Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Fuego - une éruption sous des milliers d'étoiles - photo Sam Dyson / Twitter / 01.03.2016

Fuego - une éruption sous des milliers d'étoiles - photo Sam Dyson / Twitter / 01.03.2016

Au cours des dernières 24 heures, l’activité du Fuego a montré une augmentation avec des explosions, un panache de 5.000 – 5.500 m. asl avec dispersion sur 15 km vers un secteur S-SE, une coulée de lave descendant sur 600 mètres en direction de la barranca Las Lajas et une coulée pyroclastique sur environ 3.000 mètres. Des chutes de cendres sont rapportées sur Morella, Santa sofia, La Rochella, et Panimache I & II, avec une probabilité d’extension.

En cours de journée du 1° mars, les explosions se sont poursuivies avec un panache montant à 6.000 mètres asl, dérivant suivant un changement des vents vers un secteur nord-est, sur 40 km.

La coulée de lave s’est maintenue et concerne les barrancas Las Lajas et El Jute y atteignant une longueur de 2.000 mètres ; les avalanches de blocs concernent quant à elles principalement la barranca Honda.

Sources : Insivumeh bulletins spéciaux du 01.03.2016 / 9h40 locale et 23h loc. & Conred

Fuego - 01.03.2016 - photo Georges Kourounis

Fuego - 01.03.2016 - photo Georges Kourounis

Fuego - aire de dispersion des cendres - 01.03.2016 - doc. Conred

Fuego - aire de dispersion des cendres - 01.03.2016 - doc. Conred

Un survol du Colima, le 29 février, confirme la croissance du dôme intracratérique, ainsi qu’une augmentation de l’activité fumerolienne dans son secteur sud-est. La Protection Civile rapporte dans un communiqué : au cours des derniers jours, on a enregistré une activité sismique associée à la montée du magma, et caractérisée par une fumerolle très variable, typique de l’ascension de matériaux.

La zone d’exclusion est maintenue à 5 km du cratère, avec une extension à 12 km pour la barranca Montegrande, pour risques de coulées pyroclastiques et de lahars.

Sources : Cenapred et AngelGuardian.mx

Colima - variation de l'activité fumerolienne et prise de température à la caméra thermique  - doc. Univ. Colima 29.02.2016
Colima - variation de l'activité fumerolienne et prise de température à la caméra thermique  - doc. Univ. Colima 29.02.2016Colima - variation de l'activité fumerolienne et prise de température à la caméra thermique  - doc. Univ. Colima 29.02.2016

Colima - variation de l'activité fumerolienne et prise de température à la caméra thermique - doc. Univ. Colima 29.02.2016

Colima - le dôme en croissance - photo Univ. Colima 29.02.2016

Colima - le dôme en croissance - photo Univ. Colima 29.02.2016

Au Tungurahua, le nombre d’épisodes de trémor d’émission, d’explosions, et de séismes liés aux mouvements de fluides ont augmenté depuis le 27 février.

Les émissions de cendres  atteignent 4.000 mètres au-dessus du cratère. Dans la nuit du 29 février au 1° mars, des fontaines de lave sont remarquées, avec émission de blocs balistiques retombant sur 1.500 mètres sous le cratère. Plusieurs petites coulées pyroclastiques sont signalées dans les ravines Juive, Mandur, Achupashal et Romero.

Les émissions de dioxyde de soufre atteignent 1.544 tonnes/jour (station Bayushig) contre 209 tonnes/jour le 25 février.

Source : IGEPN

Tungurahua - sismicité entre le 1° février et le 1° mars - Doc. IGEPN

Tungurahua - sismicité entre le 1° février et le 1° mars - Doc. IGEPN

Tungurahua - 01.03.2016 - dépôts des coulées pyroclastiques sur les flancs supérieurs du volcan - caméra thermique Mandur / IGEPN

Tungurahua - 01.03.2016 - dépôts des coulées pyroclastiques sur les flancs supérieurs du volcan - caméra thermique Mandur / IGEPN

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog