Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Colima - intérieur du cratère lors du dernier survol effectué en janvier 2018, et ses modifications morphologiques  - photo  Unidad Estatal de Protección Civil  y Bomberos Jalisco.

Colima - intérieur du cratère lors du dernier survol effectué en janvier 2018, et ses modifications morphologiques - photo Unidad Estatal de Protección Civil y Bomberos Jalisco.

Un survol d'inspection du volcan Fuego de Colima vient d'être exécuté par le Jalisco State Civil Protection et Fire Department et l'UNAM .

Après le destruction du dôme entre décembre 2016 et janvier 2017, on constate des changements morphologiques : la terrasse ouest a diminué de 4.000 m².

La présence de dépôts de soufre, qui ont remplacé l'activité fumerolienne, indique un "cratère froid".

Le fond du cratère se déforme lentement, probablement sous l'effet de montée de nouveaux matériaux magmatiques.

Colima - les dépôts soufrés indiquent un "cratère froid" -  photo  Unidad Estatal de Protección Civil  y Bomberos Jalisco.

Colima - les dépôts soufrés indiquent un "cratère froid" - photo Unidad Estatal de Protección Civil y Bomberos Jalisco.

L'Université de Colima a en effet enregistré, du 20 au 26 janvier 2018, 20 séismes volcanotectoniques, 8 épisodes LP liés aux exhalaisons, et du trémor en relation avec les mouvements internes de fluides ; 3 glissements de terrain ont laissé des traces.

Pas d'autres phénomènes liés à l'activité volcanique, seul une faible émission de vapeur est sporadiquement observée : du dégazage passif.

 

Source : RESCO-CUEIV Université de Colima

Colima - dégazage passif intermittent  -  photo  Unidad Estatal de Protección Civil  y Bomberos Jalisco.

Colima - dégazage passif intermittent - photo Unidad Estatal de Protección Civil y Bomberos Jalisco.

Ce 28 janvier, l'Ineter rapporte des trémors au San Miguel / Chaparrastique ; la micro-sismicité est haute, en liaison avec une circulation interne intense de gaz et d'eau, et possiblement de magma. Les vibrations sismiques dépassent les 150 unités RSAM.

Un dégazage se poursuit sporadiquement.

Sources : Ineter & MARN

 Chaparrastique - 28.01.2018 / 9h15 - photo MARN --- Diagramme RSAM du 20 au 26 janvier 2018 - Doc. MARN
 Chaparrastique - 28.01.2018 / 9h15 - photo MARN --- Diagramme RSAM du 20 au 26 janvier 2018 - Doc. MARN

Chaparrastique - 28.01.2018 / 9h15 - photo MARN --- Diagramme RSAM du 20 au 26 janvier 2018 - Doc. MARN

Le Phivolcs renseigne deux épisodes de fountaining au Mayon entre 16h22 hier et 01h40 ce 28 janvier 2018, d'une durée respective de 23 et 55 minutes. Ils ont alimenté les coulées de lave dans les drainages Miisi et Bonga, ainsi que les chutes de roches, et arrosé de spatters les zones proches de l'évent .

Le flux de SO2 était mesuré à 1.916 tonnes/jour le 25.01.18.

Mayon - fontaines de lave les 27-28 janvier en nuit - photo Phivolcs

Mayon - fontaines de lave les 27-28 janvier en nuit - photo Phivolcs

Les fortes pluies sur la Province d'Albay font augmenter le risque de lahars syn-éruptifs dans les nombreux drainages du Mayon.

Le volume de dépôts de coulées pyroclastiques est d'environ 9 millions de m³, et le volume total des chutes de cendres sur le secteur ouest de 1,5 millions de m³ ... tous ces matériaux peuvent être remobilisés par les pluies et générer des lahars,en incorporant des matériaux érodés existants dans les drainages empruntés.

Source : Phivolcs

Mayon - Fountaining et coulées de lave le 27.01.2018

Mayon - Fountaining et coulées de lave le 27.01.2018

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog