Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Fuego - Coulées pyroclastiques du 1° février 2018 - photo Clima Guatemala

Fuego - Coulées pyroclastiques du 1° février 2018 - photo Clima Guatemala

Après la forte éruption des 1° et 2 février 2018 au Fuego, et les coulées pyroclastiques dans les barrancas Seca, Trinidad, Las Lajas et Honda, un examen des photos satellites et in situ permet de constater l'importance de celles-ci, plus spécialement dans la barranca Honda.

Fuego - images Sentinel 2B des 25.01.2018 et 04.02.2018 / Bandes 4-3-2 - Courtesy of Rüdiger Escobar Wolf
Fuego - images Sentinel 2B des 25.01.2018 et 04.02.2018 / Bandes 4-3-2 - Courtesy of Rüdiger Escobar Wolf

Fuego - images Sentinel 2B des 25.01.2018 et 04.02.2018 / Bandes 4-3-2 - Courtesy of Rüdiger Escobar Wolf

Fuego - dépôts des coulées pyroclastiques de l'éruption du 02.02.2018 dans la barranca Honda - photo Gustavo Chigna / Twitter

Fuego - dépôts des coulées pyroclastiques de l'éruption du 02.02.2018 dans la barranca Honda - photo Gustavo Chigna / Twitter

Rüdiger Escobar Wolf a comparé les images Sentinel 2B du 25 janvier / avant l'éruption avec celles du 4 février / après l'éruption, de la barranca Honda.

Sur les images Bandes 4-3-2, on voit bien le blanchiment de la zone couverte par les coulées pyroclastiques ; il correspond aux photos prises in situ par Gustavo Chigna.

Fuego - images Sentinel 2B des 25.01.2018 et 04.02.2018 / bandes 12-8a-5; la comparaison montre les zones recouvertes de cendres par l'éruption - Courtesy of Rüdiger Escobar Wolf
Fuego - images Sentinel 2B des 25.01.2018 et 04.02.2018 / bandes 12-8a-5; la comparaison montre les zones recouvertes de cendres par l'éruption - Courtesy of Rüdiger Escobar Wolf

Fuego - images Sentinel 2B des 25.01.2018 et 04.02.2018 / bandes 12-8a-5; la comparaison montre les zones recouvertes de cendres par l'éruption - Courtesy of Rüdiger Escobar Wolf

Fuego - Sentinel 2B différence NDVI entre les images Sentinel 2B des 25 janvier et 4 février 2018 - Courtesy of Rüdiger Escobar Wolf

Fuego - Sentinel 2B différence NDVI entre les images Sentinel 2B des 25 janvier et 4 février 2018 - Courtesy of Rüdiger Escobar Wolf

Les images des mêmes dates sur les bandes Visible – NIR, et la différence NDVI (*) montrent que la végétation du flanc sud-ouest a été recouverte de cendres.

(*) : L'indice de végétation par différence normalisée (NDVI) est un indicateur graphique simple qui peut être utilisé pour analyser les mesures de télédétection, à partir d'une plate-forme spatiale ou d'images satellites et évaluer si la cible observée contient de la végétation verte vivante.

Pacaya - Shift du point chaud vers le sud le 04.02.2018 sur l'image Sentinel2B / bandes 12-11-5  - Courtesy of Rüdiger Escobar Wolf

Pacaya - Shift du point chaud vers le sud le 04.02.2018 sur l'image Sentinel2B / bandes 12-11-5 - Courtesy of Rüdiger Escobar Wolf

Au Pacaya, l'examen des images satellite Sentinel2B bandes12-11-5 du 4 février suggèrent un changement du point chaud, peut-être une coulée de lave, du sud-ouest du sommet vers une position plus au sud. Une anomalie thermique de 226 Mw a été rapportée le 07,02,2018 par le site Mirova Modis.

Pacaya - anomalies thermiques du 10.01 au 08.02.2018 - Doc.Mirova Modis

Pacaya - anomalies thermiques du 10.01 au 08.02.2018 - Doc.Mirova Modis

Le dôme présente toujours des fumerolles de couleur blanche, montant à une cinquantaine de mètres au dessus du cratère, puis se déplaçant vers l'ouest. De petites explosions stromboliennes expulsent des matériaux entre 25 et 50 mètres au dessus du cratère. La sismicité est en rapport avec le dégazage, la montée du magma et les explosions occasionnelles.

Sources : Insivumeh, Rüdiger Escobar Wolf / Michigan Tech University, & Gustavo Chigna.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog