Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Werner Keller fait une synthèse de l'activité du Villarica dans le courant du mois de juillet 2017.

Le 1° juillet, les webcams ont enregistréà quatre reprises entre 3h39 et 7h10 des éjections de matériaux incandescents à plusieurs dizaines de mètres au dessus du sommet. A 7h10, les lambeaux de lave ont atteint la hauteur de 60 mètres ; le sismogramme de l'onde LP est repris sous la photo.

Villarica - activité du 01.07.2017 - photo POVI / via W.Keller

Villarica - activité du 01.07.2017 - photo POVI / via W.Keller

Le 7 juillet, une augmentation des signaux sismiques LP sont enregistrés, correspondant à une expulsion plus vigoureuse de fragments de lave.

Des reconnaissances sur le terrain les 1, 7, 10, 11 et 25 juillet, ont permis d'illustrer ces fragmenrs de lave, les cendres et les lapilli en bordure du cratère.

Villarica - 07.07.2017  - photo POVI via W.Keller

Villarica - 07.07.2017 - photo POVI via W.Keller

Le 30 juillet, une agglomération de "salpicaduras" est observe sur le bord interne ouest du cratère, dont une de 7 mètres de large (photo). Le même jour, on a enregistré le plus fort signal sismique LP du mois.


 

Source : Werner Keller / équipe POVI

Villarica - projections dans l'encadré le 30.07.2017 - photo POVI via W.Keller

Villarica - projections dans l'encadré le 30.07.2017 - photo POVI via W.Keller

Au Nicaragua, le volcan San Cristobal a expulsé ce 18 août 2017 un important panache de cendres à partir de 11h18 UTC.

Les retombées de cendres ont affecté 86 localités dans la zone de Chinandega et 92 dans celle d'El Viejo, où vivent plus de 50.000 personnes (La Prensa). Les problèmes ont perduré au moins durant cinq heures.

Le panache de cendres du San Cristobal  du 18.08.2017 - photo de Sergey Ryazansky, cosmonaute Russe à bord de l' ISS  / Nasa Johnson space center

Le panache de cendres du San Cristobal du 18.08.2017 - photo de Sergey Ryazansky, cosmonaute Russe à bord de l' ISS / Nasa Johnson space center

Le panache de cendres du San Cristobal au dessus de Chinandega le 18.08.2017 - photo Canal 4 Nicaragua / Twitter-

Le panache de cendres du San Cristobal au dessus de Chinandega le 18.08.2017 - photo Canal 4 Nicaragua / Twitter-

San Cristobal le 18.08.2017  - photo Ivett Blandon / Twitter

San Cristobal le 18.08.2017 - photo Ivett Blandon / Twitter

Le complexe volcanique San Cristobal se compose de cinq principaux édifices volcaniques, qui forment l'extrémité nord-ouest de la chaîne Marrabios. Le San cristobal, aui connu comme El Viejo, culmine à 1745 mètres et est coiffé d'un cratère de 500 sur 600 mètres de large. El Chonco, et ses dômes de lave sur les flancs , est situé à 4 km plus à l'ouest. Le Moyotepe, plus érodé, est le troisième volcan daté du Pléistocène. Le Casita, au cratère sommital allongé, a été le site de lahar et glissement de terrain en 1998. La Caldera La Pelona est situé à l'extrémité est du complexe.

La dernière manifestation du sn Cristobal date du 22 avril 2016 ; elle est qualifiée de VEI 2 par le GVP.

 

Sources : médias locaux – Nasa - Global volcanism Program

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog