Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

L’éruption du Piton de La Fournaise, débutée le 31 janvier 2017 à 19h40 heure locale, se poursuit. Voici le bulletin d'activité de l'OVPF du 3 février à 16h locale :

Le trémor volcanique (indicateur de l’intensité éruptive en surface) s’est maintenu à un niveau moyen sur environ 24 heures (environ la moitié de celui observé en début d’éruption) avant de connaître de nouveau des fluctuations vers 11h heure locale (07h UTC) ce jour .

Aucune déformation significative n’a été enregistrée au cours de la journée sur le cône terminal.
Aucune sismicité n’a été enregistrée au cours de la journée sous l’édifice du Piton de la Fournaise.

Anomalie thermique au Piton de La Fournaise: doc. Modvolc 02.02.2017

Anomalie thermique au Piton de La Fournaise: doc. Modvolc 02.02.2017

Anomalie thermique au Piton de La Fournaise: résumé de l'éruption en cours au 03.02.2017 / 10h50 par Mirova
Anomalie thermique au Piton de La Fournaise: résumé de l'éruption en cours au 03.02.2017 / 10h50 par Mirova

Anomalie thermique au Piton de La Fournaise: résumé de l'éruption en cours au 03.02.2017 / 10h50 par Mirova

Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 7h00 (1h UTC) le 31 Janvier et 16h00 (12h UTC) le 3 Février sur la station sismique de Château Fort, localisée sur le flanc Sud du volcan. (©OVPF/IPGP)

Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 7h00 (1h UTC) le 31 Janvier et 16h00 (12h UTC) le 3 Février sur la station sismique de Château Fort, localisée sur le flanc Sud du volcan. (©OVPF/IPGP)

Vidéo du site éruptif le 2 février 2017 par Thierry Sluys

L’analyse des données de la veille fait état de la construction d’un évent éruptif de 128 m dans sa plus grande longueur, et de 35 m de haut environ dans sa partie la plus haute (le 02/02/2017). Il est à noter que cette morphologie est sujette à des variations rapides ; en effet la croissance d’un cône en début d’éruption est toujours rapide, puis est soumise à des jeux de stabilisations/déstabilisations.

Les débits en surface estimés à partir des données satellites sur les dernières 24h, via les plateformes HOTVOLC (OPGC – Clermont Ferrand) et MIROVA (Université de Turin) sont compris entre 5 m3/s et 10.1±2.5 m3/s.

 

Source : OVPF , et vidéo de Thierry Sluys, que je remercie.

Situation du Bogoslof après l'éruption du 30-31.01.2017 ,  annotée par Chris Waythomas / AVO

Situation du Bogoslof après l'éruption du 30-31.01.2017 , annotée par Chris Waythomas / AVO

Au Bogoslof, l'activité se poursuit également.

Le 3 février, à 13h57 et 14h33 UTC, deux épisodes de trémor ont été détectés ; le second, accompagné par un signal infrasonique, indique une explosion, sans nuage de cendres observé par satellite.

Le 4 février, le trémor a débuté à 1h41 UTC, pour se poursuivre ensuite. Le rapport de l'AVO du 04.02 / 5h23 UTC signale une baisse significative du trémor. L'éruption a produit un petit panache de cendres, observé par satellite à partir de 2h UTC durant une heure, se déplacant vers le nord endirection de la mer de Beringà une altitude de 7.600 mètres environ.

Source : AVO

Le panache éruptif du Colima le 03.02.2017 / 17h32  - photo Sergio Tapiro

Le panache éruptif du Colima le 03.02.2017 / 17h32 - photo Sergio Tapiro

Le Colima a connu une forte explosion le 3 février, vers 17h30 locale. Elle s'est accompagnée d'un panache montant à près de 5.000 mètres, en forme de champignon atomique, et de petites coulées pyroclastiques.
 

Sources : webcamsdeMexico et Sergio Tapiro

Colima - 03.02.2017 / 17h34 - petites coulées pyroclastiques et panache à 17h34 - webcamsdeMexico

Colima - 03.02.2017 / 17h34 - petites coulées pyroclastiques et panache à 17h34 - webcamsdeMexico

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog