Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #L'art sur les chemins du feu

Le temple de Kailâsanâtha, répertorié comme grotte 16, est l'un des 34 temples-cavernes et monastères connus collectivement comme les Grottes d'Ellora, situées dans l'Etat Indien du Maharashtra.

Ni grottes, ni cavernes, ces temples ont été excavés verticalement dans une falaise basaltique qui s'étire sur deux kilomètres, à partir du sommet vers le bas, pour en dégager les salles intérieures, les cours et espaces libres.

Le temple rappelle le Mont Kailash, demeure du dieu Shiva. Il a été construit entre le milieu du 8° siècle et le 9° siècle, tout d'abord sous le règne du roi Krishna premier.

Le temple de Kailâsanâtha, excavé dans les basaltes du Deccan - photo Y.Shishido

Le temple de Kailâsanâtha, excavé dans les basaltes du Deccan - photo Y.Shishido

Une légende Marathi médiévale semble se référer à la construction du temple Kailâsanâtha . Selon cette légende, le roi local souffrait d'une maladie grave. Sa reine a prié le dieu Shiva à Elapura pour guérir son mari. Elle a promis de construire un temple si son souhait était accordé, et a promis d'observer un jeûne jusqu'à ce qu'elle puisse voir le shikhara (le sommet) de ce temple. Après la guérison du Roi, elle lui a demandé de construire un temple immédiatement, mais plusieurs architectes ont déclaré qu'il faudrait des mois pour construire un temple complet avec un shikhara. Un architecte nommé Kokasa a assuré au roi que la reine serait capable de voir le shikhara d'un temple dans le délai d'une semaine. Il a commencé à construire le temple par le haut en sculptant le rocher et a été capable de finir le shikhara en une semaine, permettant à la reine d'abandonner son jeûne.

Le temple de Kailâsanâtha, et le pilier dans la cour, excavés dans les basaltes du Deccan

Le temple de Kailâsanâtha, et le pilier dans la cour, excavés dans les basaltes du Deccan

Le temple Kailâsanâtha - lithographie de James Fergusson et Thomas Dibdin, 1839

Le temple Kailâsanâtha - lithographie de James Fergusson et Thomas Dibdin, 1839

Les trapps du Deccan forment une grande province ignée d'origine volcanique, datée de 66 - 65 millions d'années, dans l'ouest de l'Inde. 

Le volume émis en un million d'années, dont sans doute plus de 80% de coulées en moins de 500.000 ans (Kent C. Condie, in Earth as an Evolving Planetary system, 2005 ) est actuellement d'environ 1,5 millions de kilomètres-cubes, recouvrant une surface de 500.000 km². Plus de la moitié des quantités initiales ont été érodées.

Les trapps du Deccan sont associés au point chaud de La Réunion, actuellement à l'aplomb de l'île de La Réunion. Ainsi, les trapps du Deccan se sont formés lorsque l'Inde était à 4500 km. de sa position actuelle. Les points chauds étant relativement fixes au cours du temps, cela montre le déplacement vers le Nord-Est de la plaque supportant l'Inde, depuis 65 millions d'années.

Les trapps du Deccan à Matheran dans les Western Ghats - photo Nichalp

Les trapps du Deccan à Matheran dans les Western Ghats - photo Nichalp

Localisation des trapps du Deccan - Doc. CNRS

Localisation des trapps du Deccan - Doc. CNRS

Ils sont constitués d'un empilement de multiples coulées de laves tholéitiques, formant des "escaliers" et émises par de nombreux dykes; la couche varie entre 2.400 mètres dans les Western Ghats et plus de 1.000 mètres plus à l'est. Certaines coulées ont une épaisseur de 10 à 50 mètres. 

L'impact environnemental de ces inondations basaltiques est principalement dû aux gaz (principalement du dioxyde de soufre, du dioxyde de carbone et des halogènes) et aérosols sulfatés. On estime que la température de surface de la terre a diminuée de 2°C sur une période de 400.000 ans.

 

Sources :

- Unesco – Patrimoine mondial – Grottes d'Ellora

- Earth as an evolving planetary system - K.C.Condie 2005

- SVT Versailles – La mise en place des trapps du Deccan

Earth of fire - Les LIP's - 2. les trapps du Deccan en Inde.

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog