Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Les changements géophysiques et géochimiques observés ces derniers jours au Poas suggèrent une intrusion de magma frais des profondeurs vers des niveaux plus superficiels. Le risque d'explosions phréatiques est pris en sérieux et un renforcement de la surveillance mis en place.

Le 6 avril, l'activité des fumerolles existantes au niveau du dôme situé dans le cratère actif s'est intensifiée.

Poas - activité comparée au niveau du dôme entre le 28 mars et le 4 avril / et correspondance en caméra thermique - doc. Ovsicori

Poas - activité comparée au niveau du dôme entre le 28 mars et le 4 avril / et correspondance en caméra thermique - doc. Ovsicori

Vidéo Maarten de Moor / Ovsicori 06.04.2017

Poas - 074.04.2017 / 11h loc. - intensification des fumerolles du dôme (coin supérieur gauche) et apparition d'une nouvelle fumerolle (au centre) - photo Max Castillo Bona via Ovsicori (2)

Poas - 074.04.2017 / 11h loc. - intensification des fumerolles du dôme (coin supérieur gauche) et apparition d'une nouvelle fumerolle (au centre) - photo Max Castillo Bona via Ovsicori (2)

Le 7 avril, vers 11h locale, une nouvelle fumerolle est apparue à 200 mètres au sud du bord de la laguna caliente ; la hauteur du panache a atteint une vingtaine de mètres, tandis que les fumerolles du dôme devenaient plus vigoureuses et plus hautes. Une forte odeur irritante a été perçue, signe de la présence d'une concentration importante de gaz magmatiques frais (dioxyde de soufre et d'acide chlorhydrique)

 

Source : OVSICORI-UNA / Dr Martinez – vidéo Dr de Moor

Poas – 08.04.2017  a. Vue du mirador ; b. Vue sur le ruisseau, la source et le champ fumerollien du dôme ; c. La source étudiée le 7 avril ; d. L'eau est saturée en gaz magmatiques – photos G.Avard / Ovsicori-UNA

Poas – 08.04.2017 a. Vue du mirador ; b. Vue sur le ruisseau, la source et le champ fumerollien du dôme ; c. La source étudiée le 7 avril ; d. L'eau est saturée en gaz magmatiques – photos G.Avard / Ovsicori-UNA

Update 08.04.2017 : des équipes de l'Ovsicori qui travaillaient dans la zone de la webcam ont visité le site et ont confirmé la présence d'une nouvelle source vigoureuse. L'eau a la température d'ébullition (~ 90°C) en créant un ruisseau dans le playón et une colonne de vapeur. Cette eau est riche en gaz magmatiques acides. Les premières analyses d'eau présentent des caractéristiques similaires entre la source du 7 avril et le lac récolté le 6 avril, avec un ph de 0.5.

Source : Ovsicori / Dr G.Avard

Volcán Poás. Emisión de agua y vapor en el playón, dentro de cráter activo. 7 de abril 2017. Video por Geoffroy Avard. / Ovsicori

Cerro Azul / isabela island - interférogramme radar entre le 8 mars et le 1° avril 2017 - Doc Sentinel-1 / Comet / modifié par Marco Bagnardi, Université de Leeds.

Cerro Azul / isabela island - interférogramme radar entre le 8 mars et le 1° avril 2017 - Doc Sentinel-1 / Comet / modifié par Marco Bagnardi, Université de Leeds.

Dans l'archipel des Galapagos, une intrusion sous forme de sill sur le flanc SSE du Cerro Azul depuis le 20 mars est confirmée par la surveillance de la déformation du volcan.Le volume de magma incriminé est supérieur à 40 millions de m³.

Un interférogramme acquis par le satellite Sentinel-1 montre la déformation entre le 8 mars et le 1° avril : une déflation sous le cratère du Cerro azul et une inflation nette du flanc SSE.

Deux scenarii sont possibles :

- Diminution de l'activité observée, sans que le magma n'atteigne la surface, scénario le plus probable, ou

- Eruption possible à court ou moyen terme, si la magma atteint la surface ; dans ce cas, une augmentation de la sismicité devrait précéder l'éruption... ce qui n'est pour le moment pas le cas. Après avoir augmentée jusqu'à un maximum le 21 mars, la sismicité est depuis en baisse.

Source : IGEPN

Hawaii - entrée en mer de la coulée 61g et le delta de lave-2 - photo David Ford / Kapaahu Education Center

Hawaii - entrée en mer de la coulée 61g et le delta de lave-2 - photo David Ford / Kapaahu Education Center

Hawaii - le delta de lave-2 - photo David Ford / Kapaahu Education Center

Hawaii - le delta de lave-2 - photo David Ford / Kapaahu Education Center

A Hawaii, la coulée de lave 61 g poursuit son entrée en mer à Kamokuna, où un petit delta de lave continue de croître depuis fin mars. Les coulées de surface restent actives sur le Pali.

Sources : HVO & Kapaahu Education Center

Hawaii / Kamokuna - localisation du nouveau delata au 28.03.2017 par les gardes-côtes / USGS - depuis la réglementation concernant l'accès des bateaux s'est un peu assouplie.

Hawaii / Kamokuna - localisation du nouveau delata au 28.03.2017 par les gardes-côtes / USGS - depuis la réglementation concernant l'accès des bateaux s'est un peu assouplie.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog