Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

L'Agung reste au second niveau d'alerte le plus élevé quant au risques d'éruption ... cela n'a cependant pas empêché 253 habitants d'y monter ce jeudi pour y célébrer la fête Balinaise de Galungan.

Les Balinais se pressent au cratère de l'Agung pour y prier et y faire les offrandes durant la fête du Galungan - photo diffusée par le BNPB

Les Balinais se pressent au cratère de l'Agung pour y prier et y faire les offrandes durant la fête du Galungan - photo diffusée par le BNPB

Galungan est une période de fêtes, où l'on célèbre la victoire de dharma (le bien) sur adharma (le démon). Cette période de 10 jours marque le moment où les esprits ancestraux visitent la terre, et où les habitants actuels ont la responsabilité de se montrer hospitaliers par la prière et l'offrande ; elle se termine le 11 novembre par le jour de Kuningan . Galungan est similaire à Diwali, célébré par les hindous d'autres parties du monde.

Le gouverneur de Bali affirme qu'il veut donner la permission aux villageois de retourner prier dans la zone rouge ; certains ont décidé de passer ces fêtes dans les centres d'évacuation, d'autres, par centaines de prier aux temples de Besakih, dans la zone rouge.

 Les fumerolles sont bien présentes dans le cratère de l'Agung - photo 02.11.2017 / 7h18 / BNPB

Les fumerolles sont bien présentes dans le cratère de l'Agung - photo 02.11.2017 / 7h18 / BNPB

Dualité typiquement Indonésienne, où les pratiques religieuses prennent souvent le pas sur les conseils de prudence donnés par les volcanologues.

Comme on peut le voir sur les photos du cratère, les fumerolles sont toujours présentes, ainsi qu'une odeur de soufre, et des bruits d'avions. Le 2 novembre, l'observatoire a comptabilisé 3 épisodes de trémor non harmonique, 42 séismes volcaniques superficiels VB, et 33 séismes volcaniques profonds.

Sources : PVMBG, BNPB, et presse locale

Agung  - Photograph Firdia Lisnawati- AP via the guardian

Agung - Photograph Firdia Lisnawati- AP via the guardian

Sur Ambae, toujours en alerte niveau 3, l'activité consiste en petites explosions , avec éjection de bombes et de panaches de gaz et cendres.

L'impact de ces cendres et gaz, dispersés selon les vents dominants, devrait changer avec le début de la saison des pluies (de novembre 2017 à avril 2018) , et cantonner la cendre sur les parties hautes du volcan. Par contre, avec les pluies, les pliues acides et les coulées de boue vont devenir plus actuelles, qui en plus du danger direct, vont contaminer les réserves d'eau potable pour les humains et les animaux.

Il est recommandé de nettoyer les drainages de façon à faciliter les écoulements, et de ne pas boire l'eau en cas de contamination.
 

Sources : Vanuatu Geohazards et Daily Post.

Le cône actif dans la lac Manaro Voui, sur Ambae - photo Brad Scott / 25.10.2017

Le cône actif dans la lac Manaro Voui, sur Ambae - photo Brad Scott / 25.10.2017

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog