Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Sabancaya - photo d'archives

Sabancaya - photo d'archives

L'activité explosive du Sabancaya est en augmentation, pour la semaine du 6 au 12 novembre 2017, avec une moyenne de 66 explosions par jour.

La sismicité reste marquée par du trémor d'émission, et des séismes LP liés aux mouvements de fluides.

Les panaches de cendres et gaz se sont maintenus à des hauteurs similaires à celles de la semaine précédente, avec une hauteur maximale avoisinant les 4.000 mètres au dessus du cratère.

Une inflation légère est observée. Le flux de dioxyde de soufre reste important, avec une valeur max. De 2.763 tonnes/jour.

Le niveau d'alerte reste à l'Orange.

Source : IG Peru / OVI / Ingemmet

Sabancaya - tableau récapitulatif d'activité entre le 6 et le 12 novembre 2017 - Doc.IG Peru / OVI / Ingemmet

Sabancaya - tableau récapitulatif d'activité entre le 6 et le 12 novembre 2017 - Doc.IG Peru / OVI / Ingemmet

Au Misti, en alerte verte, la semaine est caractérisée par une moyenne de 45 séismes volcaniques (incluant séismes volcano-tectoniques et LP) et des émissions de gaz et vapeur d'eau atteignant 300 mètres au dessus du sommet.

Source : IG Peru / OVI / Ingemmet

El Misti - tableau récapitulatif d'activité entre le 6 et le 12 novembre 2017 - Doc.IG Peru / OVI / Ingemmet

El Misti - tableau récapitulatif d'activité entre le 6 et le 12 novembre 2017 - Doc.IG Peru / OVI / Ingemmet

L'INGV nous communique le résultat de plusieurs campagnes océanographiques menées en collaboration avec l'Institut pour l'environnement marin Néo-Zélandais : une chaîne de 15 volcans submergés, dont 7 inconnus jusqu'à présent, forme une structure linéaire de 90 km de log sur 20 km de large, orientée est-ouest dans la Mer Tyrrhénienne.

La chaîne Palinuro, échelonnée en profondeur de 3.200 mètres à 80 mètres sous le niveau marin, forme un ensemble de taille supérieure aux autres volcans de la Mer Tyrrhénienne, l'archipel Eolien et le volcan Marsili.

Situation des volcans de la Mer Tyrhénienne - Carte INGV

Situation des volcans de la Mer Tyrhénienne - Carte INGV

Beaucoup de ces structures ont des caractéristiques compatibles avec l'ouverture de micro-bassins océaniques, où des montées de magma le long de fractures produisent une nouvelle croûte terrestre. L'activité de ces volcans remonte entre 300.000 et 800.000 ans, sans exclure une possible activité plus récente. Ils sont marqués aujourd'hui par une activité hydrothermale sous-marine marquant une zone d'anomalie thermique, où la température atteint les 500°C à 1.000 mètres sous les fonds marins.

L'étude, qui n'en est qu'à ses débuts, ouvre de nouvelles perspectives sur la subduction associées aux arcs volcaniques et aux centres de propagation volcaniques (spreading volcanic centers)

Source : INGV

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog