

Vue 3D du volcan sous-marin Intrepid , avec adjonction de la position du drone - doc.ATSB

Vue 3D du volcan sous-marin Intrepid , avec adjonction de la position du drone - doc.ATSB

Le volcan Intrepid est décrit comme un volcan de boue de plus de 5 km de base, et d’une hauteur de 2.200 mètres, par les officiels Australiens.

 

Source : Australian Governement - Joint agency coordination centre MH370 Operational search update - link

Découverte du volcan Intrepid par le sonde reliée au Fugro Discovery - passage de la sonde de droite vers la gauche en suivant la ligne jaune - dans l'encart, le profil établi du volcan. - Doc. ATBS

Découverte du volcan Intrepid par le sonde reliée au Fugro Discovery - passage de la sonde de droite vers la gauche en suivant la ligne jaune - dans l'encart, le profil établi du volcan. - Doc. ATBS

Le vaisseau Fugro Discovery et la sonde qui a été perdue -  Un clic pour agrandir - photo abc.netLe vaisseau Fugro Discovery et la sonde qui a été perdue -  Un clic pour agrandir - photo abc.net

Le vaisseau Fugro Discovery et la sonde qui a été perdue - Un clic pour agrandir - photo abc.net

Collision entre un sous-marin et un volcan non répertorié sur ses cartes :

Le 8 janvier 2005, l’USS San Francisco (SSN-711), un sous-marin nucléaire d’attaque de classe Los Angeles, naviguant à grande vitesse et une profondeur de 61 mètres, heurte un seamount  près de Guam … à cause d’une carte de navigation non remise à jour.

Son dôme sonar est écrasé dans l’impact, qui déforme les portes de 4 tubes lance-torpilles, ainsi que 15 torpilles et deux missiles de croisière Tomahawk. L’accident a fait 24 blessés, dont un décèdera par la suite de ses blessures. Le sous-marin réussit à faire surface avant d’être raccompagné vers l’île de Guam qu’il a rejoint le 10 janvier.

Ce seamount était repris sur d’autres cartes disponibles, repéré par une zone d’eau décolorée indiquant la probable présence d’un volcan sous-marin.

L’USS San Francisco a repris du service après réparations, et est basé à la base navale de Point Loma à San Diego, Californie.

 

Source : USS San Francisco / Wikipedia - link

L' USS San Francisco en cale sèche à Guam, janvier 2005 -  La bâche bleue cache des équipements classifiés - photo U.S. Navy photo by Photographer's Mate 2nd Class Mark Allen Leonesio ( diffusée par l'United States Navy sous l’identifiant 050127-N-4658L-030).

L' USS San Francisco en cale sèche à Guam, janvier 2005 - La bâche bleue cache des équipements classifiés - photo U.S. Navy photo by Photographer's Mate 2nd Class Mark Allen Leonesio ( diffusée par l'United States Navy sous l’identifiant 050127-N-4658L-030).

Ces coûteux accidents demeurent heureusement rares, et les nouveaux seamounts, découverts chaque année, sont de mieux en mieux localisés.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog