Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages
Les Chiricahua mountains, avec les hoodoos en avant-plan et la Turkey Creek caldera en arrière-plan - photo Ken Bosma

Les Chiricahua mountains, avec les hoodoos en avant-plan et la Turkey Creek caldera en arrière-plan - photo Ken Bosma

Appelé le " Pays des roches levées " par les Apaches Chiricahua, puis plus tard " le merveilleux pays des roches » par les pionniers, la partie nord-ouest des Chiricahua mountains expose d’imposantes flèches rocheuses, de massives colonnes de pierre et des roches  de plusieurs centaines de tonnes en équilibre sur de petits piédestaux.

Chiricahua National Monument - "balanced rock" - photo Sascha Brück

Chiricahua National Monument - "balanced rock" - photo Sascha Brück

Pour comprendre ces formations, il faut l’aide des paléo-géologues et refaire l’histoire éruptive de la région.

Avant l’éruption de la caldeira Turkey Creek, il y a 28 Ma, le nord des montagnes Chiricahua consistait en masses surélevées de roches sédimentaires datant du Paléozoïque et du Mésozoïque (en gris et vert foncé sur la coupe / A ), entourées et recouvertes de laves et cendres provenant de plusieurs champs volcaniques actifs. Ces volcans ont produit des andésites, dacites et rhyolites de la formation Faraway Ranch (en vert clair sur la coupe) et des roches semblables au nord de la zone du Chiricahua Nat. Monument (en orange).

 

Il y a 27 Ma, un grand corps de magma rhyolitique s’est accumulé sous la zone et a soulevé la partie sud. Une gigantesque éruption explosive, il y a 26,9 Ma, a pulvérisé le magma en ponces et cendres, qui ont recouvert une bonne partie du sud de l’Arizona et du Nouveau Mexique, et rempli Monument Valley.

Trois éruptions majeures sont impliquées, appelées lower, middle et upper members of the Rhyolite Canyon Tuff (en bleu sur la coupe / B).

La masse pulvérisée de plus de 500 km³ a créé une dépression circulaire / caldeira de 19 kilomètres de diamètre.

Interprétation géologique de la formation du Chiricahua National Monument - doc. Pallister, J.S., du Brey, E.A., and Hall, D.B. - Interpretive map and guide to the volcanic geology of Chiricahua National Monument and vicinity, Cochise County, Arizona. U.S. Geological Survey,

Interprétation géologique de la formation du Chiricahua National Monument - doc. Pallister, J.S., du Brey, E.A., and Hall, D.B. - Interpretive map and guide to the volcanic geology of Chiricahua National Monument and vicinity, Cochise County, Arizona. U.S. Geological Survey,

Suivant l’éruption de Rhyolite Canyon tuff, du magma dacitique (en rouge sur la coupe / C) a soulevé le centre de la caldeira pour former une vallée circulaire. Le magma dacitique a provoqué aussi des éruptions, et formé des coulées de lave. A la fin de cette phase, du magma rhyolitique a provoqué d’autres éruptions, caractérisées par des cendres, des ponces, et des coulées de lave visqueuse (en jaune sur la coupe / C) qui sesont accumulées dans le fossé de la caldeira.

 

L’érosion par le vent, l’eau et la glace a fortement modelé la paysage de Chiricahua au cours des 26 Ma passés ; la Turkey Creek caldera l’a été à un tel point qu’elle ne ressemble plus à un volcan. La paroi de la caldeira a été effacée par le Pinery canyon. Différentes zones qui furent dans le temps des vallées ou des bassins, sont devenues des montagnes, suite à une " inversion de topographie " ; les anciennes roches sédimentaires ont été beaucoup plus rapidement érodées que la rhyolite, plus dure.

On y retrouve les cheminées de fée, appelée en Amérique Hoodoos, considérées par les Amérindiens, comme les restes pétrifiés d’êtres anciens ayant mal agi.

Chiricahua National Monument - " Balanced boulder" recouvert de lichen vert , sur l'Echo Canyon Trail - photo American Southwest

Chiricahua National Monument - " Balanced boulder" recouvert de lichen vert , sur l'Echo Canyon Trail - photo American Southwest

Chiricahua National Monument - Pools dans Echo Canyon - photo American Southwest

Chiricahua National Monument - Pools dans Echo Canyon - photo American Southwest

Chiricahua National Monument - Standing Tall  -  photo 50stateorless

Chiricahua National Monument - Standing Tall - photo 50stateorless

La géologie unique, l'emplacement géographique et l'écologie diversifiée du Chiricahua National Monument jouent tous un rôle dans sa diversité animale incroyable.

En tout, il y a 71 espèces de mammifères dont des coati et de petits ours, 46 espèces de reptiles, 8 d'amphibiens, 171 espèces d'oiseaux dont le Trogon élégant, et un nombre incalculable d'insectes.

Trogon élégant - photo GaryClark / Audubon field guide

Trogon élégant - photo GaryClark / Audubon field guide

Pour la petite histoire, dans les années 1860-1870, les Chiricahua mountains ont servi de refuges aux Apaches Chiricahua, conduits par les célèbres chefs Cochise et Géronimo, qui ont effectué la dernière grande attaque contre les envahisseurs blancs, avant d’être finalement battu en 1886.

Les Chiricahua mountains / doc.terraprints.com. Licensed under CC BY 2.5 via Commons - et la carte du Chiricahua Nat. Monument / NPS - un clic pour agrandir.Les Chiricahua mountains / doc.terraprints.com. Licensed under CC BY 2.5 via Commons - et la carte du Chiricahua Nat. Monument / NPS - un clic pour agrandir.

Les Chiricahua mountains / doc.terraprints.com. Licensed under CC BY 2.5 via Commons - et la carte du Chiricahua Nat. Monument / NPS - un clic pour agrandir.

Sources :

- National Park Service – Chiricahua National Monument – link

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog