Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Archipel revillagigedo - île Socorro - photo Gob.Mex.

Archipel revillagigedo - île Socorro - photo Gob.Mex.

Le navire de recherche E/V Nautilus, affrété par l'Ocean Exploration Trust, vient de cartographier des zones inexplorées le long de la côte ouest des Etats-Unis, entre la Colombie britannique et Le Mexique.

Du 3 octobre au 17 octobre 2017, l'expédition se trouvait dans l'archipel Revillagigedo, connu comme les "Galapagos Mexicaines" en raison de sa biodiversité et le nombre d'espèces endémiques, pour une première cartographie ; elle devrait servir lors d'une exploration plus poussée à l'aide des ROV Hercules et Argos en novembre de cette année.

L'archipel Revillagigedo au large des côtes Mexicaines - carte Steve Carey / Nautilus Live

L'archipel Revillagigedo au large des côtes Mexicaines - carte Steve Carey / Nautilus Live

Plongées dans l'archipel Revillagigedo - en première partie de vidéo

Trois zones ont été définies autour des îles Socorro, San Benedicto et Roca Partida ; la priorité a été donnée à Socorro et au sud de celle-ci, le long de la dorsale Mathématicien.

Socorro forme la partie émergée d'un massif volcan-bouclier, en grande partie sous-marin et coiffé par une caldeira sommitale de 4,5 km sur 3,8 km. Un cône de tephra et un complexe de dômes, le Cerro Everma, en forme le sommet et remplit une part importante de la caldeira.

Près de Socorro, des sites comportant de possibles évents ont été identifiés proche de l'endroit où une éruption sous-marine a produit des "lava balloons" en 1993-94 ... un phénomène géologique rare où des fragments volcaniques flottants sont récupérés de façon temporaire au cours de certaines éruptions sous-marines, comme dans les Canaries, à El Hierro en 2011 lors de l'éruption du Tagoro. On les a nommé "restingolitas".

Localisation  de l'activité sous-marine et coupe de la partie sud-ouest de Socorro près de Punta Tosca. - Courtesy of Ignacio Galindo. - in GVP  & restingolitas émises au large de La Restinga / El Hierro en 2011.
Localisation  de l'activité sous-marine et coupe de la partie sud-ouest de Socorro près de Punta Tosca. - Courtesy of Ignacio Galindo. - in GVP  & restingolitas émises au large de La Restinga / El Hierro en 2011.

Localisation de l'activité sous-marine et coupe de la partie sud-ouest de Socorro près de Punta Tosca. - Courtesy of Ignacio Galindo. - in GVP & restingolitas émises au large de La Restinga / El Hierro en 2011.

La seconde zone englobe San Benedicto et ses pentes sous-marine descendant à plus de 2.500 mètres de profondeur.

Le volcan Bárcena, formé lors d'éruptions en 1952-53, constitue la structure principale de l'île allongée San Benedicto. Un proéminent delta de lave borde la base sud-est du Bárcena, extrudé en fin d'éruption. Nous reviendrons sur cette intéressante éruption plus tard.

Archipel Revillagigedo - île San Benedicto avec le volcan Bárcena et son delta de lave - un clic pour agrandir -  photo de la vidéo Diving BCS

Archipel Revillagigedo - île San Benedicto avec le volcan Bárcena et son delta de lave - un clic pour agrandir - photo de la vidéo Diving BCS

La troisième zone inclue la très petite île Roca Partida et s'étend dans se pentes sous-marines à une profondeur supérieure à 2.500 mètres.

Isla De Roca Pardita - photo Lasertrimman

Isla De Roca Pardita - photo Lasertrimman

A suivre :

- Le volcan Bárcena, dans les jours suivants.

- L'expédition Nautilus et ses résultats en fin d'année

 

Sources :

- Nautilus Live – Mapping the Revillagigedo islands - link 

- Global Volcanism Program – Soccoro 

- Global Volcanism Program - Bárcena 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog