Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

En Islande, l’usage de l’énergie géothermique pour le chauffage domestique, les piscines et l’industrie a nettement amélioré les conditions de vie au cours des dernières décennies.

Une étude récente de l’Université d’Islande, menée par  Aðalbjörg Kristbjörnsdóttir, MA en Public Health Science et Vilhjálmur Rafnsson, Professeur à la Faculté de médecine, apporte un bémol à ce constat, indiquant que vivre dans des zones géothermales peut être préjudiciable à la santé humaine.

Islande zone géothermique dans la Péninsule de Reykjanes - photo RAX

Islande zone géothermique dans la Péninsule de Reykjanes - photo RAX

Dans sa thèse, Kristbjörnsdóttir a étudié les taux de cancers des populations vivant dans les zones géothermales de haute température par rapport à ceux vivant dans les zones géothermales de basse température ou mixtes. Elle constate un risque accru de cancer du sein, du pancréas, du carcinome basocellulaire de la peau et des lymphomes parmi la population vivant dans les zones géothermiques de haute température.

Islande - zones géothermiques de haute et basse température - doc.Annabac

Islande - zones géothermiques de haute et basse température - doc.Annabac

Les auteurs pointent que des informations plus détaillées sont nécessaires pour savoir comment les habitants de ces zones de haute température sont exposés aux émissions, d’examiner la composition chimique de l’eau géothermique et de l’air de ces zones pour voir si elles contiennent des cancérogène connus ou nouveaux … avant de tirer des conclusions définitives et de pouvoir envisager des mesures de prévention.

A noter que l’étude n’inclue pas le grand Reykjavik et le sud-ouest de la péninsule de reykjanes, qui enregistre des ratios plus élevés que dans les zones rurales en général.

 

Sources :

- Icealnd Monitor – Cancer in Iceland linked to living in geothermal areas – link

- University of Iceland – Geothermal areas and cancer - link

Schéma pour la géothermie de haute température

Schéma pour la géothermie de haute température

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog