Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Santiaguito le 26.06.2016 - photo stereo100xela / Twitter

Santiaguito le 26.06.2016 - photo stereo100xela / Twitter

Au Guatemala, le Santiaguito poursuit sa phase active haute, avec différentes explosions de faibles à fortes, enregistrées par la sismographie.

Une forte explosion le 26 juin à 16h16 locale s’est accompagnée d’avalanches de blocs sur les flancs sud, sans coulées pyroclastiques, et d’un panache de cendres atteignant 5.000 mètres asl, avant de se disperser vers l’ouest et le nord-ouest.

En raison des fortes pluies sur la zone, il est possible que des lahars descendent les principaux drainages.

Sources : Insivumeh et Conred

Santiaguito - sismo des explosions du 26.06.2016 - doc. Insivumeh

Santiaguito - sismo des explosions du 26.06.2016 - doc. Insivumeh

Santiaguito 26.06.2016 - photo Conred

Santiaguito 26.06.2016 - photo Conred

Entre 6h04 et 19h30 le 26 juin, les sismos du Turrialba / Costa Rica ont enregistré un trémor quasi continu, d’amplitude variable et augmentant lors des éruptions passives de cendres et gaz. L’activité a été plus forte entre 12h52 pour diminuer à 19h30. Les panaches de gaz et cendres n’ont pas dépassés les 200 mètres au-dessus du cratère actif, et  les gaz, aérosols et particules émises par le volcan Turrialba se sont rassemblées à proximité de la surface, et se sont dispersés au ras du sol en direction ouest. De faibles retombées de cendres ont atteint San José: Coronado, Guadalupe, Curridabat, Guadalupe. Heredia: San Isidro.

Turrialba - le 26.06.2016 / 06h04 - webcam RSN

Turrialba - le 26.06.2016 / 06h04 - webcam RSN

La station de laboratoire mobile dédiée au suivi du dioxyde de soufre (SO2) et des aérosols présents dans l'air atmosphérique, acquise récemment par l’ Ovsicori-una et temporairement située sur le campus Omar Dengo dans Heredia, a enregistré aujourd'hui entre les 12:30 et 13:25 des valeurs maximales de SO2 qui se situaient entre 1.2 et 17 pbb (parties par milliard) et d'aérosols Pm10 valeurs entre 8 et 11 microgrammes par mètre cube d'air atmosphérique. À titre de comparaison, les valeurs normales de SO2 varient entre 0 et 0.8 Pbb. Alors, pour les aérosols Pm10 les valeurs typiques varient entre 4 et 7 microgrammes par mètre cube d'air atmosphérique.

Le SO2 est dangereux pour les êtres vivants sous sa forme gazeuse et aussi parce qu'il s'oxyde en formant des aérosols de sulfates très fins qui peuvent pénétrer le système respiratoire et le système sanguin.
Les aérosols sont des particules fines avec des diamètrespouvant être inférieurs à 2.5 micromètres qui peuvent se loger dans les poumons et être transférés dans le système sanguin d'êtres vivants.

Sources :Ovsicori et RSN

Dans la zone de rift est du Kilauea , les zones couvertes par les breakouts récents des coulées du Pu’u O’o du 16 juin avancent en direction de l’océan avec un ratio d’environ 100 mètres par jour ; elles ont atteint la subdivision de Royal Gardens ce 23 juin 2016.  La coulée de lave dite du 27 juin 2014 est inactive.

Source : HVO

Avancée de la coulée du 16 juin en direction de l’océan ; les zones vertes sont des kipuka encore intacts ; le panache du Pu’u O’o est visible en haut de la photo. –doc. HVO

Avancée de la coulée du 16 juin en direction de l’océan ; les zones vertes sont des kipuka encore intacts ; le panache du Pu’u O’o est visible en haut de la photo. –doc. HVO

Les zones couvertes par les breakouts récents se la coulée du Pu’u O’o sont de couleur rose ; l’avancement des coulées actives au 23 juin est en rouge . (la zone couverte par la coulée inactive du 27 juin 2014 est de couleur orange, tandis que les coulées datant d’avant le 27 juin 2014 sont de couleur grise – doc. HVO

Les zones couvertes par les breakouts récents se la coulée du Pu’u O’o sont de couleur rose ; l’avancement des coulées actives au 23 juin est en rouge . (la zone couverte par la coulée inactive du 27 juin 2014 est de couleur orange, tandis que les coulées datant d’avant le 27 juin 2014 sont de couleur grise – doc. HVO

Pu'u O'o - coulée du 16 juin -  Destruction d'un kipuka par la coulée de lave - photos Kawika Singson
Pu'u O'o - coulée du 16 juin -  Destruction d'un kipuka par la coulée de lave - photos Kawika Singson

Pu'u O'o - coulée du 16 juin - Destruction d'un kipuka par la coulée de lave - photos Kawika Singson

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog