Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
San Benedicto - le volcan Barcena et son delta de lave, au sud de l'île - imaga Sentinel 2 / couleurs naturelles 24.10.2017

San Benedicto - le volcan Barcena et son delta de lave, au sud de l'île - imaga Sentinel 2 / couleurs naturelles 24.10.2017

San Benedicto et ses volcans  - carte d'après Richards 1959

San Benedicto et ses volcans - carte d'après Richards 1959

La naissance de ce volcan a été vue par l'équipage du clipper M/V Challenger.

Au matin du 1 août 1952, à 7h45, l'équipage a vu soudainement une étroite colonne de vapeur blanche; quelques minutes plus tard, elle a été remplacée par une colonne de cendres gris- noir . Presque aussitôt, la colonne éruptive a commencé à s'élargir latéralement à sa base et de violentes explosions ont débuté ... à 8h05, un base surge débute, et va s'étendre sur environ 2.000 mètres. Des cendres et des scories de plus de 12 mm de diamètre s'abattent sur le pont du navire de pêche.

Barcena  - base surge au début de l'éruption du 1° aout 1952 /8h05  - Photo by Robert Petrie, 1952 (U.S. Navy; courtesy of Sherman Neuschel, U.S. Geological Survey) / GVP

Barcena - base surge au début de l'éruption du 1° aout 1952 /8h05 - Photo by Robert Petrie, 1952 (U.S. Navy; courtesy of Sherman Neuschel, U.S. Geological Survey) / GVP

Barcena  - base surge au début de l'éruption du 1° aout 1952, vu au large de la côte ouest -  Photo by Robert Petrie, 1952 (U.S. Navy; courtesy of Sherman Neuschel, U.S. Geological Survey) / GVP

Barcena - base surge au début de l'éruption du 1° aout 1952, vu au large de la côte ouest - Photo by Robert Petrie, 1952 (U.S. Navy; courtesy of Sherman Neuschel, U.S. Geological Survey) / GVP

La colonne éruptive se développe rapidement et monte jusqu'à 2.000 mètres, tout en s'étalant sur environ 3.400 mètres.

Le Challenger bat en retraite à toute vitesse pour ne pas être atteint par les bombes.

Les ejecta remplissent rapidement la vallée entre le cratère Herrera et le Monticulo Cineretico, et le 14 août, un nouveau cône de tuff s'est formé ; le Bárcena atteint quelques 300 mètres de haut.

Barcena - panache éruptif le 9 septembre 1952  - Photo by U.S. Navy, 1952 (courtesy of Sherman Neuschel, U.S. Geological Survey). / GVP

Barcena - panache éruptif le 9 septembre 1952 - Photo by U.S. Navy, 1952 (courtesy of Sherman Neuschel, U.S. Geological Survey). / GVP

Le 9 septembre, un survol du site éruptif par l'US Navy laisse voir un cratère de 300 mètres de large, d'où émerge un panache de cendres, montant jusqu'à 600 mètres au dessus du niveau marin, propulsé par des explosions à 20 minutes d'intervalle, et accompagnées de petites coulées pyroclastiques qui descendent les flancs du cône, pour atteindre parfois la côte, et laissent de profonds sillons.

Vers mi-septembre, la formation du cône a cessé et un bouchon de lave s'est formé dans le cratère.

Bacena - le cône de tuff et le point de sortie des laves formant le delta, au bas de la fissure  - photo 1955 Adrian Richards (U.S. Navy Electronics Laboratory) GVP

Bacena - le cône de tuff et le point de sortie des laves formant le delta, au bas de la fissure - photo 1955 Adrian Richards (U.S. Navy Electronics Laboratory) GVP

Après une période de calme d'environ deux mois, l'activité reprend début novembre, et forme deux dômes de lave trachytique.

Le 8 décembre, de la lave sort à la base du cône, et forme un delta qui atteint près de 800 mètres sur 1.200, à la fin février 1953,

L'activité cesse en fin février, ne laissant que des fumerolles.

Barcena - 11.12.1952, 3 jours après le début de l'effusion -   Photo by Adrian Richards, 1952 (U.S. Navy Hydrographic Office).

Barcena - 11.12.1952, 3 jours après le début de l'effusion - Photo by Adrian Richards, 1952 (U.S. Navy Hydrographic Office).

San Benedicto - à l'avant-plan , le Barcena et son demlta de lave, au centre de l'île, avec son sommet "plat", le cratère Herrera - photo Barcena - delta lave sur flanc SE  - Photo by Hugo Delgado-Granados, 1993 (Universidad Nacional Autónoma de México)

San Benedicto - à l'avant-plan , le Barcena et son demlta de lave, au centre de l'île, avec son sommet "plat", le cratère Herrera - photo Barcena - delta lave sur flanc SE - Photo by Hugo Delgado-Granados, 1993 (Universidad Nacional Autónoma de México)

Le Bárcena est connu pour avoir l'index d'explosivité le plus haut parmi les volcans du Pacifique Est ; environ 300 millions de mètres cubes de téphra et laves ont été émis au cours de sa courte existence.

 

Sources :

- Bulletin of Volcanology - Geology of the islas revillagigedo, mexico - Birth and development of Volcán Bárcena, Isla San Benedicto - Adrian F. Richards & al.

- Global Volcanism Program – Bárcena 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog