Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Collision entre un drone et le volcan sous-marin Intrepid

Au cours de recherches toujours en cours dans le sud de l’Océan Indien pour retrouver l’épave du vol de la Malaysian airlines vol MH370, un drone sous-marin utilisé par le navire Fugro Discovery a été perdu suite à une collision ce 24 janvier 2016 avec un volcan sous-marin.

La collision a rompu le câble de 4500 mètres qui le reliait au vaisseau. Le drone et son fil de vie reposent sur le sol marin ; aucun dommage à l’équipage et au navire, qui retourne vers Fremantle, pour remplacement du câble et préparation d’un nouveau drone.

Vue 3D du volcan sous-marin Intrepid , avec adjonction de la position du drone - doc.ATSB

Vue 3D du volcan sous-marin Intrepid , avec adjonction de la position du drone - doc.ATSB

Le volcan Intrepid est décrit comme un volcan de boue de plus de 5 km de base, et d’une hauteur de 2.200 mètres, par les officiels Australiens.

 

Source : Australian Governement - Joint agency coordination centre MH370 Operational search update - link

Découverte du volcan Intrepid par le sonde reliée au Fugro Discovery - passage de la sonde de droite vers la gauche en suivant la ligne jaune - dans l'encart, le profil établi du volcan. - Doc. ATBS

Découverte du volcan Intrepid par le sonde reliée au Fugro Discovery - passage de la sonde de droite vers la gauche en suivant la ligne jaune - dans l'encart, le profil établi du volcan. - Doc. ATBS

Le vaisseau Fugro Discovery et la sonde qui a été perdue -  Un clic pour agrandir - photo abc.netLe vaisseau Fugro Discovery et la sonde qui a été perdue -  Un clic pour agrandir - photo abc.net

Le vaisseau Fugro Discovery et la sonde qui a été perdue - Un clic pour agrandir - photo abc.net

Collision entre un sous-marin et un volcan non répertorié sur ses cartes :

Le 8 janvier 2005, l’USS San Francisco (SSN-711), un sous-marin nucléaire d’attaque de classe Los Angeles, naviguant à grande vitesse et une profondeur de 61 mètres, heurte un seamount  près de Guam … à cause d’une carte de navigation non remise à jour.

Son dôme sonar est écrasé dans l’impact, qui déforme les portes de 4 tubes lance-torpilles, ainsi que 15 torpilles et deux missiles de croisière Tomahawk. L’accident a fait 24 blessés, dont un décèdera par la suite de ses blessures. Le sous-marin réussit à faire surface avant d’être raccompagné vers l’île de Guam qu’il a rejoint le 10 janvier.

Ce seamount était repris sur d’autres cartes disponibles, repéré par une zone d’eau décolorée indiquant la probable présence d’un volcan sous-marin.

L’USS San Francisco a repris du service après réparations, et est basé à la base navale de Point Loma à San Diego, Californie.

 

Source : USS San Francisco / Wikipedia - link

L' USS San Francisco en cale sèche à Guam, janvier 2005 -  La bâche bleue cache des équipements classifiés - photo U.S. Navy photo by Photographer's Mate 2nd Class Mark Allen Leonesio ( diffusée par l'United States Navy sous l’identifiant 050127-N-4658L-030).

L' USS San Francisco en cale sèche à Guam, janvier 2005 - La bâche bleue cache des équipements classifiés - photo U.S. Navy photo by Photographer's Mate 2nd Class Mark Allen Leonesio ( diffusée par l'United States Navy sous l’identifiant 050127-N-4658L-030).

Ces coûteux accidents demeurent heureusement rares, et les nouveaux seamounts, découverts chaque année, sont de mieux en mieux localisés.

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog