Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Mythes et légendes.

Franchir les portes de l'enfer et y survivre ... les romains le pensaient possible et organisaient des sacrifices élaborés en divers endroits de la Méditerranée où étaient disséminées les entrées des enfers, comme à Delphes, en Grèce, et Didyme, en Asie mineure.

Hiérapolis - le Plutonium  - photo  Seynhaeve

Hiérapolis - le Plutonium - photo Seynhaeve

Redécouverte il y a seulement 7 ans, la porte de l'enfer de l'ancienne cité de Hiérapolis, située en Anatolie (actuelle Turquie), près de Pamukkale. Fondée vers 190 avant JC par Eumenes II, roi de Pergame, la cité abrite une arène rectangulaire et ouverte, surmontée d'un temple et entourée de sièges en pierre.

Une porte, appelée Plutonium, ou sanctuaire de Pluton, dieu du monde souterrain, est construite dans un mur de cette arène.

Ce sanctuaire jouissait d'une grande notoriété, selon les écrits d'auteurs latins, Strabon et Pline l'ancien. Selon leur description, il s'agit d'une caverne de petites dimensions, dégageant des gaz suffocants s'évaporant de flots d'eau chaude, censé être envoyés par Pluton.

Hiérapolis proche de Pamukkale - la nécropole - photo Roymail

Hiérapolis proche de Pamukkale - la nécropole - photo Roymail

Carte de hiérapolis - Pamukkale - Le Plutonium est marqué du 7 , proche du Temple d'Apollon - les terrasses de travetin de Pamukkale sont à gauche de la carte Doc.http://www.denizlihotel.com

Carte de hiérapolis - Pamukkale - Le Plutonium est marqué du 7 , proche du Temple d'Apollon - les terrasses de travetin de Pamukkale sont à gauche de la carte Doc.http://www.denizlihotel.com

Une vaste zone devant son entrée était interdite d'entrée. Dans les temps anciens, les prêtres y conduisaient des animaux qui y mouraient ; ces prêtres y pénétraient et en sortaient vivants, ce qui leur conférait un grand prestige et un statut de favorisé des dieux.Les visiteurs pouvaient poser, moyennant paiement, des questions à l'oracle de Pluton, le tout sous la bonne gestion du clergé.

L'entrée du Plutonium fut fermé dans les premiers temps de l'ère Chrétienne, au 6°siècle, et endommagé ensuite par les séismes.

Hiérapolis - failles locales - Doc. H.Pfanz

Hiérapolis - failles locales - Doc. H.Pfanz

Une équipe de recherche dirigée par le volcanologue H.Pfanz de l'Université allemande de Duisbourg a étudié plus en détail le potentiel meurtrier du sanctuaire.

Une fissure profonde sous Hiérapolis, appartenant à la zone de fracture Babadag, émet en continu du dioxyde de carbone (présentant des concentrations en radon et hélium retrouvées dans le manteau terrestre), qui se déverse sous forme d'un brouillard visible. Cet endroit est toujours mortel ... des oiseaux qui volent trop près de la porte suffoquent et meurent.

Pfanz et ses collègues ont mesuré la concentration de CO2 dans l'arène au fil du temps. Pendant la journée, la chaleur du soleil dissipe le gaz. Mais la nuit, le gaz, légèrement plus lourd que l'air, se gonfle et forme une nappe de CO2 sur le sol abrité de l'aréna. Il est particulièrement mortel à l'aube, quand la concentration de CO2 à 40 centimètres au-dessus du sol de l'arène atteint 35%, assez pour asphyxier et tuer les animaux ou même les gens en quelques minutes, dit Pfanz. Mais les concentrations diminuent rapidement avec la hauteur.

Des techniques modernes d'analyses démystifient aujourd'hui un phénomène considéré il y a 2.000 ans comme supra-naturel et attribué à la respiration du dieu Pluton.

Pamukkale - terasses de travertin et bassins

Pamukkale - terasses de travertin et bassins

Sources :

- Deadly CO2 gases in the Plutonium of Hierapolis (Denizli, Turkey) – Hardy Pfanz & al.

- Volcanic Gases May Explain The Deadly Effects Of Ancient Sacrificial chambers - Bressan D

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog