Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

L'Insivumeh renseigne dans son rapport du 12 juin à 7h locale une augmentation de l'activité explosive du Fuego, caractérisée par des colonnes de cendres entre 4.500 et 5.000 mètres de hauteur asl., dispersées sur 15 à 25 km vers le nord-est. Les retombées de cendres sont probables jusqu'à Antigua Guatemala, Ciudad Vieja et san Miguel Duena.

Fuego - panache de cendres le 12.06.2018 - photo Emisoras Unidas  / Erick Ramírez

Fuego - panache de cendres le 12.06.2018 - photo Emisoras Unidas / Erick Ramírez

A 7h35 locale, l'observatoire annonce la descente d'une coulée pyroclastique dans la barranca Seca, produisant un rideau de cendres qui a atteint les 6.000 mètres asl avant de se disperser vers le nord et le nord-est

L'activité explosive provoque des avalanches qui produisent d'épaisses colonnes de cendres, qui se dispersent selon le même axe.

Ces épisodes sont susceptibles d'impacter les drainages principaux dans les heures ou les jours à venir.

Fuego - cartes préliminaires de menaces de lahars avec scénario en cas de pluies modérées (A), et de pluies plus intenses (B) - Doc.Insivumeh
Fuego - cartes préliminaires de menaces de lahars avec scénario en cas de pluies modérées (A), et de pluies plus intenses (B) - Doc.Insivumeh

Fuego - cartes préliminaires de menaces de lahars avec scénario en cas de pluies modérées (A), et de pluies plus intenses (B) - Doc.Insivumeh

Au danger créé par les coulées pyroclastiques, vient s'ajouter celui des lahars provoqués par une remobilisation des cendres suite aux fortes pluies : le 11 juin en fin d'après-midi, des lahars chauds ont descendu les barrancas Las Lajas et El Jute, constitués de matériaux fins et pâteux, de blocs de large diamètre allant jusqu'à 3 mètres, et de troncs et branches; ses mensurations étaient de 35 à 55 mètres de large et 5 mètres de hauteur. D'autres lahars ont été signalés dans les barrancas Seca et Mineral, avec risques de débordements des rivières.

Une carte préliminaire de menaces de lahars avec scénario en cas de pluies modérées, et de pluies plus intenses a été édité par l'Insivumeh, grâce au concours de diverses institutions.

 

Sources : Bulletins spéciaux 57, 58, 59 et 60 / 12.06.2018 de l'Insivumeh

Le Pacaya présente lui aussi une hausse d'activité, caractérisée par des explosions allant jusqu'à 150 mètres au dessus du cratère, et qui génèrent des vibrations et des sons audibles à 10 km aux alentours.

Pacaya - RSAM au 12.06.2018 - Doc.Insivumeh

Un risque de possible coulée de lave est évoqué.

 

Source : Bulletin spécial du 12.06.2018

Kilauea zone de rift Est  - fontaines de lave sur la fissure 8  vues lors d'une éclaircie le 12.06.2018 / 5h45  - photo Bruce Omori / Paradise helicopters

Kilauea zone de rift Est - fontaines de lave sur la fissure 8 vues lors d'une éclaircie le 12.06.2018 / 5h45 - photo Bruce Omori / Paradise helicopters

Une ligne d'évents peu espacés sur la fissure 8 , dans la zone de rift Est du Kilauea, continue à émettre des fontaines de lave qui atteignent une cinquantaine de mètres, une hauteur juste supérieure que le spatter cone qui l'entoure partiellement. La lave continue d'alimenter la coulée canalisée vers l'océan. Un petit débordement est observé sur le côté est de la coulée , sans extension importante sur le terrain.

L'entrée en mer à Kapoho se fait en de nombreux endroits, marqués par de l'incandescence et de petits panaches, et deux entrées plus larges, caractérisées par des panaches plus importants.

Un faible spattering marque le fissure 16/18 depuis ces derniers jours.

Une visite de terrain le 12 juin à 17h29 HST par les équipes de l'HVO au niveau des fissures non éruptives de la LERZ révèle une température élevée, jusqu'à 430°C / 806°F.

Kilauea East rift zone - carte thermique du système de fissure - Doc.HVO-USGS 12.06.2018 / 14h

Kilauea East rift zone - carte thermique du système de fissure - Doc.HVO-USGS 12.06.2018 / 14h

Kilauea zone de rift Est - Entrée dans l'océan à Kapoho : nombreux doigts de lave et points incandescents - photo Bruce Omori / Paradise helicopters
Kilauea zone de rift Est - Entrée dans l'océan à Kapoho : nombreux doigts de lave et points incandescents - photo Bruce Omori / Paradise helicopters

Kilauea zone de rift Est - Entrée dans l'océan à Kapoho : nombreux doigts de lave et points incandescents - photo Bruce Omori / Paradise helicopters

Kilauea zone de rift Est - Entrée dans l'océan à Kapoho : petits et grands panaches  - photo HVO-USGS 12.06.2018 / 6h50

Kilauea zone de rift Est - Entrée dans l'océan à Kapoho : petits et grands panaches - photo HVO-USGS 12.06.2018 / 6h50

Au sommet, le cratère de l'Halema'uma'u a vu son plancher s'affaisser au cours des semaines passées : une grande partie est à 100 mètres sous le bord, et la partie la plus profonde à 300 mètres sous le bord. Des fissures profondes recoupent l'ancien parking visiteurs, fermé en 2008 lors de l'ouverture de l'évent actif.

 

Source : HVO-USGS

Kilauea sommet - effondrement du cratère Halema'uma'u et fissures sur les bords 'à gauche de la photo) - Doc HVO-USGS 12.06.2018

Kilauea sommet - effondrement du cratère Halema'uma'u et fissures sur les bords 'à gauche de la photo) - Doc HVO-USGS 12.06.2018

L'Agung, toujours en alerte niveau III assorti d'une zone de danger de 4 km de rayon, a émis le 13 juin à 11h05 locale un panache de cendres qui est monté à environ 2.000 mètres au dessus du sommet, penché vers le sud-ouest.

Le code VONA est à l'orange.

Sources : PVMBG & Magma Indonesia

Agung - panache du 13.06.2018 / 11h09 locale - doc.PVMBG

Agung - panache du 13.06.2018 / 11h09 locale - doc.PVMBG

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog