Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Santiaguito - panache éruptif du 10.07.2016 - Photo vía @DiegoLo09466284 / Twitter

Santiaguito - panache éruptif du 10.07.2016 - Photo vía @DiegoLo09466284 / Twitter

Nouvelle forte explosion au dôme Caliente du Santiaguito ce 10 juillet : elle s'est accompagnée d'un panache de cendres montant à 5.500 mètres a.s.l., se déplaçant ensuite sur 40 km et plus vers l'ouest.

Des coulées pyroclastiques ont descendu les flancs sud sur 2 km.

Une zone de danger de 5 km. Autour du cône est à respecter en raison du danger de chute et fragments expulsés lors des explosions.

 

Source : Conred

Lava Update from Epic Lava (July 10, 2016)

La coulée de lave 61 g au sud-est du Pu'u O'o continue son avancée sur la plaine costale, bien qu'elle ait ralenti sa progression depuis deux jours. Le front de lave se trouve à environ 1.000 mètres de l'océan.

 

Source : HVO

Colima - coulée pyroclastique du 10.07.2015 / 20h32 loc - WebcamsdeMexico

Colima - coulée pyroclastique du 10.07.2015 / 20h32 loc - WebcamsdeMexico

Il y a un an, le Colima produisait l'éruption la plus violente depuis 1982.

Je reproduit l'article paru le 12 juillet 2015 sur cette éruption.

 

«  Une intensification de l’activité du Colima, au Mexique, vendredi en début de soirée, a provoqué l’évacuation de plus de 80 personnes dans la région de Becerrera. Le village de Yerbabuena, au pied du volcan a été couvert de plus de 5 cm. de cendres.

Le samedi 11 juillet, un survol du volcan par le Proteccion civil de Jalisco a permis de constater un dégazage important, chargé modérément en cendres. Les retombées de cendres du panache et des effondrements  se font principalement sur un secteur ouest-sud-ouest et sont signalées sur Zapotitlan de Vadillo et Carrizalillos.

Au cours de la journée de samedi, les coulées pyroclastiques se sont poursuivies, et le SEGOB conseille d’éviter de rester dans les barrancas entourant le Colima, en raison du risque de lahars possibles en cas de pluie.

 

Update :

La zone interdite d’accès a été portée à 12 km (à noter : les photos de SergioTapiro - ci-dessous - ont été prises à 7,5 km du Colima).

L’aéroport de Cuauhtémoc, à 26 km du volcan a été fermé.

Des évacuations préventives concernent Juan Barragán, Los Machos, Caucentla, Cofradía et El Agostadero.

Source :  Luis Felipe Puente, Coordinador Nacional de Protección Civil de la Secretaría de Gobernación  / Proteccion Civil de Jalisco / Twitter »

Colima - photos des cendres et du nuage pyroclastique du 10 juillet en fin de journée prise par Sergio Tapiro (la photo du dessous paru sur le Sunday times /via AP
Colima - photos des cendres et du nuage pyroclastique du 10 juillet en fin de journée prise par Sergio Tapiro (la photo du dessous paru sur le Sunday times /via AP

Colima - photos des cendres et du nuage pyroclastique du 10 juillet en fin de journée prise par Sergio Tapiro (la photo du dessous paru sur le Sunday times /via AP

Colima - image Landsat 7 bandes 7-5-3 SWIR-visible / 10.07.2015 - via Rudiger Escobar Wolf

Colima - image Landsat 7 bandes 7-5-3 SWIR-visible / 10.07.2015 - via Rudiger Escobar Wolf

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog