Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Le Nevado del Ruiz continue à présenter des épisodes de trémor volcanique énergétiques associés à des émissions de cendres. Le dernier en date a été enregistré par les sismos et les webcams de l’Observatoire Colombien de Manizales ce 18.03.2016 à 06h06 locale. Le panache de gaz et cendres a atteint une hauteur de 1.700 mètres au-dessus du volcan, se dispersant vers l’ouest.

Nevado del Ruiz  - 18.03.2016 - trémor enregistré à la station Oletta et panache photographié par les diverses webcams - doc. SGC Manizales

Nevado del Ruiz - 18.03.2016 - trémor enregistré à la station Oletta et panache photographié par les diverses webcams - doc. SGC Manizales

En Equateur, la nouvelle phase d’activité du Sangay, débutée le 5 mars se poursuit ; Le 11 mars, on constate une augmentation du nombre d’explosions, et à partir de 04h locale  le 17 mars, la présence d’un trémor continu entre les explosions ; celles-ci de forte intensité jusqu’à 13h locale ont ensuite diminué progressivement.

Aucune image du volcan en raison de la couverture nuageuse permanente ; la population ne signale pas de retombées de cendres pour l’instant.

Source : IGEPN

Sangay - enregistrement de la station SAGA le 17.03.2016 - dans le cadre rouge, trémor observé à partir de 04h loc - IGEPN

Sangay - enregistrement de la station SAGA le 17.03.2016 - dans le cadre rouge, trémor observé à partir de 04h loc - IGEPN

Sangay - activité du 17.11.2009 / photo d'archives de Patricio Ramon  - IG

Sangay - activité du 17.11.2009 / photo d'archives de Patricio Ramon - IG

Le Sernageomin / OVDAS signale un changement de l’activité sismique du Nevados de Chillan, à dater du 18 mars 2016 à 8h44.

Des séismes LP, en relation avec les mouvements de fluides internes, se succèdent au rythme de 3 à 4 par minute et suggèrent une augmentation d’activité du système magmatique superficiel.

Le niveau d’alerte technique reste à Amarillo, assorti d’une zone interdite de 2 km autour des cratères.

Cratères sommitaux du complexe Nevados de Chillan - photo Sernageomin 22.02.2016

Cratères sommitaux du complexe Nevados de Chillan - photo Sernageomin 22.02.2016

Une visite du Nyiragongo, par les équipes de l’Observatoire Volcanologique de Goma / OVG, a été effectuée le 10 et 11 mars. Le rapport signale que la coulée du puits secondaire continue à se répandre sur la 3° plateforme, divisée en deux bras … comme on a pu le voir sur les photos. Elle a commencé à se déverser lentement dans le puits principal.

Le puits secondaire continue de présenter une activité intense, avec des fontaines atteignant une dizaine de mètres et des explosions intermittentes. Le puit principal a toujours une activité de fountaining côtés nord et est.

Les mesures de températures dans les fissures de Kibumba, sur le flanc Est, du sommet (flanc sud) et à Shaheru indiquent une diminution légère de température, preuve qu’elles ne sont pas alimentées et que l’activité reste concentrée dans le cratère. La fracture du Shaheru présente une légère dilatation, de l’ordre de 1,1 mm.

Source : Rapport 12.03.2016  OVG - http://www.ovggoma.org/wp-content/uploads/2016/03/Rapport-OVG-du-10-au-11-mars-2016.pdf

Nyiragongo - les deux puits actifs le 11.03.2016 - coulées du puits secondaire sur le 3° plateforme - photo Charles Balagizi / OVG

Nyiragongo - les deux puits actifs le 11.03.2016 - coulées du puits secondaire sur le 3° plateforme - photo Charles Balagizi / OVG

Nyiragongo - photo illustrant le rapport del'OVG

Nyiragongo - photo illustrant le rapport del'OVG

Nyiragongo - vue aérienne du cratère le 11.03.2016, avec des émanations gazeuses en provenance des deux puits - photo Instagram / yano_bwk

Nyiragongo - vue aérienne du cratère le 11.03.2016, avec des émanations gazeuses en provenance des deux puits - photo Instagram / yano_bwk

Après une semaine de mauvais temps, l’Etna s’est dégagé ce 17 mars, sous un manteau blanc et surmonté de quelques bouffées de cendres brunes en provenance du cratère Nord-Est

Source : communication de Boris Behncke

Etna - 17.03.2016 - bouffées de cendres du NEC - photo Boris Behncke / FB

Etna - 17.03.2016 - bouffées de cendres du NEC - photo Boris Behncke / FB

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog