Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Site de l'éruption au Piton de La Fournaise : le cône et le début de la coulée de lave - photo 10.02.2017 / 8h50, heure locale.- OVPF

Site de l'éruption au Piton de La Fournaise : le cône et le début de la coulée de lave - photo 10.02.2017 / 8h50, heure locale.- OVPF

L'éruption se poursuit au Piton de La Fournaise.

Le trémor volcanique (indicateur de l’intensité éruptive en surface) se maintient à un niveau d’intensité élevé

Aucune sismicité n’a été enregistrée au cours de la journée sous le sommet du Piton de la Fournaise.
L’inflation de l’édifice se poursuit, témoignant de la pressurisation du réservoir superficiel et du maintien d’une remontée de fluides.
Les flux de SO2 sont relativement bas.

Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre le 31 Janvier et le 10 Février (17h heure locale) sur la station sismique de Château Fort, localisée sur le flanc Sud du volcan. (©OVPF/IPGP)

Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre le 31 Janvier et le 10 Février (17h heure locale) sur la station sismique de Château Fort, localisée sur le flanc Sud du volcan. (©OVPF/IPGP)

Un cône bien dessiné de 30-35 m. de haut et 190 m. de large s'est édifié, coiffé par une seule bouche active, d'où s'échappent des projections qui contribuent à sa croissance. Il a été nommé officieusement Piton Carlos par les médias locaux. Le niveau de la lave se situe environ à la moitié de hauteur du cône (au 10 février 8h50) et l’épaisseur de l’accumulation de lave en sortie de l’évent est d’environ 14 m.

Piton de La Fournaise : anomalie thermique élevée  10.02.2017 / 6h30  - doc.Mirova MODIS_logVRP

Piton de La Fournaise : anomalie thermique élevée 10.02.2017 / 6h30 - doc.Mirova MODIS_logVRP

L’essentiel de l’activité se fait en tunnel de lave, et les débits en surface sont de ce fait faibles (estimations comprises entre < 1 et 2.4 m3/s d’après les données satellites des plate-formes HOTVOLC (OPGC – Clermont Ferrand) et MIROVA (Université de Turin)).

Seuls quelques petits bras de coulées sont visibles à la sortie de certains tunnels. Ces observations sont en accord avec les faibles flux de SO2.

Les températures de sortie au niveau de l’évent sont comprises entre 1200 et 1250°C. Les prises de vue plus larges ont permis d’identifier les chenaux principaux et de mettre en évidence les zones en tunnel.

 Piton de La Fournaise : Image thermique du site éruptif prise en vue aérienne le 10.02.2017 / 8h45 heure locale - doc. OVPF

Piton de La Fournaise : Image thermique du site éruptif prise en vue aérienne le 10.02.2017 / 8h45 heure locale - doc. OVPF

Les prises de vue réalisées ce jour ont permis de cartographier plus précisément l’étendue des coulées de lave. Le front de coulée au niveau de la partie supérieure des "Grandes Pentes" est figé et ne progresse plus.

Source : OVPF

Piton de La Fournaise - Tracé approximatif des coulées de lave au 10/02/2017, 8h50 heure locale, déduit d’images aériennes (Fond de carte IGN). (©OVPF/IPGP)

Piton de La Fournaise - Tracé approximatif des coulées de lave au 10/02/2017, 8h50 heure locale, déduit d’images aériennes (Fond de carte IGN). (©OVPF/IPGP)

Piton de La Fournaise - le front de coulée le 10/02/2017 à 7h30, heure locale. (©OVPF/IPGP)

Piton de La Fournaise - le front de coulée le 10/02/2017 à 7h30, heure locale. (©OVPF/IPGP)

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog