Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Fernandina - panaches et coulées du 16 juin 2018 - photo Esteban Chavez via Prof.Dr.Th.Toulkeridis

Fernandina - panaches et coulées du 16 juin 2018 - photo Esteban Chavez via Prof.Dr.Th.Toulkeridis

Dans l'archipel des Galapagos, 9 séismes ont marqué les abords de l'île Fernandina le 16 juin, à partir de 8h37 TG ; le plus important à 9h22 TG était de magnitude 4,1 et une profondeur de 4 km.

L'essaim sismique a précédé l'activité éruptive qui à débuté entre 11h et 11h15, confirmée par un bateau de passage au Parc National des Galapagos.

Située sur le flanc NNE du volcan, l'éruption est caractérisée pour le moment par des coulées de lave, et des panaches de gaz de 2-3 km de hauteur .

L'entrée de la lave en mer génère un puissant panache de vapeur et gaz.

 

Sources : IGEPN & Parc National des Galapagos.

Fernandina - images satellite du 16.06.2018 , avec à gauche, l'anomalie thermique sur le flanc  NNE et à droite, le panache de gaz vers le SO - Doc.IGEPN

Fernandina - images satellite du 16.06.2018 , avec à gauche, l'anomalie thermique sur le flanc NNE et à droite, le panache de gaz vers le SO - Doc.IGEPN

Fernandina  - Coulées de lave sur le flanc NNE - photo 16.06.2018 John Garate y Eduardo Alba via Prof.Dr. Th.Toulkeridis 2

Fernandina - Coulées de lave sur le flanc NNE - photo 16.06.2018 John Garate y Eduardo Alba via Prof.Dr. Th.Toulkeridis 2

Une forte éruption explosive s'est produite le 16 juin à 7h19 locale au cratère Minamidake du Sakurajima dans l'île de Kyushu au Japon.

Elle s'est accompagnée d'un panache de cendres montant à 4.700 mètres au dessus du cratère, avant de dériver vers l'ouest.

Des coulées pyroclastiques ont été observée descendant le flanc sud-ouest.

Des chutes de cendres conséquentes sont rapportées sur Kagoshima.

Le niveau d'alerte est maintenu à 3 / ne pas s'approcher du volcan, en vigueur depuis le 5 février 2016.

 

Source : JMA, Kiodo news

Sakurajima - 16.06.2018 / vers 7h19 loc. - photo photo Tomoaki Iwakiri and unknown source / Twitter
Sakurajima - 16.06.2018 / vers 7h19 loc. - photo photo Tomoaki Iwakiri and unknown source / Twitter

Sakurajima - 16.06.2018 / vers 7h19 loc. - photo photo Tomoaki Iwakiri and unknown source / Twitter

Sakurajima - cendres de l'éruption sur Kagoshima le 16.06.2018 - photo  せば  / Twitter

Sakurajima - cendres de l'éruption sur Kagoshima le 16.06.2018 - photo せば / Twitter

Au Kilauea, l'éruption se poursuit dans la zone de rift Est, où des fontaines de lave montent entre 55 et 60 mètres sur la fissure 8, ceinturées par un cône de spatter et tephra haut de 51 mètres à son point le plus élevé.

La lave s'écoule dans un chenal bien établi en direction de l'océan à Kapoho, produisant des panaches de laze, chargés en acide chlorhydrique et particules volcaniques.

Les fissures 16 et 18 continuent à suinter de la lave.

Les fissures 9 et 24 apparaissent plus chaude, et dégazent fortement.

Kilauea zone de rift Est - le cône de spatters et tephra est haut de 51 m à son point le plus élevé - la vapeur à l'avant-plan résulte de l'ainteraction entre les pluies et les tephra chauds - photo HVO-USGS

Kilauea zone de rift Est - le cône de spatters et tephra est haut de 51 m à son point le plus élevé - la vapeur à l'avant-plan résulte de l'ainteraction entre les pluies et les tephra chauds - photo HVO-USGS

Kilauea zone de rift Est  - Aspect structuré de la coulée de lava canalisée - photo 15.06.2018 / Bruce Omori

Kilauea zone de rift Est - Aspect structuré de la coulée de lava canalisée - photo 15.06.2018 / Bruce Omori

Kilauea zone de rift Est - la rencontre entre la lave et l'océan produit des panaches de "laze" - photo HVO-USGS

Kilauea zone de rift Est - la rencontre entre la lave et l'océan produit des panaches de "laze" - photo HVO-USGS

La sismicité est en hausse au sommet, où plusieurs séismes ont été ressenti, certains de magnitude 3.

L'effondrement des bords et des parois de l'Halema'uma'u se poursuit en réponse à la subsidence en cours du sommet.

 

Source : HVO-USGS

Une explosion modérée a été observée le 15 juin à partir de 21h38 UTC au Klyuchevskoy, accompagnée d'un panache de cendres montant à plus de 6.000 mètres asl., puis dérivant vers le sud-ouest du volcan.

Une activité modérée continue, justifiant un code aviation de couleur orange, le risque d'explosions avec cendres pouvant toujours se produire.

Source : KVERT

 Klyuchevskoy -  panache et lenticulaire - photo KVERT / 24.04.2017

Klyuchevskoy - panache et lenticulaire - photo KVERT / 24.04.2017

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog