Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Au Piton de La Fournaise, l’éruption qui a débuté le 14 juillet se poursuit. Le trémor volcanique a augmenté rapidement en début de nuit le 15 août. Ensuite, depuis le début de journée (le 16.08 / 00h locale), il oscille avec une périodicité d’environ 4 minutes.

La légère inflation de l’ensemble du cône terminal du volcan observée jusqu’à présent (< 1 cm depuis le début de l’éruption) semble diminuer.

Malgré des conditions météorologiques plutôt défavorables, la caméra en place au Piton de Bert a permis d’associer ces changements dans le niveau du trémor volcanique à des modifications de l’activité de surface : des fontaines de laves éphémères ont pu être observées tant au niveau du cône éruptif que de l’extrémité est de la coulée essentiellement en début de nuit.

La présence de nuages, ce jour, n’a malheureusement pas permis d’effectuer, les estimations sur le débit par l’utilisation de satellites.
 

Sources : OVPF & Clicanoo

Piton de La Fournaise  - Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 00h00 (20h UTC) le 14 Juillet et 15h00 (11h00 UTC) le 16 août sur la station sismique de RVL, localisée sur le flanc sud du volcan. (OVPF/IPGP)

Piton de La Fournaise - Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 00h00 (20h UTC) le 14 Juillet et 15h00 (11h00 UTC) le 16 août sur la station sismique de RVL, localisée sur le flanc sud du volcan. (OVPF/IPGP)

L'activité du Pacaya se caractérise par des explosions stromboliennes, l'expulsion de matériaux volcaniques et d'un panache de cendres à 75 mètres de hauteur.

La majorité des matériaux expulsés le sont dans les limites du cratère, bien que quelques bombes atteignent 75 -100 mètres de distance, et descendent principalement sur le flanc ouest

La sismicité reflète les explosions stromboliennes, et l'ascension du magma et le dégazage.

Cette activité est susceptible d'augmenter selon l'Insivumeh.

 

Sources : Insivumeh et Conred

Pacaya - activité strombolienne le 16.08.2017 - photo Luis Aguilar (pose longue)

Pacaya - activité strombolienne le 16.08.2017 - photo Luis Aguilar (pose longue)

Au Costa Rica, ces 15 et 16 août, l'Ovsicori rapporte une activité convective modérée près du centre du lac hyperacide du Rincon de La Vieja. Les cellules de convection transportent vers la surface du lac du soufre fondu riche en matériaux foncés, tels que de la pyrite ( FeS2).

Les eaux du lac présentent une teinte turquoise laiteuse qui indique l'existence de vigoureuse fumerolles au fond du lac. Le niveau de ce dernier est relativement bas, étant donné les récentes éruptions phréatomagmatiques de mai et juin 2017, et son évaporation partielle en raison de la chaleur provenant du système hydrothermal chauffé par le magma sous-jacent.

Rincon de La Vieja - teinte laiteuse du lac hyperacide et cellules de convection - photo Ovsicori

Rincon de La Vieja - teinte laiteuse du lac hyperacide et cellules de convection - photo Ovsicori

Au Poas, le dégazage se fait par trois bouches : la bouche A / bouche rouge émet de la vapeur d'eau, des aérosols et gaz magmatiques à haute température (au moins 500°C), les bouches B et C émettent vapeur d'eau, gaz et aérosols à une température avoisinant les 100°C.

Le panache s'élève à 300 mètres au dessus du fond du cratère, avant de se disperser à faible altitude vers l'OSO. Depuis le 8 août, plus aucune émission de cendres n'est observée, et l'incandescence au fond du cratère a diminuée. Au cours des dernières 24 heures, une odeur de soufre est cependant perçue à Alajuela et Heredia.

Poas - le 16.08.2017 / 10h57 - webcam Ovsicori

Poas - le 16.08.2017 / 10h57 - webcam Ovsicori

Au Turrialba, les émissions passives de panache bleuté riche en gaz, vapeur d'eau et aérosols se poursuivent ; le panache monte entre 100 et 300 mètres au dessus du cratère, avant sa dispersion à basse altitude vers l'ONO.

De faibles quantités de cendres s'y ajoutent ce matin, entrevues sur les mauvaises images de la webcam.

Source : Ovsicori-UNA

Turrialba le 16.08.2017 / 23h17 - incandescence nocturne et faible panache peu chargé en cendres - webcam Ovsicori

Turrialba le 16.08.2017 / 23h17 - incandescence nocturne et faible panache peu chargé en cendres - webcam Ovsicori

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog