Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Rincon de La Vieja - équipements de surveillance du cratère et de son lac acide (de teinte grise) - Via OVSICORI/Jorge Viales)

Rincon de La Vieja - équipements de surveillance du cratère et de son lac acide (de teinte grise) - Via OVSICORI/Jorge Viales)

Quelques précisions apportées par l’Ovsicori sur la situation au Rincon de La Vieja :

Le panache de cendres et vapeur produit lors des éruptions phréatiques du 9 et 10 mars a atteint une hauteur respective de 700 et 850 mètres au-dessus du cratère ; à titre de comparaison, le panache de l’éruption phréatique la plus forte au Poas en 2014 a atteint 500 mètres.

Les caractéristiques des cendres émises a changé entre février et mars : en février, elles étaient riches en soufre élémentaire formé dans le lac de cratère ultra-acide. Celles de mars montrent la présence de débris rocheux altérés, de minéraux hydrothermaux, et de soufre élémentaire, dont 3 à 10% de matériaux frais… ceci suggère la possibilité d’un caractère magmatique en plus du caractère phréatique pour les dernières éruptions, et une érosion du système hydrothermal superficiel par les éruptions phréatiques.

Le dégazage du lac est plus intense en mars et présente un caractère magmatique ; les eaux acides sont mesurées à un maximum de 55°C dans les cellules de convection. Ces facteurs laissent supposer une évolution vers des éruptions plus énergétiques dans les semaines à venir, pouvant générer des lahars.

Source : OVSICORI

Le sommet du Rincon de La Vieja - phot Fechaco après l'éruption phréatique du 17.10.2015

Le sommet du Rincon de La Vieja - phot Fechaco après l'éruption phréatique du 17.10.2015

Au Nicaragua, une nouvelle explosion a marqué le Momotombo le 11 mars 2016, à 1h09, selon l’Ineter. Le réseau sismologique rapporte pour sa part un séisme de M 1,9 à une profondeur de 1.500 mètres.

Momotombo - explosion du 11.03.2016 / 01h09 - webcams Ineter Momotombo - explosion du 11.03.2016 / 01h09 - webcams Ineter

Momotombo - explosion du 11.03.2016 / 01h09 - webcams Ineter

Un petit lac s’est formé dans le cratère de l’Ubinas, au Pérou, suite aux précipitations abondantes d’eau et de neige. Le directeur de l’OVS précise que " c’est la première fois depuis le début du processus éruptif actuel de l’Ubinas en septembre 2013 que l’on observe une accumulation d’eau en grande quantité dans le cratère ".

Bien que le niveau de la sismicité de l’Ubinas reste modéréet associé à une légère accumulation de pression, l’OVS n’écarte pas la possibilité de futures explosions d’importance basse à moyenne.

Ubinas - présence d'un lac dans le cratère  - photo IG Peru

Ubinas - présence d'un lac dans le cratère - photo IG Peru

Phénomènes non liés directement à une éruption, mais aux modifications climatiques, marquants les volcans Chimborazo et Osorno :

Au Chimborazo, un lahar formé d’une grande quantité de boue et de pierres a descendu la quebrada Gallo Rumi, sur le flanc sud-ouest du volcan, le 10 mars 2016.

Et au volcan Osorno, situé dans la région des lacs au Chili, on constate undégel qui laisse de grandes surfaces sans neige … ce qui a provoqué une fermeture de l’accès au sommet le 10 mars par la CONAF.

Chimborazo - lahar du 10.03.2016 - photo El Comercio

Chimborazo - lahar du 10.03.2016 - photo El Comercio

Le volcan Osorno et le centre de ski Puerto Varas - photo Marisa Garrido

Le volcan Osorno et le centre de ski Puerto Varas - photo Marisa Garrido

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog