Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Le Copahue vu de Cavihue - photo Valecavihue / Twitter 22.11.2016

Le Copahue vu de Cavihue - photo Valecavihue / Twitter 22.11.2016

Entre les 16 -18 et les 21-23 novembre, tant les images satellites que celles de la webcam signalent des émissions diffuses de gaz et cendres au Copahue, situé à la frontière Chili-Argentine. Ces panaches sont produits par de faibles explosions stromboliennes vraisemblablement à partir d'un cône pyroclastique situé sur le plancher du cratère El Agrio. Ils montant à des altitudes comprises entre quelques centaines de mètres et 3.600 m.
L'alerte du Copahue reste à Amarilla, assortie d'une zone interdite de 1.500 mètres autour du cratère. Selon le Sernageomin, le volcan présente une énergie interne basse, et dans les normes du stade d'alerte. Il rappelle que les émissions de gaz et cendres se présentent de façon sporadique depuis 2012. Le secteur le plus affecté est Argentin, et centré sur la ville de Cavihue dans la province de Neuquén.

Sources : Sernageomin & GVP weekly report

Copahue - panaches du 23.11.2016 à 16h38 et 16h50 GMT - un clic pour agrandir - webcam SernageominCopahue - panaches du 23.11.2016 à 16h38 et 16h50 GMT - un clic pour agrandir - webcam Sernageomin

Copahue - panaches du 23.11.2016 à 16h38 et 16h50 GMT - un clic pour agrandir - webcam Sernageomin

Copahue - le panache vu de la laguna Escondida - photo Valecavihue / Twitter 23.11.2016

Copahue - le panache vu de la laguna Escondida - photo Valecavihue / Twitter 23.11.2016

2016.11.17 Copahue - le panache du 17.11.2016 vu par Sentinel / ESA / Caption by Adam Voiland.

2016.11.17 Copahue - le panache du 17.11.2016 vu par Sentinel / ESA / Caption by Adam Voiland.

L'observatoire volcanologique d'HawaÏ signale un nouveau breakout de lave (débordement d'un tunnel de lave) à l'évent de l'épisode 61g sur le flanc est du Pu'u O'o ce 21 novembre vers 8h40 locale. Des coulées de lave en émanent vers le sud et le nord-est et sont toujours actives le 22.11., dans les 500 mètres autour de l'évent, de même que l'entrée en mer à Kamokuna.

Sources : HVO / USGS & Big island news

Pu' O'o et laves du nouveau breakout - 22.11.2016 /14h10 - doc. HVO / USGS

Pu' O'o et laves du nouveau breakout - 22.11.2016 /14h10 - doc. HVO / USGS

Laves du nouveau breakout 61g - le 22 à 18h10 et le 23.11.2016  à 6h15 - un clic pour agrandir - Webcams HVOLaves du nouveau breakout 61g - le 22 à 18h10 et le 23.11.2016  à 6h15 - un clic pour agrandir - Webcams HVO

Laves du nouveau breakout 61g - le 22 à 18h10 et le 23.11.2016 à 6h15 - un clic pour agrandir - Webcams HVO

On n'a toujours pas identifié la source du radeau de ponces découvert dans le Pacifique à l'ouest de Minerva Reef au sud-ouest de Tonga par un avion de la Royal New Zealand Air force, le16 novembre.

La ponce, provenant d'une éruption sous-marine, se présente en longs rubans, de 10 km de long sur des dizaines à des centaines de mètres de large d'après les images satellites, suggérant une action des courants marins et de la météo sur sa surface.
La zone où le radeau de ponces a été vu est bordée par des arcs volcaniques : le Vanuatu au nord, l'arc des Tonga à l'est, et l'arc des Kermadec au sud-est.

Sources : GeoNet et Wired / eruption blog

Localisation du radeau de ponce, aux environs de Minerva Reef - doc. GeoNet
Localisation du radeau de ponce, aux environs de Minerva Reef - doc. GeoNet

Localisation du radeau de ponce, aux environs de Minerva Reef - doc. GeoNet

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog