Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

En 2015, le Ministère ougandais a déclaré qu'une épidémie d'éléphantiasis émergeait dans l'ouest du pays. Une équipe interdisciplinaire a été envoyée pour enquêter sur 52 victimes suspectées ... la rumeur locale incriminant le fumier d'éléphant et la contamination de moustiques par les vers causant la filariose lymphatique.

La Podoconiose, causée par une marche pieds nus sur des sols volcaniques, provoque un gonflement des membres et des nodules similaires aux verrues - photo Christine Kihembo / via New York Times

La Podoconiose, causée par une marche pieds nus sur des sols volcaniques, provoque un gonflement des membres et des nodules similaires aux verrues - photo Christine Kihembo / via New York Times

Un rapport dans l'American Journal of Tropical Medecine and Hygiene indique que cette piste est fausse : les analyses sanguines pour la détection du vers sont négatives, l'atteinte des membres est bilatérale (la filariose tend à n'affecter qu'une jambe) et le taux d'atteinte au niveau du scrotum faible. De plus la plupart des personnes atteintes vivaient en altitude, zone où les moustiques sont moins fréquemment rencontrés.

Pays où la podoconiose est documentée - doc podo.org

Pays où la podoconiose est documentée - doc podo.org

Le responsable de l'affection, identifiée comme étant la podoconiose, une maladie qui touche non seulement l'ouest de l'Ouganda, mais environ quatre millions de personnes en Afrique, en Asie, et dans les Amériques.

La Podoconiose est une maladie inflammatoire causée par le contact prolongé avec des minéraux irritants présents dans le sol. Elle est à mettre en rapport avec les sols d'origine volcanique, qui contiennent des cristaux minuscules, pointus et alcalins, qui se déplacent sous la peau, causent des démangeaisons fortes et provoquent un gonflement des membres inférieurs (un lymphoedème). L'inflammation peut se développer au fil du temps dans les plaies pleurantes et les tissus fibreux.

La maladie a d'importantes conséquences sociales et économiques, entraînant stigmatisation et perte de productivité.

Volcans des Virunga : Mikeno et Karisiby au fond - photo Cai / Gorilla CD

Volcans des Virunga : Mikeno et Karisiby au fond - photo Cai / Gorilla CD

Une possibilité d'éradication de cette affection existe selon l'OMS. Les méthodes de lutte contre la podoconiose, prescrites par cet organisme, outre la lutte contre la pauvreté et le développement d'infrastructures routières, est le port de chaussures, une bonne hygiène des pieds et des revêtements de sol. Un travail de terrain est nécessaire pour expliquer les causes de l'infection aux populations touchées, en plus de la gestion des soins des plaies, la compression, les exercises (jambes surélevées) et le traitement des stades infectieux aigus.

 

Sources :

- The New York Times – Health - Volcanic Minerals, Not Worms, Caused Disease Outbreak in Uganda – link

- Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé - Possibilité d'éradication de la podoconiose – link

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog