Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #L'art sur les chemins du feu, #Eruptions historiques

L'anniversaire de l'éruption du Paricutin nous offre l'occasion de revenir, avec d'autres documents, sur l'oeuvre de Gerardo Murillo, un grande figure de l'âge d'or de l'art moderne au Mexique.

Outre l'esthétique particulière de ses oeuvres, Murillo a apporté diverses ouvertures nouvelles à l'art pictural.

Les fameuses " Couleurs Atl " : de simples crayons de cire, résine et pigments qui lui permettent d’obtenir des textures impossibles à atteindre avec la peinture à l’huile, et de peindre sur beaucoup de supports différents, roc, papier, tissu. Il affectionnait les surfaces rigides telles que le bois ou l’isorel.

Paricutin - Couleurs Atl sur masonite / 62 x 92 cm - oeuvre du Dr.Atl - Fondo Editorial de la Plástica Mexicana, 1994.

Paricutin - Couleurs Atl sur masonite / 62 x 92 cm - oeuvre du Dr.Atl - Fondo Editorial de la Plástica Mexicana, 1994.

Il a aussi inventé une nouvelle technique paysagère : "l'Aeropaisage ".

Toujours à la recherche de nouveaux horizons, il a peint des paysages vus d'en haut ... après une ascension, ou plus tard après son amputation, lors de survol de ces contrées volcaniques.

Aeropaisage du Popocatépetl - huile et couleurs Atl sur Celotex /  121.5 x 162.7 cm - ouvre du Dr. Atl

Aeropaisage du Popocatépetl - huile et couleurs Atl sur Celotex / 121.5 x 162.7 cm - ouvre du Dr. Atl

Volcán en la Noche Estrellada (volcan dans la nuit étoilée), / 1950 (Paricutín).  Aeropaysage et couleurs Atl sur contre-plaqué.  - Oeuvre du Dr.Atl / Collection UNAM. 

Volcán en la Noche Estrellada (volcan dans la nuit étoilée), / 1950 (Paricutín).  Aeropaysage et couleurs Atl sur contre-plaqué.  - Oeuvre du Dr.Atl / Collection UNAM. 

Rappel biographique :

Né le 3 octobre 1875 à Guadalajara où il étudie la peinture, dès son plus jeune âge, à l'atelier de Felipe Castro; à 21 ans, il rejoint l'ecole Nationale des Beaux-arts de Mexico.

Il reçoit une bourse du président Porfirio Diaz pour étudier la peinture en Europe. Il y étudiera en même temps la philosophie et le droit pénal à l'Université d'état de Rome. Enthousiasmé par l'oeuvre des grands peintres de la Renaissance, il rencontre aussi, au cours de ses voyages sur le continent européen, les peintres avant-gardistes. En 1890, il présente son auto-portrait au pastel au salon de Paris et obtient la médaille d'argent.

Le Dr Atl peignant l'éruption du Paricutin en 1943 - photo archives Navarro (?)

Le Dr Atl peignant l'éruption du Paricutin en 1943 - photo archives Navarro (?)

En 1903, il retourne au Mexique, change son nom en Dr. Atl (Dr.Eau en Nahuatl) pour renforcer son identité Mexicaine et y apporte un enthousiasme pour la peinture de la Renaissance, le néo-impressionnisme et le fauvisme, alors que l'art mexicain étouffe sous les imitations des "vieux maîtres", et particulièrement de leurs thèmes religieux.

En 1910, moment où commence la Révolution mexicaine, il se mêle de politique et adhère à la cause constitutionnaliste dans la lutte contre la convention. Son travail révolutionnaire consiste principalement en de la propagande et une alliance entre le mouvement ouvrier et le constitutionnalisme.

Gerardo Murillo - Peinture dans la vallée de Pihuamo / 1952 - photo de Ricardo Salazar / Mexicocooks

Gerardo Murillo - Peinture dans la vallée de Pihuamo / 1952 - photo de Ricardo Salazar / Mexicocooks

Paysage avec l'Iztaccíhuatl - G.Murillo 1932

Paysage avec l'Iztaccíhuatl - G.Murillo 1932

La plupart de ces peintures témoignent de sa passion pour les volcans : il passe de longue heures à regarder le Popocatepetl

et l'Iztaccihuatl, à les étudier en détails et à capturer leur beauté en les peignant.

De 1946 à 1950, il est témoin de la naissance du Paricutin, dont il relate le développement dans un livre " Como nece et crece un volcán " (Comment nait et grandi un volcan).

La légende veut que les gaz et les cendres du volcan lui aient causé des problèmes de santé, menant à l'amputation de sa jambe droite. Celle-ci a été causée en réalité par son diabète, et une mauvaise circulation liée.

Il décède en 1964, à l'âge de 89 ans, après avoir rejeté mains honneurs, ce qui a exacerbé son image d'excentrique, controversé au Mexique et en Europe.

 

Sources :

- Revolucionarios del arte – Dr.Atl y los volcanes.

- MexicoCooks - Dr. Atl, Volcanos and Politics: A Painter's Eye, A Painter's Passion

- Art Net - Dr. Atl (Gerardo Murillo)(Mexican, 1875–1964)

- Mex Connect - Dr. Atl and the revolution in Mexico's art 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog