Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Activité des volcans Guatémaltèques, du Kilauea et baptême du Piton Jasmin.

Au Guatemala, les fortes pluies ont engendré des lahars au Fuego et au Santiaguito.

Au Fuego, un lahar est observé dans la barranca Ceniza ce 13 juin ; large de 25 mètres et haut de 2 mètres, il charrie des matériaux fins et pâteux, des blocs d'un à trois mètres de diamètre et des troncs d'arbres. Un autre lahar a emprunté la barranca Las Lajas, large de 30-40 mètres et haut de 3 mètres, caractérisé par le transport de matériaux de même nature.

Changements au cratère sommital du fuego - vidéo 10.06.2018 - Jozef Stano / Drone Mavic Pro

Le bilan est lourd après l'éruption du Fuego - mise à jour du 13.06.2018 / 7h30 - Doc.Conred

Le bilan est lourd après l'éruption du Fuego - mise à jour du 13.06.2018 / 7h30 - Doc.Conred

Au Santiaguito, des lahars modérés sont signalés à partir de 12h20, puis de 14h15 dans le rio Nima, affluent du rio Samala ; Large de 18 mètres et haut de 1-2 mètres, le dernier épisode est chargé de matériaux volcaniques, de blocs atteignant un diamètre de 2 mètres et en partie frontale, d'arbustes et troncs d'arbres.

Lahar, en provenance du Santiaguito, sur le rio Nima - photo Conred

Lahar, en provenance du Santiaguito, sur le rio Nima - photo Conred

Le Pacaya, après une hausse d'activité depuis plusieurs mois marquée par des explosions stromboliennes et des coulées de lave, est produit le 13 juin une colonne soutenue de cendres fines et de gaz, montant à 3.500 mètres asl. et se dispersant vers le nord et le nord-est sur 10 km.

Pacaya - RSAM des 3 derniers jours - Doc.Insivumeh

Le graphique du RSAM laisse voir des périodes d'augmentation d'activité, principalement liées au signal de trémor produit par l'ascension du magma vers la surface.

Les opérations ont été suspendues pour plus de 2 heures à l'aéroport de La Aurora.

 

Sources : Insivumeh & Conred

Pacaya - panache de cendres du 13.06.2018 - photo Conred

Pacaya - panache de cendres du 13.06.2018 - photo Conred

Dans la zone de rift Est du Kilauea, la hauteur des fontaines de lave au sein du spatter/cinder cone en croissance sur la fissure 8 a un peu diminué ; elles continuent à alimenter la coulée de lave canalisée en direction de l'océan. De petits et rares débordements sont signalés.

Kilauea zone de rift Est - 13.06.2018 - spatter cone, fontaines de lave et coulées / fissure 8 - photo USGS

Kilauea zone de rift Est - 13.06.2018 - spatter cone, fontaines de lave et coulées / fissure 8 - photo USGS

Kilauea zone de rift Est - 13.06.2018 - le spatter cone s'est allongé - photo USGS

Kilauea zone de rift Est - 13.06.2018 - le spatter cone s'est allongé - photo USGS

Une activité limitée de spattering et des petites coulées sont encore observées sur les fissures 16 et 18 en après-midi du 13 juin.

A Kapoho, un panache de laze est soufflé sur la côte à l'éntrée de la coulée en mer.

Une petite explosion a été enregistrée à 3h39 HST au sommet du Kilauea, accomagnée d'un panache dérivant vers le sud-ouest. La subsidence de l'Halema'uma'u se poursuit, marquée par des chutes de roches au niveau des parois du cratère.

Source : HVO-USGS

Kilauea zone de rift Est - 13.06.2018 - l'entrée de la lave en mar génère un panache de laze soufflé vers la côte - photo USGS

Kilauea zone de rift Est - 13.06.2018 - l'entrée de la lave en mar génère un panache de laze soufflé vers la côte - photo USGS

Certains médias font " leurs choux gras " avec des caractéristiques tout à fait normales de cette éruption, telles que les flammes bleues (méthane en feu) , auxquelles s'ajoutent maintenant " une pluie de gemmes " ... en réalité, de petites olivines sont retrouvées sur le sol, phénomène connu ailleurs sur Hawaii, e.a. sur la Green sand beach.

Kilauea - échantillons d'olivine recueillis sur le sol - photo / Twitter

Kilauea - échantillons d'olivine recueillis sur le sol - photo / Twitter

Le nom de baptême du nouveau cône volcanique - survenu lors de l’éruption du Piton de La Fournaise du 27 avril au 1er juin 2018 - est " Piton Jasmin ". Cette nomination s’est faite de manière collégiale entre l’Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise, le Parc National de La Réunion et la Cité du Volcan.

Jamais-là " ... C’est sous ce drôle de surnom que les habitants de la Plaine des Cafres et les amoureux du Volcan, connaissent Joseph Jasmin. Originaire de la Plaine des Palmistes, cet homme méconnu, qui a vécu à cheval sur les 19ème et 20ème siècle, était brigadier forestier de profession. Il aurait ouvert une grande partie des itinéraires de randonnée du massif de la Fournaise, comme le sentier du Piton de l’Eau, celui du Piton des Neiges au départ de la Plaines des Cafres... 
Il doit son surnom au fait qu’il passait le plus clair de son temps sur les sentiers des Hauts. Guide du Volcan à partir des années 1890, jusqu’aux années 1930 au moins, il a notamment accompagné des scientifiques de renommée mondiale sur le Volcan : Alfred Lacroix (l’un des pères de la volcanologie moderne) en 1911 ; le géographe-explorateur Edgar Aubert de la Rüe en 1930.

Aujourd’hui, son souvenir est entretenu par les habitants de la Plaines des Cafres, qui l’ont connu durant leur enfance, et honoré par le baptême du plus récent piton.

Source : Fournaise info

Piton de La Fournaise - le nouveau cône formé lors de la dernière éruption est baptisé "Piton Jasmin"

Piton de La Fournaise - le nouveau cône formé lors de la dernière éruption est baptisé "Piton Jasmin"

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog