Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Sismologie
Localisation du séisme primordial qui a frappé la Nouvelle-Zélande - doc. ESCM

Localisation du séisme primordial qui a frappé la Nouvelle-Zélande - doc. ESCM

Carte des répliques et leur ressenti - 14.11.2016 - doc. GeoNet

Carte des répliques et leur ressenti - 14.11.2016 - doc. GeoNet

L'île du sud de la Nouvelle-Zélande a été frappée hier peu après minuit par un très fort séisme de M 7,5 et une profondeur de 15 km (GeoNet).

Ressenti dans les deux grandes îles, il fut suivi d'une centaine de répliques, dont le plus intense de magnitude 6,2.

D'importantes vagues de tsunami hautes de 2,5 mètres ont touché Kaikoura. La hauteur des vagues de ce tsunami localisé fut de 1 mètre à Christchurch et 0,5 m. à Wellington.

Le premier bilan fait état de deux tués, les autres dégâts sont en cours d'évaluation, mais les infrastructures routières ont été touchées par les effondrements et glissements de terrain dans le North Canterbury.

Dégâts aux infrastructures dus aux séismes - médias NZ / Twitter
Dégâts aux infrastructures dus aux séismes - médias NZ / Twitter

Dégâts aux infrastructures dus aux séismes - médias NZ / Twitter

Avertissement de tsunami sur l'autoroute - Niveau relatif de la mer / NZ tsunami gauge network; un clic pour agrandirAvertissement de tsunami sur l'autoroute - Niveau relatif de la mer / NZ tsunami gauge network; un clic pour agrandir

Avertissement de tsunami sur l'autoroute - Niveau relatif de la mer / NZ tsunami gauge network; un clic pour agrandir

Liquéfaction suite aux séismes à Wellington - photo Jodihaka / Twitter

Liquéfaction suite aux séismes à Wellington - photo Jodihaka / Twitter

Ces séismes impliquent plusieurs failles obliques inverses peu profondes situées sur ou près de la frontière entres les plaques Pacifique et Indo-australienne. A cet emplacement, la plaque Pacifique se déplace vers l'OSO à un taux environnant 40 mm par an. La faille Kekerengu a glissé de plus de 10 mètres, la faille Hope a subi un mouvement mineur , la faille Hundalee est aussi concernée, et une nouvelle faille a été identifiée à Waipapa bay.

La particularité des tremblements de terre importants qui frappent la Nouvelle-Zélande implique un saut de rupture d'unn plan de faille vers un autre dans une séquence complexe... déjà connu au cours de l'épisode Darfield en septembre 2010.

Contexte tectonique et système de failles Malborough - doc. GNS

Contexte tectonique et système de failles Malborough - doc. GNS

Les séismes passés qui ont frappé la Nouvelle-Zélande - Doc. The Weather Network

Les séismes passés qui ont frappé la Nouvelle-Zélande - Doc. The Weather Network

Sources :

GeoNet – USGS Earthquake hazards Program – ESCM – The Weather Network

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog