Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Après avoir été responsable de la destruction de centres de civilisation Mayas dans un rayon de 100 km. dans le courant du 5° siècle (450 +/-30 ans in GVP) au Salvador, l'Ilopango fait reparler de lui.

La caldeira de l'Ilopango et le lac - photo du dessus / Nasa - photo du dessous / combination of bands 2, 3 and 4 in a LANDSAT satellite image (1986). geo.mtu.edu (587x524)
La caldeira de l'Ilopango et le lac - photo du dessus / Nasa - photo du dessous / combination of bands 2, 3 and 4 in a LANDSAT satellite image (1986). geo.mtu.edu (587x524)

La caldeira de l'Ilopango et le lac - photo du dessus / Nasa - photo du dessous / combination of bands 2, 3 and 4 in a LANDSAT satellite image (1986). geo.mtu.edu (587x524)

Les chercheurs de l'Université de Bristol / UK ont découvert que le champ de contrainte tectonique actuel favorise l'accumulation de magma et de fluides hydrothermaux à faible profondeur, inférieure à 6 km, sous la caldeira de l'Ilopango. Le magma contient une importante quantité de gaz, ce qui indique que le système peut alimenté la prochaine éruption.

Failles régionales – La faille Jocotan est la faille la plus au sud de la frontière de plaque entre les plaques Nord-Américaine et Caraïbes, et forme la frontière nord d'une déformation transitionnelle le long de l'arc. ESFZ : El Salvador Fault Zone – G:Guatemala graben – IP : Ipala graben. - Doc. In Saxby, J. et al. Magma storage in a strike-slip caldera. Nat. Commun.

Failles régionales – La faille Jocotan est la faille la plus au sud de la frontière de plaque entre les plaques Nord-Américaine et Caraïbes, et forme la frontière nord d'une déformation transitionnelle le long de l'arc. ESFZ : El Salvador Fault Zone – G:Guatemala graben – IP : Ipala graben. - Doc. In Saxby, J. et al. Magma storage in a strike-slip caldera. Nat. Commun.

Vue 3D de l'anomalie négative de densité sous la caldeira de l'Ilopango – a.vue oblique, b. Vue en plan, c.face au nord, d.face à l'ouest. La base s'étend jusqu'à environ 6.000 mètres au dessous du niveau marin et consiste en une structure bifurquée avec des ramifications en direction du sous-sol superficiel. Les valeurs de latitudes et longitudes sont en UTM. - Doc. In Saxby, J. et al. Magma storage in a strike-slip caldera. Nat. Commun.

Vue 3D de l'anomalie négative de densité sous la caldeira de l'Ilopango – a.vue oblique, b. Vue en plan, c.face au nord, d.face à l'ouest. La base s'étend jusqu'à environ 6.000 mètres au dessous du niveau marin et consiste en une structure bifurquée avec des ramifications en direction du sous-sol superficiel. Les valeurs de latitudes et longitudes sont en UTM. - Doc. In Saxby, J. et al. Magma storage in a strike-slip caldera. Nat. Commun.

La caldeira de l'Ilopango, de 8km sur 11, est située à l'est de la ville-capitale du San Salvador et occupée par l'un des plus grand lac du pays, contenu dans des remparts hauts de 150 à 500 mètres. Le dernier effondrement de sa caldeira résulte d'une éruption de VEI 6 et de la production des dépôts pyroclastiques TBJ / Tierra Blanca Joven il ya environ 1.500 ans. La seule éruption historique de l'Ilopango date de 1879-1880 et a laissé un dôme de lave largement submergé au centre du lac, formant les îles Quemadas.

Carte de l'anomalie de Bouguer de la caldeira de l'Ilopango – Les dômes sont mentionnés ; les contours du lac sont en ligne pleine ; ceux de la caldeira en ligne pointillée, l'astérisque marque l'emplacement de la brèche co-ignimbritique. - Doc. In Saxby, J. et al. Magma storage in a strike-slip caldera. Nat. Commun.

Carte de l'anomalie de Bouguer de la caldeira de l'Ilopango – Les dômes sont mentionnés ; les contours du lac sont en ligne pleine ; ceux de la caldeira en ligne pointillée, l'astérisque marque l'emplacement de la brèche co-ignimbritique. - Doc. In Saxby, J. et al. Magma storage in a strike-slip caldera. Nat. Commun.

Gravure de l'éruption de 1880 de l'ilopango avec la naissance des îles Quemadas. - infrogmation

Gravure de l'éruption de 1880 de l'ilopango avec la naissance des îles Quemadas. - infrogmation

Ilopango - Dépôts de cendres et de coulées pyroclastiques de la TBJ / Tierra Blanca Joven - Photo Giuseppina Kysar, 1999 (Smithsonian Institution)

Ilopango - Dépôts de cendres et de coulées pyroclastiques de la TBJ / Tierra Blanca Joven - Photo Giuseppina Kysar, 1999 (Smithsonian Institution)

La caldeira est sous le contrôle de failles régionales du graben central du Salvador. Selon le Dr. Gottsman, chef de projet et co-auteur de l'étude, " l'extension localisée le long de la Zone de Faille El Salvador / ESFZ contrôle l'accumulation, l'ascension et l'éruption du magma à l'Ilopango. Cette accumulation magmatique contrôlée par les failles, et ses mouvements, limitent la localisation potentielle d'évents de futures éruptions dans les parties centrale, ouest et nord de la caldeira, une zone qui fait partie de la métropole de San Salvador, avec un risque significatif pour une population de deux millions de personnes. {...} le lien entre les zones de failles tectoniques et le volcanisme n'est cependant pas encore très bien compris ".

Comme souvent, ce genre d'étude pose beaucoup d'autres questions ... Dans quelle mesure l'accumulation régionale de contraintes tectoniques influence-t-elle l'accumulation de magma entre les grandes éruptions formatrices de caldeiras ? Y répondre est important pour la compréhension des facteurs contrôlant le développement des systèmes magmatiques, et la prévision des emplacements probables d'activité éruptive formatrice de caldeira dans le futur.

 

Le lac Ilopango et le Volcan Chinchontepec - à l'avant-plan,la capitale du Salvador - photo Mauro Arias

Le lac Ilopango et le Volcan Chinchontepec - à l'avant-plan,la capitale du Salvador - photo Mauro Arias

Sources :

- Magma build-up may put Salvadoran capital at risk - link

- Saxby, J. et al. Magma storage in a strike-slip caldera. Nat. Commun.7:12295 doi: 10.1038/ncomms12295 (2016).- link

- Global Volcanism Program – Ilopango – link

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog