Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #actu

via The Watchers

Le Santiaguito connait la phase d’eruptions explosives la plus importante de ces dernières années. Débutée en février avec 6 évènements, et relancée en fin mars avec 31 éruptions, elle s’est poursuivi  en avril.

Les violentes explosions s’accompagnent de panaches de cendres s’élevant à 4.500 à 5.000 mètres asl. avant de se déplacer sur plus de 60 km., et de projections de bombes volcaniques de 2 à 3 mètres de diamètre jusqu’à 3 kilomètres de distance.

Des coulées pyroclastiques  descendent sur 3 kilomètres en direction des rios Cabello del Angel et San Isidro, vers l’est et l’ouest. Elles s’accompagnent de grondements et d’ondes de choc.

Des retombées de cendres sont signalées sur Quetzaltenango, Retalhuleu et Mazatenango.

Santiaguito - activité du 02 au 08 avril 2016 - doc. Insivumeh

Santiaguito - activité du 02 au 08 avril 2016 - doc. Insivumeh

Santiaguito - activité du 09 au 15 avril 2016 - doc. Insivumeh

Santiaguito - activité du 09 au 15 avril 2016 - doc. Insivumeh

via The Watchers

La dernière éruption plinienne du Santa Maria en 1902 a dévasté le sud-ouest du Guatemala ; elle s’est produite consécutivement à une longue période de repos qui a suivi la construction su stratovolcan basalto-andésitique. Le vaste complexe de dômes dacitiques du Santiaguito s’est établi depuis 1922, à la base du cratère dit de 1902, au départ de quatre évents alignés vers l’est, le plus récent étant le dôme Caliente.

Le Santa Maria et le complexe de dômes du Santiaguito - photo GVP

Le Santa Maria et le complexe de dômes du Santiaguito - photo GVP

Sources :

- Insivumeh

- Global Volcanism Progrem – Santa Maria

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog