Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Eruptions historiques
Eruption 1959 du Kilauea Iki - photo Exploration Hawaii

Eruption 1959 du Kilauea Iki - photo Exploration Hawaii

Novembre est l'anniversaire de l'éruption du Kilauea Iki, "le petit Kilauea", mais pourquoi parler de cette éruption relativement courte ?

Cette éruption fissurale n'a durée que du 14 novembre au 19 décembre 1959 ... mais elle a produit quelques fontaines de lave parmi les plus hautes produites au cours du 20° siècle.

Plus intéressant, certaines des premières données mesurables du réservoir magmatique du Kilauea ont été engrangées à cette occasion.

Caldeira du Kilauea - le cratère du Kilauea Iki et de l'éruption de 1959, en vert bronze - Doc. USGS / AVO

Caldeira du Kilauea - le cratère du Kilauea Iki et de l'éruption de 1959, en vert bronze - Doc. USGS / AVO

Eription fissurale du kilauea Iki le 14.1.1959 - photo USGS / HVO

Eription fissurale du kilauea Iki le 14.1.1959 - photo USGS / HVO

Le Kilauea Iki a vu le jour au 15° siècle, lors de l'effondrement partiel d'une partie du flanc occidental di Aila'au à la faveur d'une éruption qui a vidé partiellement la chambre magmatique.

Trois mois avant son éruption en 1959, un essaim sismique profond, localisé à 55 km de profondeur, est enregistré. Milieu septembre, des séismes superficiels débutent à proximité du cratère Halama'uma'u. Leurs nombres augmente jusqu'à avoisiner les 1.000 secousses par jour.

Dans l'après-midi du 14 novembre, la sismicité augmente subitement en nombre et en intensité durant cinq heures ... et à 20h08, une fissure éruptive longue de 900 mètres s'ouvre sur la paroi sud du cratère du Kilauea Iki, ponctuée de petites fontaines de lave hautes de 15 à 30 mètres. La lave coule en cascade sur une centaine de mètres vers le fond du cratère, où elle commence à former un lac.

Kilauea Iki / éruption de 1959 - cascades de lave dans le cratère - photo USGS/ HVO

Kilauea Iki / éruption de 1959 - cascades de lave dans le cratère - photo USGS/ HVO

Kilauea Iki / éruption de 1959 - Panneau explicatif de l'éruption et de la formation du lac de lave du Kilauea Iki.

Kilauea Iki / éruption de 1959 - Panneau explicatif de l'éruption et de la formation du lac de lave du Kilauea Iki.

Kilauea Iki / éruption de 1959 - Fontaine de lave du 3° épisode au dessus de Crater rim Drive road ; des fragments de lave sont propulsés à 425 m de hauteur. - photo USGS / HVO

Kilauea Iki / éruption de 1959 - Fontaine de lave du 3° épisode au dessus de Crater rim Drive road ; des fragments de lave sont propulsés à 425 m de hauteur. - photo USGS / HVO

Au cours des premières 24 heures, l'activité décroit et le 15 novembre au soir, seul un évent reste actif sur la partie ouest de la fissure ; la fontaine de lave va augmenter en hauteur jusqu'à 60 mètres et son débit augmente, le point de sortie étant unique. La profondeur du lac de lave augmente progressivement, jusqu'à atteindre 60 mètres le 19, et 82 mètres le 20 novembre. Le débit est énorme, et de l'ordre de 380.000 m³ /heure.

La hauteur de la fontaine augmente : 180 mètres le 17, 350 mètres le 19 novembre. Les téphras éjectés forment une couche de cinq mètres d'épaisseur près de la fontaine, formant un vaste secteur au sud du Kilauea Iki appelé Devastation Area, et édifient un cinder cone, appelé Pu'u Pua'i, "colline jaillissante".

Kilauea Iki / éruption de 1959 - Fontaine de lave à la base du cône Pu'u Pau'i , alimentant le lac de lave du Kilauea Iki au cours du 8° épisode, juste avant que le lac de lave ne soit rempli à son maximum. - photo USGS

Kilauea Iki / éruption de 1959 - Fontaine de lave à la base du cône Pu'u Pau'i , alimentant le lac de lave du Kilauea Iki au cours du 8° épisode, juste avant que le lac de lave ne soit rempli à son maximum. - photo USGS

Le 21 novembre, le niveau du lac de lave dépasse celui de l'évent, forçant la fontaine a jaillir au travers d'un mètre de lave, qui est propulsé vers le ciel,

Mais à 19h45, le même jour, la fontaine diminue d'une hauteur de 210 mètres en quelques secondes , pour ne laisser que quelques bulles de gaz. Le premier des 17 épisodes est terminé ; le volume du lac de lave est de 31 millions de mètres-cubes (= 68 millions de tonnes), et sa profondeur atteint 98 mètres. Il se draine alors jusqu'à ce que son niveau rejoigne celui de l'évent.

Kilauea Iki / éruption de 1959 - la lave reflue dans l'évent après la fin du dernier épisode de fountaining - photo USGS / HVO

Kilauea Iki / éruption de 1959 - la lave reflue dans l'évent après la fin du dernier épisode de fountaining - photo USGS / HVO

Les 16 épisodes suivants se font sur le mode décrit pour le premier, avec de plus petits volumes et des durées plus brèves. Un record est cependant atteint le 16 décembre, avec une fontaine de lave de 580 mètres de hauteur.

Entre les différents épisode de fountaining, la surface du lac de lave se refroidit et une plate-forme circulaire de lave solidifiée se développe: elle mesurera 15-60 mètres de large, et dominera le niveau du lac d'une quinzaine de mètres.

A la fin de certains épisodes, la lave reflue dans l'évent , même si la fontaine continue, et de larges plaques de lave en croûte suivent le même chemin, en créant un tourbillon.

Kilauea Iki / éruption de 1959 - Eruption du Kilauea Iki 1959 – Bilan des flux de magma et des drainages de lave au cours des différents épisodes – Dernière vignette : à la fin de l'éruption, le réservoir magmatique affiche un bilan POSITIF de 10 millions de m³ de magma, suite aux drainages.  -

Kilauea Iki / éruption de 1959 - Eruption du Kilauea Iki 1959 – Bilan des flux de magma et des drainages de lave au cours des différents épisodes – Dernière vignette : à la fin de l'éruption, le réservoir magmatique affiche un bilan POSITIF de 10 millions de m³ de magma, suite aux drainages. -

Kilauea Iki / éruption de 1959 - Diagramme du bilan de magma émis (ligne rouge) durant l'éruption au cours des différentes fontaines (zones orangées).

Kilauea Iki / éruption de 1959 - Diagramme du bilan de magma émis (ligne rouge) durant l'éruption au cours des différentes fontaines (zones orangées).

L'éruption aura produit un volume total de 102 millions de m³ de lave. Des analyses basées sur les mesures d'inflation et déflation du volcan ont permis de montrer que la lave, qui refluait dans l'évent, retournait dans la chambre magmatique pour partie, l'autre s'échappait vers le rift Est du volcan.

Le lac de lave ne s'est solidifié complètement que dans les années 1990, soit plus de trente ans après la fin de l'éruption. Il constitue le fond du cratère actuelde 3 km sur 1,5 km, orienté est-ouest. Sa surface est irrégulière, parcouru de rides de pression (pressure ridges), et couverts par des débris rocheux issus de séismes qui ont ébranlés les parois en 1975 et 1983. Le cône Pu'u Pua'i domine les parois du cratère de 1.118 mètres.

Lac de lave du Kilauea Iki - Vue du Kīlauea Iki Trail depuis le fond du cratère en direction du Puʻu Puaʻi (sur la gauche) - photo Navin Rajagopalan

Lac de lave du Kilauea Iki - Vue du Kīlauea Iki Trail depuis le fond du cratère en direction du Puʻu Puaʻi (sur la gauche) - photo Navin Rajagopalan

Lac de lave du Kilauea Iki - Plate-forme de lave solidifiée construite lors du refroidissement du lac de lave. - photo Hermann Luyken

Lac de lave du Kilauea Iki - Plate-forme de lave solidifiée construite lors du refroidissement du lac de lave. - photo Hermann Luyken

Lac de lave du Kilauea Iki - Ride de pression circulaire à la surface du lac de lave solidifié du Kīlauea Iki  - photo Diego Delso 2007

Lac de lave du Kilauea Iki - Ride de pression circulaire à la surface du lac de lave solidifié du Kīlauea Iki - photo Diego Delso 2007

Kilauea Iki - le cône Pu’u Pua`i -  photo Jeff Kubina

Kilauea Iki - le cône Pu’u Pua`i - photo Jeff Kubina

Sources :

- USGS / HVO – 1959 Kilauea Iki eruption - link

- Global Volcanism Program – Kilauea

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog