Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages
Piton de La fournaise - Coulée de 1776, en bord de mer - prismation au refroidissement de ces coulées épaisses , exposées ensuite par l'érosion - .- photo © Bernard Duyck / juin 2017

Piton de La fournaise - Coulée de 1776, en bord de mer - prismation au refroidissement de ces coulées épaisses , exposées ensuite par l'érosion - .- photo © Bernard Duyck / juin 2017

La plupart des éruptions hors Enclos se situent le long des axes de faiblesse / rifts nord-est (axe de Sainte Rose) et Sud-est (axe de Saint Philippe – Pointe de la Table).

Caractérisées par l'ouverture de fissures de plusieurs kilomètres de long, souvent situées dans l'alignement de points de sortie situés dans l'Enclos, elles le sont également par l'émission de lave très fluide ; elles ont eu un fort débit et une faible explosivité.

Moins d'une dizaine de ces événements se sont produits depuis l'installation humaine à La Réunion.

A gauche, les grands axes de faiblesse - à droite, les éruptions hors Enclos sur la rift zone NE, en haut , et SE, en bas  - Doc. N.Villeneuve / P.Bachèlery.

A gauche, les grands axes de faiblesse - à droite, les éruptions hors Enclos sur la rift zone NE, en haut , et SE, en bas - Doc. N.Villeneuve / P.Bachèlery.

Piton de La fournaise - Coulée de 1776 -  prismation au refroidissement de ces coulées épaisses , exposées ensuite par l'érosion - .- photo © Bernard Duyck / juin 2017

Piton de La fournaise - Coulée de 1776 - prismation au refroidissement de ces coulées épaisses , exposées ensuite par l'érosion - .- photo © Bernard Duyck / juin 2017

Deux éruptions ont eu lieu sur le flanc nord-est en 1708 et 1977, quatre sur le flanc sud-est en 1774, 1776, 1800, et 1986. Trois autres non datées et semblant récentes, ont eu lieu au sud-est , dans la ravine d'Ango et de Basse Vallée, ou au nord-est, appelée l'épanchement de Bois-Blanc.

Ces activités, émettrices de coulées se déversant dans l'océan, contribuent à l'extension de l'île dans le prolongement des rifts.

L'éruption de 1776 a construit un cap de 400 mètres de large et 4.000 mètres de long au delà de l'ancien rivage. Entamé par l'érosion, il forme la Pointe de La Table. Elle s'est agrandie suite à l'éruption de mars 1986.

Piton de La Fournaise - Pointe de la Table / Saint Philippe - photo © Bernard Duyck / juin 2017

Piton de La Fournaise - Pointe de la Table / Saint Philippe - photo © Bernard Duyck / juin 2017

Piton de La Fournaise - Coulée 1986 et processus de remodelage de la côte - photo © Bernard Duyck / juin 2017

Piton de La Fournaise - Coulée 1986 et processus de remodelage de la côte - photo © Bernard Duyck / juin 2017

Le 20 mars 1986, une fracture de 700 mètres s'ouvre au dessus du Piton Takamaka à 1.000 mètres d'altitude. Des fontaines de lave et des explosions phréato-magmatiques sont observées. Deux bras de laves contournent le Piton Takamaka. La zone fissurée progresse vers le bas au cours des jours suivants, et coupe la RN2. Le 24 mars, l'activité effusive en contrebas de la route prend de l'ampleur et des laves pahoehoe cascadent dans l'océan. A son arrêt, fin mars, 5 millions de m³ de lave émis ont construit une plate-forme qui a agrandi l'île de 30 hectares.

Piton de La Fournaise - rivière de lave de l'éruption de 1986, figée en se refroidissant - Jardin volcanique de St Philippe  - .- photo © Bernard Duyck / juin 2017

Piton de La Fournaise - rivière de lave de l'éruption de 1986, figée en se refroidissant - Jardin volcanique de St Philippe - .- photo © Bernard Duyck / juin 2017

Piton de La Fournaise - la rivière de lave s'est transformée en cascade de feu en arrivant à l'océan  - Jardin volcanique de St Philippe  - .- photo © Bernard Duyck / juin 2017

Piton de La Fournaise - la rivière de lave s'est transformée en cascade de feu en arrivant à l'océan - Jardin volcanique de St Philippe - .- photo © Bernard Duyck / juin 2017

Piton de La Fournaise - le 20 mars 1986 / 15h, le bras sud de la coulée de Takamaka coupe la RN - Doc archives Fournaise info

Piton de La Fournaise - le 20 mars 1986 / 15h, le bras sud de la coulée de Takamaka coupe la RN - Doc archives Fournaise info

Sur le rift nord-est, l'éruption de mars 1977 a commencé par l'ouverture de fissures dans l'Enclos, puis à partir du 5 avril, une série de fissures s'ouvrent hors Enclos, sur les hauteurs de Sainte Rose. Deux coulées a'a en émanent, l'une en direction du Rempart de Bois-Blanc, l'autre vers Piton Sainte Rose en détruisant une partie du village. Le 13 avril, une nouvelle incursion de la lave dans le village endommage l'église notre-Dame des laves, l'entoure, brûle son portail mais n'y pénètre que peu ... elle continue vers l'océan.

 

 

Piton de La Fournaise - L'église ND des Laves entourée par la coulée de 1977 - .- photo © Bernard Duyck / juin 2017

Piton de La Fournaise - L'église ND des Laves entourée par la coulée de 1977 - .- photo © Bernard Duyck / juin 2017

Piton de La Fournaise - échantillon de basalte à olivine de la coulée 1977 / St Rose.- photo © Bernard Duyck / juin 2017

Piton de La Fournaise - échantillon de basalte à olivine de la coulée 1977 / St Rose.- photo © Bernard Duyck / juin 2017

Sources :

- Au coeur de La Fournaise - de Roland Bénard et Maurice Krafft - éd. Nourault / Bénard

Cybergeo - Revue de la typologie des éruptions du Piton de La Fournaise, processus et risques volcaniques associés - par N.Villeneuve et P.Bachèlery / 2006.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog