Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Site de l'éruption en cours - photo Hawaii News Now

Site de l'éruption en cours - photo Hawaii News Now

Au Kilauea, l'éruption dans la subdivision Leilani Estates dans la lower Rift East zone continue ce 5 mai à 2h04 UTC / 4mai 16h04 HST.

Plusieurs fissures éruptives ou évents se sont ouverts au cours de la journée précédente, longues de plusieurs centaines de mètres. Les fissures les plus récentes sont situées sur le côté Est de la subdivision ; les évents ne restent pas tous actifs et aucune coulée de lave n'a progressé bien loin. L'HVO renseigne sur une carte les trois fractures actives ; les émissions de lave ont été précédées par une fracturation du sol et un fort dégazage. les spatters et la lave s'accumulent tout d'abord dans les premiers dizaines de mètres des évents.

La sismicité et la déformation sont conformes avec une accumulation continue de magma dans la zone de rift, et d'autres outbreaks de lave sont attendus.

Kilauea rift zone Est - 04.05.2018 / 1h03 ouverture de la fissure 2  - photo HVO - USGS

Kilauea rift zone Est - 04.05.2018 / 1h03 ouverture de la fissure 2 - photo HVO - USGS

Kilauea rift zone Est - 04.05.2018 / 5h57 dégazage juste avant l'ouverture de  la fissure 3 dans Kaupili Street. / Leilani estates - photo HVO - USGS

Kilauea rift zone Est - 04.05.2018 / 5h57 dégazage juste avant l'ouverture de la fissure 3 dans Kaupili Street. / Leilani estates - photo HVO - USGS

Kilauea rift zone Est - localisation des fissures éruptives dans Leilani Estates au 04.05.2018 / 8h - carte HVO

Kilauea rift zone Est - localisation des fissures éruptives dans Leilani Estates au 04.05.2018 / 8h - carte HVO

Deux maisons ont été détruites ; Le département des Pompiers renseigne des taux de dioxyde de soufre élevés dans la zone d'évacuation.

Tous les résidents des subdivisions de Leilani Estates et Lanipuna Gardens doivent évacuer, en emportant le minimum vital en de telles circonstances. Des abris sont ouverts pour les recevoir.

La police rappelle l'interdiction temporaire de vol au dessu de la zone ... les drones peuvent être confisqués durant cette période.

La Centrale géothermique de Puna voit sa production suspendue jusqu'à nouvelle information.

Kilauea - 04.05.2018 Séisme M 6,9 / 22h32 UTC / 5.0 km depth (rond bleu) - doc.USGS.  et réaction du Pu' O'o après le séisme (effondrement) - photo Lynn Kawano
Kilauea - 04.05.2018 Séisme M 6,9 / 22h32 UTC / 5.0 km depth (rond bleu) - doc.USGS.  et réaction du Pu' O'o après le séisme (effondrement) - photo Lynn Kawano

Kilauea - 04.05.2018 Séisme M 6,9 / 22h32 UTC / 5.0 km depth (rond bleu) - doc.USGS. et réaction du Pu' O'o après le séisme (effondrement) - photo Lynn Kawano

Un séisme de magnitude 6,9 s'est produit le 4 mai à 22h32 UTC, à 16 km au sud-ouest de Leilani Estates, et une profondeur de 5 km.

L'USGS fait remarquer que sa localisation est la même que lors du séisme mortel de 1975, de magnitude 7,1.

 

Sources : HVO, USGS & Civil Defense of County of Hawaii 04.05.2018 / 4h20

    Piton de La Fournaise - le site éruptif  le 03.05.2018 à 12h30 heure locale- photo ©IPGP- OVPF

    Piton de La Fournaise - le site éruptif le 03.05.2018 à 12h30 heure locale- photo ©IPGP- OVPF

    Au Piton de La Fournaise, le trémor est relativement stable.

    Les reconnaissances sur le terrain effectuées hier et aujourd’hui font état d’une activité principalement focalisée sur l’évent central avec un cône désormais entièrement fermé d’où s’échappent des projections de lave (Figure 2). L’activité en tunnel de lave est désormais bien développée et des percées fréquentes dans le toit de ces tunnels laissent s’échapper de nombreux bras de coulées.

    Les débits de surface estimés à partir des données satellites, via la plateforme HOTVOLC (OPGC – Clermont Ferrand) et MIROVA (université de Turin), relevés ce jour étaient compris entre 1 et 3,5 m3/s. A noter que ces mesures ne sont que partielles suites aux mauvaises conditions météorologiques sur le massif de la Fournaise au cours des dernières 24 heures.

    Une très légère déflation (dégonflement) du volcan est toujours enregistrée sur les capteurs de déformation de l’OVPF. Ceci signifie que le volume de magma qui sort du réservoir pour venir alimenter l’éruption est supérieur au volume de magma qui le réalimente.

    Aucun séisme volcano-tectonique n’a été enregistré ces dernières 24 heures sous l’édifice du Piton de la Fournaise.

    Source : OVPF

     Piton de La Fournaise - le cône central est compètement fermé  - photo 04.05.2018 / Stephane Nicael via Fournaise info

    Piton de La Fournaise - le cône central est compètement fermé - photo 04.05.2018 / Stephane Nicael via Fournaise info

    Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation sommitale entre le 05.03 et le 05.05.2018. Est ici représentée une ligne de base (variation de distance entre deux récepteurs GPS) traversant le cratère Dolomieu. Une hausse est synonyme d’élongation et donc de gonflement du volcan; inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. Les éventuelles périodes coloriées en rose clair correspondent aux éruptions.

    Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation sommitale entre le 05.03 et le 05.05.2018. Est ici représentée une ligne de base (variation de distance entre deux récepteurs GPS) traversant le cratère Dolomieu. Une hausse est synonyme d’élongation et donc de gonflement du volcan; inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. Les éventuelles périodes coloriées en rose clair correspondent aux éruptions.

    Piton de La Fournaise - le site éruptif est bien dégagé ce 05.05.2018 / 6h06 - webcam Piton de Bert

    Piton de La Fournaise - le site éruptif est bien dégagé ce 05.05.2018 / 6h06 - webcam Piton de Bert

    L'activité strombolienne ne faiblit pas au Pacaya ; 

    Pacaya - RSAM 03.05.2018

    les projections récurrentes s'élèvent à 40-80 mètres au dessus du cône Mackeney. Elles alimentent deux coulées de lave, en direction de la zone d'effondrement de 2010.

    Les explosions sont enregistrées par la station sismique PCG, qui montre une augmentation du RSAM entre 4.000 et 4.500 unités.

    Source : Insivumeh

    Pacaya - activité strombolienne et coulées de lave le 03.05.2018 / 22h56 locale - cam.thermique FLIR - Insivumeh

    Pacaya - activité strombolienne et coulées de lave le 03.05.2018 / 22h56 locale - cam.thermique FLIR - Insivumeh

    Commenter cet article

    cano jean pierre 05/05/2018 11:56

    Au hasard du web:

    Geyser entre Pianosa et la Corse : L'hypothèse d'un volcan de boue !
    https://www.corsenetinfos.corsica/Geyser-entre-Pianosa-et-la-Corse-L-hypothese-d-un...
    24 mars 2017 - Geyser entre Pianosa et la Corse : L'hypothèse d'un volcan de boue ! ... Deux équipes de chercheurs, appartenant à l'Institut national de géologie et de volcanologie de Naples et de l'université La Sapienza de Rome, coordonné par la Protezione civile, ont prélevé des échantillons d'eau et des sédiments ...

    Articles récents

    Hébergé par Overblog