Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

L'utilisation d'outils d'obsidienne depuis la préhistoire se voit confirmée par des archéologues essayant d'en apprendre plus sur les méthodes de tatouage dans les îles du Pacifique, en relation avec des échanges sociaux régionaux.

Artefacts d'obsidienne trouvé sur le site de Nanggu / îles Salomon - doc. in Kononenko & al - Journal of Archeological Science

Artefacts d'obsidienne trouvé sur le site de Nanggu / îles Salomon - doc. in Kononenko & al - Journal of Archeological Science

Comme le dit un des archéologues de l'Australian Museum de Sydney : "le tatouage est une pratique culturelle importante dans le Pacifique, même aujourd'hui ... en fait le mot Anglais Tattoo vient du Polynésien Tatau ".

Une des méthodes d'investigation concernant le tatouage préhistorique est d'identifier les outils utilisés pour les réaliser. Jusqu'à présent, seuls quelques anciens outils avaient été trouvés, sans doute à cause du côté périssable des matériaux employés.

Localisation du site de Nanggu sur Nendo / Iles Santa Cruz / Salomon islands - doc. in Kononenko & al - Journal of Archeological Science

Localisation du site de Nanggu sur Nendo / Iles Santa Cruz / Salomon islands - doc. in Kononenko & al - Journal of Archeological Science

Nendo, la plus grande ile de l'archipel Santa Cruz / Salomon islands -  phot Nasa /  ISS006-E-40027

Nendo, la plus grande ile de l'archipel Santa Cruz / Salomon islands - phot Nasa / ISS006-E-40027

Des éclats d'obsidienne retouchés, et porteurs de divers pigments, ont été retrouvés sur le site de Nanggu (SE-SZ-8) dans les îles Santa Cruz, appartenant à la province Temotu des îles Salomon. Ils sont vieux d'au moins 3.000 ans.

Les résultats d'analyse indiquent qu'ils ont été utilisés pour percer la peau, possiblement dans le cadre du tatouage impliqué dans la vie sociale, les rituels et /ou dans le cadre de pratiques médicales.

Par comparaison des artefacts Nanggu avec d'autres employés au cours de diverses expériences, les archéologues ont constaté des signes similaires sur les deux groupes: signes d'usure, tels qu'un écaillage microscopique, un arrondissement et émoussement des bords, et de fines rayures.

 

Ces informations viennent compléter les articles consacrés aux " Routes de l'obsidienne, sur le pourtour Méditerranéen, en Amérique du Nord et méso-Amérique " parus sur ce blog.

 

Sources :

- Science Direct - Detecting early tattooing in the Pacific region through experimental usewear and residue analyses of obsidian tools – by N.Kononenko, R.Torrence, P.Sheppard - link

- University of London - The Obsidian Evidence for the Scale of Social Life during the Palaeolithic - by Theodora Moutsiou


 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog