Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

L’éruption du volcan Islandais Eyjafjallajökull au printemps 2010 et ses impacts socio-économiques, plus d’1,2 milliards d’euros de pertes, ont souligné le besoin de renforcer le dispositif de surveillance depuis le sol.

06.05.2010 - Panache de cendres de l'Eyjafjallajökull - photo  Thordis Högnadottir

06.05.2010 - Panache de cendres de l'Eyjafjallajökull - photo Thordis Högnadottir

Extension prévu du nuage de cendres de l'Eyjafjallajökull au 20.04.2016 recoupant les routes transatlantiques Amérique-Europe, vides d'avion ce jour - doc. Sabre Flight Explorer

Extension prévu du nuage de cendres de l'Eyjafjallajökull au 20.04.2016 recoupant les routes transatlantiques Amérique-Europe, vides d'avion ce jour - doc. Sabre Flight Explorer

07.05.2010 - Emissions de cendres de l'Eyjafjallajökull vu par le satellite Nasa Modis

07.05.2010 - Emissions de cendres de l'Eyjafjallajökull vu par le satellite Nasa Modis

C’est dans ce cadre que le VAAC Toulouse ( Volcanic Ash Advisory Center – Centre Conseil sur les cendres volcaniques), qui a pour mission d’estimer l’étendue verticale et horizontale des nuages de cendres et prévoir la trajectoire et la dispersion des particules dans l’atmosphère en fonction des conditions météo, va renforcer ses systèmes de détection.

Le centre Toulousain surveille en permanence une zone importante, qui va de l’Europe continentale, à l’Afrique, le Moyen-Orient et l’Asie de l’ouest jusqu’à l’Inde.

Zones couvertes par les neufs VAAC portant le nom de leur siège respectif - doc VAAC centers.

Zones couvertes par les neufs VAAC portant le nom de leur siège respectif - doc VAAC centers.

Il va se doter, d’ici l’été 2016, de six LIDARS / Light Detection And Ranging, des systèmes de lasers perfectionnés pouvant détecter grâce à un faisceau lumineux vert les cendres volcaniques, et les aérosols, jusqu’au moins 12 km de hauteur. Cinq appareils fixes seront installés à Lille, Brest, Trappes, Monuy (dans les Landes) et Aléria (En Haute-Corse) ; le sixième, mobile, pourra être déplacé en fonction d’une crise volcanique.

Ces nouveaux outils à disposition des prévisionnistes, couplés à divers autres moyens de détection disponibles, devraient minimiser l’impact sur le trafic aérien de futures éruptions volcaniques avec émissions de nuages de cendres.

Evolution temporelle du signal Lidar (rétrodiffusion atténuée sr-1.m-1) dans la colonne d'atmosphère au-dessus du SIRTA à Palaiseau: on voit nettement que le panache reste, au fil des heures, d'une épaisseur faible (quelques centaines de mètres) tout en perdant très rapidement de l'altitude (par subsidence directement liée aux conditions anticycloniques présentes sur cette période). Les points noirs indiquent l’altitude du sommet de la couche de mélange, obtenue par Lidar, et indiquant clairement l’intrusion de la couche de cendre dans la couche limite atmosphérique à partir du 18 avril 2010 - doc. SIRTA

Evolution temporelle du signal Lidar (rétrodiffusion atténuée sr-1.m-1) dans la colonne d'atmosphère au-dessus du SIRTA à Palaiseau: on voit nettement que le panache reste, au fil des heures, d'une épaisseur faible (quelques centaines de mètres) tout en perdant très rapidement de l'altitude (par subsidence directement liée aux conditions anticycloniques présentes sur cette période). Les points noirs indiquent l’altitude du sommet de la couche de mélange, obtenue par Lidar, et indiquant clairement l’intrusion de la couche de cendre dans la couche limite atmosphérique à partir du 18 avril 2010 - doc. SIRTA

Sources :

- Météo France. À Toulouse, on guette les nuages de cendres volcaniques avec des lasers – link

- Vaac Toulouse  - link

- Mesures lidar au SIRTA et modélisation CHIMERE pour le panache du volcan Islandais - link

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog