Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Copahue  24.03.2018 / 14h44 - photo Sernageomin

Copahue 24.03.2018 / 14h44 - photo Sernageomin

Le Sernageomin a rélevé le niveau d'alerte technique du Copahue de vert à jaune, ce 24 mars 2018, suite à l'explosion de caractère hydrothermale du 24 mars à 14h42 locale, accompagnée d'un panache montant à 1.000 mètres au dessus du cratère, et du niveau de trémor de fond au dessus de la normale.

Source:Sernageomin

Copahue de Baños De Copahue, Neuquen, Argentina - 24.03.2018 / 14h40 - photo Silvy Erice. / FB

Copahue de Baños De Copahue, Neuquen, Argentina - 24.03.2018 / 14h40 - photo Silvy Erice. / FB

Cratère du Chaparrastique le 23.03.2018 - photo SNET
Cratère du Chaparrastique le 23.03.2018 - photo SNET

Cratère du Chaparrastique le 23.03.2018 - photo SNET

Au Chaparrastique / San Miguel, au Salvador, le SNET renseigne un dégazage faible et continu au cratère central, dispersé sur le flanc sud-ouest. La sismicité est en rapport avec le mouvements de fluides internes.

Au cours des dernières 24 heures, le nombre de séismes a varié entre 51 et 127 unités RSAM, pour un seuil de normalité fixé à 150 unités. Le Dioxyde de carbone et la vapeur d'eau ne proviennent pas d'uns source magmatique, il n'y a pas non plus de changements ni de corrélation avec le dioxyde de soufre d'origine magmatique.

Le MARN continue de surveiller le volcan et recommande de se maintenir à l'écart de la partie supérieure du volcan, en raison de changements possibles et brusques de comportement

Sources :

- MARN

- SNET - link

Chaparrastique - RSAM du 17 au 23 mars 2018 - Doc.SNET

Chaparrastique - RSAM du 17 au 23 mars 2018 - Doc.SNET

Au Shinmoedake, des explosions ont été enregistrées ce 25 mars à 7h35 et 8h45, accompagnées de panaches de gaz et cendres à 3.200 mètres de hauteur. Ce sont les premières depuis le 15 mars.

La seconde explosion s'est accompagnée d'une coulée pyroclastique sur 800 mètres côté ouest du cratère, et d'un panache co-pyroclastique. La coulée ne s'est pas approchée d'une zone résidentielle.

Des tornades de poussières ont été observées, remobilisant les cendres déposées sur un sol surchauffé.

 

Sources : Asahi shimbun & JMA

Shinmoedake - panaches éruptifs et co-pyroclastique du 25.03.2018 à 8h46 et 8h48 - webcam JMA
Shinmoedake - panaches éruptifs et co-pyroclastique du 25.03.2018 à 8h46 et 8h48 - webcam JMA

Shinmoedake - panaches éruptifs et co-pyroclastique du 25.03.2018 à 8h46 et 8h48 - webcam JMA

Shinmoedake  - Volcanic ash advisory pour le 25.03.2018 - VAAC Tokyo

Shinmoedake - Volcanic ash advisory pour le 25.03.2018 - VAAC Tokyo

Shinmoedake - dégazage du dôme et "Ash twisters" - photo NHK

Shinmoedake - dégazage du dôme et "Ash twisters" - photo NHK

Plus de 80.000 résidents autour du Mayon, dans les cités de Daraga, Tabaco, Camalig, guinobatan , Malilipot, Sto. Domingo, Ligao and Bacacay devraient être évacués en raison de la menace de lahar , d'après la défense civile de Bicol.

Les pluies intenses peuvent remobiliser les matériaux nouvellement extrudés ; sur un total de 65 millions de m³, 13 millions de m³ peuvent concernés les lahars. Les drainages les plus concernés sont le drainage Basud et Quirangay.

Source : Philstar

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog