Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #news

L'eVolo skyscraper competition est un prix annuel, créé en 2006 par le magazine eVolo, qui reconnaît des idées visionnaires de construction de grands projets qui utilisent la technologie, les matériaux, les programmes, l'esthétique et les organisations spatiales, et défient la façon dont nous comprenons l'architecture verticale et sa relation avec les environnements naturels et bâtis.

Certains projets, ayant reçu une mention honorable, se sont intéressés aux problèmes que causent les volcans, ou au dégagement énergétique qu'ils produisent et aux moyens de récupération de cette énergie.

A chaque fois, ce sont des concurrents Chinois qui sont à la base de ces projets, que je considère, pour ma part, un peu farfelus.

Le "Masque VolcanElectric" recouvrant le Popocatépetl - Doc.eVolo skyscraper competition

Le "Masque VolcanElectric" recouvrant le Popocatépetl - Doc.eVolo skyscraper competition

En 2013, le "Masque Volcan Electric" se proposait de couvrir la totalité d'un volcan par un bouclier géant.

La structure mégalithique comprenait uen centrale de cogénération pour produire de l'électricité à partir de la chaleur du volcan, et en annexe des installations de recherche et des installations touristiques.

Ce dôme géant a été proposé pour le volcan Popocatépetl. et la fermeture possible du toit de la structure conçue pour empêcher la dispersion des cendres et téphra dans l'atmosphère en période d'éruption, et pour préserver le demi-million de personnes vivant dans un rayon de 10 à 30 km autour du cratère.

 

Le dôme a été inspiré par la façon dont le corps fonctionne et prend des repères de conception spécifiques du système nerveux ainsi que de la peau.

Suspendus à l'intérieur du dôme se trouvent une série de tentacules en forme de vis qui s'enfoncent dans le volcan pour surveiller les températures, prédire les éruptions et absorber le CO2, qui est ensuite utilisé pour créer de la glace sèche. Lorsque le volcan est calme, les tentacules produisent de l'électricité à partir de la vapeur, qui est créée lorsque l'eau de pluie collectée entre en contact avec la lave. Pendant cette période de calme, la région est ouverte aux touristes pour la randonnée, la visite et d'autres expositions.

Intérieur et coupe du "Masque Volcan Electric" - Doc.eVolo skyscraper competition
Intérieur et coupe du "Masque Volcan Electric" - Doc.eVolo skyscraper competition

Intérieur et coupe du "Masque Volcan Electric" - Doc.eVolo skyscraper competition

Lorsqu'une éruption est prévue, le dôme se ferme afin de contenir le téphra et les cendres et les empêcher d'affecter les villes voisines. La glace sèche est expulsée pour protéger les tentacules contre les dommages et refroidir la lave émise. Une fois l'éruption terminée, le téphra est collecté par le dôme et expédié pour être utilisé dans des processus industriels. Les installations de recherche dans le dôme offrent une vue rapprochée du volcan en action et aident les scientifiques à améliorer la prédiction et la production d'énergie grâce à l'activité géothermique et volcanique.

Elucubrations architecturales sur les volcans

En 2018, le projet "Volcanic tower" se propose de capter l'énergie volcanique en injectant de l'eau froide dans un forage profond (cinq kilomètres) pour récupérer de la vapeur d'eau à 150°C et la convertir en électricité.

Parmi les gaz émis, le dioxyde de carbone sera absorbé par des plantes vertes et des algues pour libérer de l'oxygène, et le dioxyde de soufre transformé par des réactions avec des organismes biologiques pour ne pas avoir d'effets négatifs.

Le fait de puiser dans la chambre magmatique est censé y réduire la pression et d'empêcher le volcan d'atteindre le stade de l'éruption.

Le problème de la balance de pression des gaz et du maintien de cette structure dans les airs sera réglé par une structure en biofilm spécial, qui permettra les échanges gazeux. D'autre part, lorsque la membrane de la structure sera remplie de gaz, elle aura la capacité de maintenir l'ensemble dans les airs.

 

L'exemple utilisé pour le design du projet semble être un volcan de la caldeira du Tengger.

 

Elucubrations architecturales sur les volcans

Ces projets ne correspondent pas pour l'instant à des techniques existantes, tant dans le domaine de leur interaction à des températures élevées avec le système magmatique des volcans, que par leur gigantisme.

Qui sait si ils seront réalisables dans un avenir plus ou moins proche, ou resteront une utopie.

 

Sources :

 -eVolo – Volcano skyscraper harnesses clean energy from active volcanoes - link

- eVolo – Volcanic tower – link

Commenter cet article

cano jean pierre 21/04/2018 17:48

1er Avril différé ? :-)

Bernard Duyck 21/04/2018 18:43

Voir les références ... ? A chacun de se faire son opinion.

Articles récents

Hébergé par Overblog