Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Eruptions historiques

Avant son éruption en mai 2008, le Chaiten était peu connu des habitants du sud Chili, et très peu étudié par les géologues et les volcanologues... et on ne le croyait pas capable de produire des surges pyroclastiques, des coulées de ponce et des chutes massives de tephra.

Ce petit volcan, haut de 900 mètres, possédait une caldeira de 3 km de large, située sur le flanc ouest du volcan Michinmahuida ; la caldeira, ébréchée côté sud-ouest par une rivière qui la draine vers le golfe de Corcovado, contenait un dôme de lave rhyolitique et de petits lacs.

Ce n'est qu'après son éruption explosive en 2008 qu'on a identifié son histoire. On a d'abord cru que sa dernière éruption remontait à 9,400 ans, puis différentes études ont ramené la date entre 1625 et 1658 (GVP – Lara & al. 2013 sur base de cendres contenues dans des dépôts de lahars côté Est du volcan)

Le Chaiten en 2003, avant l'éruption, dominant la ville du même nom - doc.Nasa

Le Chaiten en 2003, avant l'éruption, dominant la ville du même nom - doc.Nasa

Reconstitution 3D du Chaiten avant l'éruption de 2008 - notez le drainage (Chaiten river / Rio Blanco) aboutissant sur la ville de Chaiten et le golfe de Corcovado -

Reconstitution 3D du Chaiten avant l'éruption de 2008 - notez le drainage (Chaiten river / Rio Blanco) aboutissant sur la ville de Chaiten et le golfe de Corcovado -

Au matin du 2 mai 2008, après une augmentation de la sismicité régionale le 1°mai, une éruption explosive subplinienne s'est accompagnée d'un panache de cendres qui est monté à plus de 20.000 mètres.

Des cendres ont été projetées les jours suivants à environ 10.000 mètres d'altitude.

Le 6 mai, l'intensité de l'éruption a augmenté considérablement, avec des nuages de cendres atteignant 30.000 mètres, selon la Nasa. Durant cette phase, vraisemblablement à cause d'un effondrement partiel de la colonne éruptive, ou d'une activité explosive latérale, des coulées pyroclastiques ont descendu le flanc nord du Chaiten, et détruit plusieurs milliers d'hectares de forêts.

Ensuite, l'intensité de l'éruption a baissé jusqu'au 21 mai, avec des panaches atteignant 10 km, avant qu'on n'observe l'extrusion d'un dôme sur le flanc nord de l'ancien, transformé en cône de tephra, et la présence de différents évents ouverts courant mai sur cet ancien dôme.

Chaiten - 02.05.2008 - la colonne éruptive vue de  Puerto Montt. photo Natalia Herrera - la columna eruptiva era claramente observable desde Puerto Montt. Fuente Natalia Herrera.

Chaiten - 02.05.2008 - la colonne éruptive vue de Puerto Montt. photo Natalia Herrera - la columna eruptiva era claramente observable desde Puerto Montt. Fuente Natalia Herrera.

Chaiten -  03.05.2008 / 10h35 - le panache éruptif s'étend sur 700 km vers le SE, l'Argentine et la Pacifique - photo Nasa Terra Modis

Chaiten - 03.05.2008 / 10h35 - le panache éruptif s'étend sur 700 km vers le SE, l'Argentine et la Pacifique - photo Nasa Terra Modis

Chaiten - le panache éruptif le 06.05.2008 - photo Paty Santini

Chaiten - le panache éruptif le 06.05.2008 - photo Paty Santini

Chaiten - évolution des dômes le 21.05. 2008 -  la photo  est en direction dusud ; le croquis en sens inverse. - Doc.Sernageomin

Chaiten - évolution des dômes le 21.05. 2008 - la photo est en direction dusud ; le croquis en sens inverse. - Doc.Sernageomin

Le drainage de la caldeira a été interrompu, menaçant la ville de Chaiten, en cas d'accumulation des eaux dans le cratère pouvant créer par la suite des lahars. Ils se produisent entre mi-mai et début juin, envahissant la ville de Chaiten, l'aéroport et le port ; des sédiments et des radeaux de ponces ternissent les eaux de la baie de Corcovado.

En juillet, l'activité s'est déplacée vers le sud, où un nouveau dôme a complètement recouvert le côté sud du dôme pré-éruption.

L'analyse des cendres par le Service géologique Argentin atteste d'une activité volcanique rhyolitique, explosive par nature.

Chaiten 2008 - Date précise et auteur non référencé

Chaiten 2008 - Date précise et auteur non référencé

Chaiten flanc nord - dommages à la forêt consécutifs aux coulées pyroclastiques - photo R.Roscoe / Photovolcanica via LAVE.be

Chaiten flanc nord - dommages à la forêt consécutifs aux coulées pyroclastiques - photo R.Roscoe / Photovolcanica via LAVE.be

Le gouvernement Chilien a déclaré l'état d'urgence dès le 2 mai et commencé à évacuer les résidents de Chaiten et des agglomérations voisines dans un rayon de 50 km.

Les résidents ont été autorisés à retourner au début de juillet pour récupérer leurs biens, dans une ville qui reste déserte, à l'exception de la police qui patrouille. De nombreux habitants ont presque tout perdu et accusent le gouvernement du peu de priorités pendant l'évacuation, du manque d'avertissement concernant les lahars et des niveaux insuffisants de compensation.

Chaiten - panache de cendres parcouru d'éclairs - photo Best picture of the year 2008

Chaiten - panache de cendres parcouru d'éclairs - photo Best picture of the year 2008

Les éruptions se sont ensuite poursuivies, accompagnées de haut panaches de cendres, de l'extrusion d'un nouveau dôme sur le flanc nord de l'ancien, de dégazage et d'effondrements gravitationnels des parties instables du nouveau dôme résultant en coulées pyroclastiques, et de lahars.

Le Sernageomin signale en mai 2011 une baisse d'activité sismique et une absence d'évolution du complexe de dôme de lave ; le niveau d'alerte est abaissé au niveau 2. Le Global volcanism Program mentionne le 31 mai 2011 comme date de fin d'éruption.(Global Volcanism Program, 2011. Report on Chaiten (Chile). In: Sennert, S K (ed.), Weekly Volcanic Activity Report, 18 May-24 May 2011. )

Chaiten – photos aériennes du complexe de dômes suite aux effondrements partiels des 19 février et 29 septembre2009 - courtesy of OVDAS-SERNAGEOMIN; photo and interpretation by Jorge Muñoz in GVP

Chaiten – photos aériennes du complexe de dômes suite aux effondrements partiels des 19 février et 29 septembre2009 - courtesy of OVDAS-SERNAGEOMIN; photo and interpretation by Jorge Muñoz in GVP

Sources :

 - Global Volcanism Program – Chaiten

- Volcanologia Chile - Departamento de Geología, Universidad de Atacama - La erupción del volcán Chaitén en 2008: Resumen gráfico de su cronología y efectos - link

- Sitio historico Sernageomin – 2009- Hallazgo de una erupción histórica (siglo XVII) del volcán Chaitén – Lara & al.- link

- Photovolcanica – Chaiten volcano - link

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog