Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Une interview du Recteur W.B.Qorig Au Vanuatu Daily Post rend compte de la situation de crise sur Ambae :

« Une couche de cendres de 20-30 cm. D'épaisseur a détruit les maisons et églises du district de Lombaha / Nord Ambae, où les habitants connaissent les chutes de cendres et de pierres, les pluies acide et les gaz sulfureux. Toutes les cultures et les arbres sont détruits par les chutes de cendres. Il n'y a plus de nourriture. Toutes mes réserves d'eau sont aussi détruites par le sable et les pluies acides. Il n'y a plus d'eau. Les routes ne sont plus praticables, suite aux chutes d'arbres et aux pluies acides ... Si des secours sont bientôt disponibles, ils devront arriver par bateaux, puis être acheminés à pied, si des hommes dégagent les arbres tombés sur la route.Les familles avec enfants, les personnes âgées et les malades sont à risques. »

Ambae - des arbres jonchent les routes détrempées par les pluies acides - photo Vanuatu Daily Post

Ambae - des arbres jonchent les routes détrempées par les pluies acides - photo Vanuatu Daily Post

Ambae - le St Patrick's College à Lolowaï a du terminer plus tôt le 1°trimestre à cause des cendres dans les salles de classe - photo Vanuatu Daily Post 13.04.2018

Ambae - le St Patrick's College à Lolowaï a du terminer plus tôt le 1°trimestre à cause des cendres dans les salles de classe - photo Vanuatu Daily Post 13.04.2018

Des écoles ont du terminer plus tôt le 1° trimestre académique suite aux cendresqui se sont accumulées dans les salles de classe, sur les toits et les panneaux solaires. L'environnement n'est pas sain.

Les autorités assurent que si une évacuation devait avoir lieu, elle se ferait de manière plus ordonnée qu’en septembre quand une flottille de petits bateaux a transféré précipitamment la population vers une autre île. Cette fois-ci, les localités les plus gravement touchées seront évacuées en priorité.

Sources : Radio NZ, Vanuatu Daily Post

Ambae - acheminement de denrées, matelas, et eau par bateaux, sous les retombées de cendres - photo Okeanos - Foundation for the sea 13.04.2018

Ambae - acheminement de denrées, matelas, et eau par bateaux, sous les retombées de cendres - photo Okeanos - Foundation for the sea 13.04.2018

Au cours des dernières heures, l'activité du Fuego a augmenté, avec de 6 à 9 explosions par heure, modérées à fortes, accompagnées de panaches de cendres à 4.800 m. asl., qui se dispersent sur 20 km.

Les explosions génèrent des retombées de cendres et des ondes de choc dans la région de Panimache, Chimaltenango et Morelia.

Source : Bulletin spécial Insivumeh 14,04,2018 / 14h locale

Fuego - 13.04.2018 - Photo Insivumeh

Fuego - 13.04.2018 - Photo Insivumeh

Le Sinabung poursuit son activité éruptive, avec ce 15 avril 2018 deux panaches de cendres vers 8h45 et 9h05.

Source : BNPB

Sinabung - panache de cendres du 15.04.2018 / vers 8h45 - photo Endro Lewa

Sinabung - panache de cendres du 15.04.2018 / vers 8h45 - photo Endro Lewa

Au Chili, trois volcans demeurent en alerte technique relevée : en alerte amarilla, le Copahue et le Lascar ; en alerte Naranja, le Nevados de Chillan.

Source : Sernageomin

Activité d'Ambae, du Fuego, du Sinabung et de 3 volcans Chiliens.
Activité d'Ambae, du Fuego, du Sinabung et de 3 volcans Chiliens.
Activité d'Ambae, du Fuego, du Sinabung et de 3 volcans Chiliens.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog