Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Le Turrialba au matin du 8 juillet - photo Volcan Turrialba Lodge

Le Turrialba au matin du 8 juillet - photo Volcan Turrialba Lodge

Turrialba -- émission de cendres le 09.07.2016 / 9h07 loc - Webcam RSN

Turrialba -- émission de cendres le 09.07.2016 / 9h07 loc - Webcam RSN

L'éruption du Turrialba, débutée le 7 juillet à 6h58, a connu une baisse drastique entre 8h30 le 8 juillet et 12h30 le 9 juillet ;

une nouvelle augmentation de l'amplitude du trémor enregistré se maintient depuis, avec émission de cendres ne dépassant pas les 300-500 mètres au-dessus du cratère. Les cendres sont poussées vers le sud-ouest, et la Valle Central, où elles sont rapportées sur Ipís de Guadalupe et San Rafael de Heredia . Une odeur de soufre est perceptible à San Pedro de Montes de Oca.

Sources : Ovsicori & Conred

Turrialba - graphique de trémor du 09.07.2016 - Doc RSN

Turrialba - graphique de trémor du 09.07.2016 - Doc RSN

L'activité du Sinabung se maintient, avec ce samedi, une mesure par détécteur du volume du dôme sommital , d'environ 1,8 millions de m³.

Quelques beaux panaches ont émaillé la journée.

Le dôme du Sinabung le 09.07.2016 - photo Hasron David Ginting via Beidar Sinabung

Le dôme du Sinabung le 09.07.2016 - photo Hasron David Ginting via Beidar Sinabung

Sinabung  - panache de 2300m, le 09.07.2016 / 16h21 WIB - photo Hasron David Ginting

Sinabung - panache de 2300m, le 09.07.2016 / 16h21 WIB - photo Hasron David Ginting

Toujours en Indonésie, le Bromo continue à émettre des cendres de façon peu soutenue, mais quasi en continu. Les panaches gris ne montent pas au-dessus des 500-600 mètres avant d'être dispersés rapidement

le Niveau d'alerte reste identique, assorti d'une zone interdite de 1 km autour du cratère ... non effectivement respectée.

Bromo - activité du 09.07.2016 / 5h48 - photo via Sutopo Purwo Nugroho

Bromo - activité du 09.07.2016 / 5h48 - photo via Sutopo Purwo Nugroho

Au Pu'u O'o, l'effusion de lave, débutée fin mai, se poursuit. Après le passage du Pali, la coulée 61g continue sur la plaine côtière en direction de l'océan. Sa progression a diminuée de manière significative entre mardi et vendredi, où elle a avancé de 90 mètres seulement. Le front de lave se trouvait le 8 juillet à environ 1,1 km du bord de l'île, et de la route d'évacuation, et le 9 juillet, vers midi, à 1 km de l'océan. De l'incandescence nocturne est visible sur le champ de lave actif, et sur les skylights au-dessus du Pali.

Pu'u O'o - avancée de la coulé 61g endirection de l'océan et de la route costale d'évacuation, et fumerolles sur le Pali - photo HVO

Pu'u O'o - avancée de la coulé 61g endirection de l'océan et de la route costale d'évacuation, et fumerolles sur le Pali - photo HVO

 Pu'u O'o - avancée de la coulée sur plaine costale le 8 juillet 2016  - HVO

Pu'u O'o - avancée de la coulée sur plaine costale le 8 juillet 2016 - HVO

En comparaison avec la coulée dite du 27 juin qui a menacé la zone de Pahoa, la coulée 61g ne pose pas de problèmes pour les zones résidentielles.

Le risque affaibli pour les propriétés n'a pas fait diminuer celui qui concerne les observateurs : outre les dangers de brûlures et l'exposition aux gaz, ceux de chutes sur un terrain inégal et la déshydratation due à la fois au soleil et à la chaleur des sols chauds ne doivent pas être pris à la légère, et nécessitent un équipement adapté ( bottines de marche, pantalons longs, gants, lunnettes de protection, masque, et beaucoup, beaucoup d'eau)

Source : HVO

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog