Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

L’est de la dorsale Juan Fernandez, située sur la plaque tectonique Nazca, en face de la ville de Valparaiso a été récemment cartographiée et échantillonnée  lors d’une expédition sous le patronage du Sernageomin, grâce au financement apporté par la CONICYT, entre le 20 novembre et le 13 décembre 2015.

Localisation de la dorsale Juan Fernandez au sud de la plaque Nazca - doc. Andean geology  / Scielo.cl

Localisation de la dorsale Juan Fernandez au sud de la plaque Nazca - doc. Andean geology / Scielo.cl

Les recherches se sont concentrées sur les volcans sous-marins, Monte O’Higgins et le Guyot O’Higgins.

Le Monte O’Higgins a sa base à près de 3.000 mètres sous le niveau marin, et son point culminant à 360 mètres de profondeur. Il présente des formes volcaniques d’un aspect relativement récent, ce qui laisse suggérer une activité volcanique postérieure à la phase de construction principale … en liaison avec l’hypothèse d’un panache mantellique stationnaire au-dessus duquel se déplace la plaque Nazca en mouvement vers l’est, à une vitesse moyenne de 6 à 7 cm par an. Cette hypothèse est corroborée par l’âge du Monte O’Higgins, plus ancien que celui de l’île Robinson Crusoe ; à son tour plus ancienne que l’île Alexander Selkirk.

Localisation des volcans sous-marins récemment visités - doc. Sernageomin

Localisation des volcans sous-marins récemment visités - doc. Sernageomin

Bathymétrie des Guyot O'Higgins, à gauche et du Monte O'Higgins, à droite - Doc.Sernageomin

Bathymétrie des Guyot O'Higgins, à gauche et du Monte O'Higgins, à droite - Doc.Sernageomin

A proximité du Monte O’Higgins, le guyot du même nom, constitue un centre volcanique distinct, apparemment contemporain mais d’évolution différente. Un guyot est un édifice à toit plat, interprété  comme une forme d’érosion marine typique d’un volcan sous-marin croissant jusqu’à atteindre, voire dépasser, le niveau marin.

Comme ces structures volcaniques appartiennent à une chaîne longue de plusieurs kilomètres de longueur, appelée dorsale Juan Fernandez, dont les îles sont plus jeunes en allant vers l’ouest, les épisodes de volcanisme plus récent au niveau des anciennes demandent une autre explication que l’association à un panache mantellique fixe.

Des échantillons de roches volcaniques extraits sur le sommet du Monte O’Higgins aideront à comprendre l’origine et l’évolution des volcans sous-marins et des îles de la plaque Nazca.

Echantillons de roches recueillies au sommet du Monte O'Higgins - photo Sernageomin
Echantillons de roches recueillies au sommet du Monte O'Higgins - photo Sernageomin

Echantillons de roches recueillies au sommet du Monte O'Higgins - photo Sernageomin

Le résultat des études et l'interprétation des géologues / volcanologues est attendu avec impatience.

 

Sources :

- Sernageomin busca desentrañar secretos de volcanes submarinos de la placa de Nazca - link

- A plate model for Jurassic to recent intraplate volcanism in the Pacific Ocean basin - Alan D.Smith & al. - link

- Plate tectonics and the origin of the Juan Fernández Ridge: analysis of bathymetry and magnetic - link
 

A suivre : les îles de la Dorsale Juan Fernandez

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog