Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Au Kilauea, la coulée de lave 61 g est toujours active, et à son entrée en mer à Kamokuna, un petit delta de lave s'est reformé, estimé à 40 m sur 100 m de long.

Kilauea - zone de sécurité temporaire établie à Kamokuna par l'USGS

Kilauea - zone de sécurité temporaire établie à Kamokuna par l'USGS

En raison de l'instabilité des falaises, des projections et des gaz volcaniques et d'un possible effondrement du delta, les gardes-côtes ont établi une zone de sécurité ce 28 mars, qui s'étend sur 300 mètres dans toutes les directions à partir du point d'entrée de la lave dans l'océan ; elle doit rester en vigueur jusqu'en septembre.

Au Pu'u O'o, les coulées sur la partie supérieure du champ de lave continuent leur progression au dessus du pali. De petits breakouts de courte durée sont rapportés sur la plaine costale.

 

Sources : HVO & Big island now

Turrialba (la Tour blanche) panache de gaz, vertical, le 30.03.2017 - photo Javier Pacheco / Ovsicori

Turrialba (la Tour blanche) panache de gaz, vertical, le 30.03.2017 - photo Javier Pacheco / Ovsicori

Turrialba - faibles émanations de cendres - 30.03.2017 / 8h54 - Ovsicori

Turrialba - faibles émanations de cendres - 30.03.2017 / 8h54 - Ovsicori

Au Costa Rica, l'activité s'est maintenue le 30 mars, avec un impressionnant panache de gaz montant verticalement du cratère actif du Turrialba ... qui mérite bien son nom de "Tour blanche".

Quelques émanations de cendres sont rapportées en journée, ainsi qu'une incandescence nocturne.

 

Sources : Ovsicori et RSN

Kambalny - photo Siberian times / 03.2017

Kambalny - photo Siberian times / 03.2017

Au Kamchatka, l'éruption explosive se poursuit au Klyuchevskoy. Un panache de cendres a été noté à 5.500-6.000 mètres asl, dérivant sur 85 km vers l'ESE du volcan.

Au Kambalny, les explosions de cendres produisent un panache montant le 30 amrs jusqu'à 4.000 mètres asl, puis dérivant sur 78 km vers le sud du volcan.

Les deux volcans restent en alerte aviation orange.

 

Source : KVERT / Himawari-8

Au Pacaya, les conditions atmosphériques ne permettent pas une observation directe du volcan, mais la station sismique PCG montre un trémor interne associé au dégazage et à l'ascension constante de magma dans le conduit principal.

Une vidéo réalisée par drone montre l'état récent du cône intracratérique.

 

Source : Conred

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog