Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Mayon- le panache de l'éruption phréatomagmatique du 22.01.2018 / 12h45 - pHieL's Photos.

Mayon- le panache de l'éruption phréatomagmatique du 22.01.2018 / 12h45 - pHieL's Photos.

L'activité du Mayon se poursuit, avec le 22 janvier à 12h43 une brève éruption phréatomagmatique, d'une durée de 8 minutes, qui s'est accompagnée d'un panache montant à 5.000 mètres, et de coulées pyroclastiques dans les drainages Miisi, Bonga, Buyuan, Basud, San Andres, Buang, Anoling e.a. Dans un rayon de 4 km autour du sommet. Des chutes de cendres ont été observées sur Guinobatan, Camalig, Oas, Polangui et Iriga City.

Unn dégazage mineur à 17h51 s'est accompagné d'unn panache de cendres à 500 mètres.

Mayon - 22.01.2018 / 12h43 - les cendres recouvrent le sud-ouest du volcan - photo Phivolcs

Mayon - 22.01.2018 / 12h43 - les cendres recouvrent le sud-ouest du volcan - photo Phivolcs

Mayon - coulée pyroclastique d'effondrement à 16h08 le 22.01.2018 dans le drainage Miisi - Doc.Phivolcs

Mayon - coulée pyroclastique d'effondrement à 16h08 le 22.01.2018 dans le drainage Miisi - Doc.Phivolcs

Entre 21h37 et 5h25 le 23 janvier, cinq épisodes de fountaining sporadique mais intense ont duré entre 3 et 30 minutes ; les fontaines de lave ont atteint une hauteur de 500 à 700 mètres de hauteur, et généré des panaches de cendres atteignant 3.000 mètres au dessus du cratère ; ces fontaines ont alimenté des coulées de lave dans les drainages Miisi et Bonga, tandis que les spatters couvraient les zones proches de l'évent , et provoquaient des chutes de roches incandescentes.

Fontaines de lave dans la nuit du 22 au 23 janvier 2018 - photos PHIVOLCS & Yuki Gan.
Fontaines de lave dans la nuit du 22 au 23 janvier 2018 - photos PHIVOLCS & Yuki Gan.

Fontaines de lave dans la nuit du 22 au 23 janvier 2018 - photos PHIVOLCS & Yuki Gan.

Les activités de l'aéroport de Legazpi ont été suspendues à 14h21 jusqu'à nouvelle annonce, en raison de la présence massive de cendres.

La sismologie du 22 janvier se compose de 2 séismes d'explosion, correspondants aux panaches verticaux émis, de 18 épisodes de trémor, certains liés aux épisodes de fountaining, 35 épisodes liés aux chutes de roches , et 2 liés aux coulées pyroclastiques d'effondrement.

Les coulées de lave dans les drainages Miisiet Buyuan ont progressé respectivement de trois km et 200 mètres depuis le sommet.

Le flux de dioxyde de soufre était de 992 tonnes/jour, avant l'épisode phréatomagmatique. L'inflation reste marquée, et le niveau d'alerte demeure à 4/5.

Ce 23 janvier, il faut signaler un panache de cendres éruptif à 9h02, qui s'est accompagné de coulées pyroclastiques.

Mayon - 23.01.2018 / 9h03 - panache éruptif et coulées pyroclastiques -  Rico Manallo's photos via Joey Sarte Salceda

Mayon - 23.01.2018 / 9h03 - panache éruptif et coulées pyroclastiques - Rico Manallo's photos via Joey Sarte Salceda

Une image intéressante prise par le satellite Suomi NPP le 22.01.2018 montre le panache de vapeur de l'éruption du Mayon et son ombre imposante.

Mayon - 22.01.2018 - panache de vapeur et ombre de forme identiaque, au centre de l'image prise par le satellite Suomi NPP / via Nasa Worldview - un clic pour agrandir

Mayon - 22.01.2018 - panache de vapeur et ombre de forme identiaque, au centre de l'image prise par le satellite Suomi NPP / via Nasa Worldview - un clic pour agrandir

Le mont Kusatsu-Shirane est entré en éruption ce 23 janvier 2018 à 9h59 locale ; le JMA a simplement détecté un petit trémor quelques moments avant l'éruption.

Elle a engendré une avalanche qui a tué un membre de la Défense et blessé au moins 10 personnes. Le toit d'une installation de ski a été endommagé par des chutes de roches et la vitre d'un téléphérique brisée.

Une autre source rapporte au moins 25 blessés et l'évacuation d'une centaine de touristes.

Le niveau d'alerte est passé de 1 à 3 sur une échelle de 5.

Ce volcan, d'une hauteur de 2.160 mètres est proche de Gunma, à la frontière entre les préfectures de Gunma et Nagano, qui compte de nombreuses stations de ski. Sa dernière éruption date de 1983 ; ilest connu pour avoir des éruptions de type phréatique, ou des explosions de vapeur.

Sources : Japan Times, via Shérine France

Kusatsu -Shirane - 23.01.2018 / 10h33  - photo webcam via Japantimes

Kusatsu -Shirane - 23.01.2018 / 10h33 - photo webcam via Japantimes

 Kusatsu - cendres émises par le volcan le 23.01.2018 -  image JNN via vidéo Nippon.com / Twitter

Kusatsu - cendres émises par le volcan le 23.01.2018 - image JNN via vidéo Nippon.com / Twitter

Depuis le début de matinée, ce 22 janvier 2018, le Turrialba maintient une émission passive de cendres et un panache haut de 300 à 500 mètres au dessus du bord du cratère actif ; les cendres se sont dispersées vers l'ouest nord-ouest, addectant le secteur nord de l'Irazu proche.Cette activité s'est accompagnée de trémor de faible amplitude.

Source : RSN / Dr.M.M.Mora

Turrialba - 22.01.2018 / 6h51 - webcam RSN

Turrialba - 22.01.2018 / 6h51 - webcam RSN

La sismicité du Chaparrastique est en hausse depuis le 14 janvier, et s'accompagne d'émissions de gaz et cendres à moins de 300 mètres de hauteur, entre les 14 et 17 janvier.

Le volcan présente toujours un dégazage, et des épisodes de trémor durant 20 minutes, entrecoupés de périodes de calme, liés aux mouvements de fluides internes.

Source : MARN / Nicaragua

le volcan Chaparrastique de San Miguel - photo MARN

le volcan Chaparrastique de San Miguel - photo MARN

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog