Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Le Snaefellsnes, toponyme islandais signifiant "Péninsule de Snaefell", comprend des formations géologiques divisées en trois entités chronologiques principales :

- Une formation Tertiaire antérieure à 3,1 Ma , faisant partie d'un système de rift actif entre 16 et 6-7 Ma (n°2 sur la carte schématique ci-dessous), avant sa réorganisation et le saut de l'axe du rift vers l'Est (n°1 et 4 sur la carte).

- Une formation au Pliocène supérieur et Pléistocène, entre 3,1 Ma et la fin de la dernière glaciation vers 10.000 ans environ.

- Une formation post-glaciaire, entre 10.000 ans et l'an 200, date de la dernière activité au Snaefellsjökull.

Icelandic Rift Zones - Rifts fossiles (2 & 3) et rifts actifs (1 & 4)

Icelandic Rift Zones - Rifts fossiles (2 & 3) et rifts actifs (1 & 4)

Les sites d'éruptions individuels sont alignés et groupés en trois systèmes volcaniques principaux :

- à l'est, le Ljosufjöll

- au centre, le Lysuskard

- à l'ouest, le Snafellsjökull

ce dernier système volcanique a été actif durant 840.000 ans et s'étend sur 30 km E-O

Le volcan central a connu une activité durant 190.000 ans, avec une période post-glaciaire active par intermittence, mais forte voici 5.000 ans ; il est entré en dormance en l'an 200 +/- 150 ans (GVP)

Extrémité ouest de la péninsule de Snaefellnes, avec le Snaefellsjökull - doc. Nasa

Extrémité ouest de la péninsule de Snaefellnes, avec le Snaefellsjökull - doc. Nasa

Carte simplifiée de la péninsule de Snaefelnes

Carte simplifiée de la péninsule de Snaefelnes

La visite de la péninsule débute par le nord et des routes en graviers.

L'accès à la péninsule par le nord se fait par des routes en gravier pleines de nids de poules - photo © Bernard Duyck 10.2016

L'accès à la péninsule par le nord se fait par des routes en gravier pleines de nids de poules - photo © Bernard Duyck 10.2016

Après avoir longé l'Olafseyjarsund bordé de nombreuses îles, le premier spot est le système volcanique des monts Ljósufjöll, dont la dernière éruption remonte à environ 1.000 ans, après l'installation des premiers habitants en Islande.

L'Olafseyjarsund bordé d'îles , au nord de la péninsule de Snaefellnes - photo © Bernard Duyck 10.2016

L'Olafseyjarsund bordé d'îles , au nord de la péninsule de Snaefellnes - photo © Bernard Duyck 10.2016

Les monts Ljósufjöll - photo © Bernard Duyck 10.2016

Les monts Ljósufjöll - photo © Bernard Duyck 10.2016

Nous traversons des champs de lave, recouverts de mousses et lichens, sur des dizaines de kilomètres.

Champs de lave recouverts de mousses et lichens au nord de Snaefellnes - photo © Bernard Duyck 10.2016.
Champs de lave recouverts de mousses et lichens au nord de Snaefellnes - photo © Bernard Duyck 10.2016.

Champs de lave recouverts de mousses et lichens au nord de Snaefellnes - photo © Bernard Duyck 10.2016.

A suivre : le Kirkjufell, Olafsvik et Londrangar.

 

Sources :

- Alkalic Rocks in Iceland with Special Reference to the Snaefellsjökull Volcanic System / Björn Sverrir Hardarson

The Geology and Geological History of the Snaefellsnes Peninsula

- Guide des volcans d'Europe et des Canaries - M.Krafft et F.D.de Larouzière - éd. Delachaux & Niestlé

- Global Volcanism Program - Ljósufjöll volcanic system- link

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog