Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Vers une 4° éruption cette année à La Fournaise  - photo © Bernard Duyck 2017

Vers une 4° éruption cette année à La Fournaise - photo © Bernard Duyck 2017

L’activité sismique à l'aplomb de la zone sommitale du Piton de la Fournaise, a repris de manière significative ce jour avec 32 séismes volcano-tectoniques superficiels (< à 2 km de profondeur) enregistrés entre 04h00 et 16h00 heure locale, dont 23 événements entre 12h00 et 13h00 heure locale.
Cette augmentation significative de la sismicité fait suite à une reprise de l’inflation (gonflement) du volcan observée depuis la fin de l’éruption du 13 juillet 2018 (Figure 1) et synonyme d’une réalimentation profonde en magma et d’une pressurisation du réservoir magmatique superficiel.

L’accélération de la sismicité observée ce jour montre que la pressurisation du réservoir s’accélère et que ce dernier se fragilise.

Va-t-on vers une 4° éruption 2018 ?

Source : OVPF

Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation sur 2 mois. Sont ici représentées des lignes de base (variation de distance entre deux récepteurs GPS) traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (en haut), à la base du cône terminal (au milieu) et en champ lointain (en bas). Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan ; inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. Les périodes coloriées en rose clair correspondent aux périodes éruptives. (© OVPF/IPGP)

Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation sur 2 mois. Sont ici représentées des lignes de base (variation de distance entre deux récepteurs GPS) traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (en haut), à la base du cône terminal (au milieu) et en champ lointain (en bas). Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan ; inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. Les périodes coloriées en rose clair correspondent aux périodes éruptives. (© OVPF/IPGP)

Sur Ambae, après quelques jours d'émissions persistantes de cendres et de fortes retombées, un trou dans l'activité a permis d'obtenir ce 26 juillet à 9h30 locale une image satellite du site éruptif.

Ambae - une pause éruptive ce 26.07.2018 / 9h30 locale a permis de photographier le site dégagé - Image Copyright 2018 Planet Labs Inc. / via Simon Carn

Ambae - une pause éruptive ce 26.07.2018 / 9h30 locale a permis de photographier le site dégagé - Image Copyright 2018 Planet Labs Inc. / via Simon Carn

Cela n'a pas duré, puisqu'une éruption explosive a été détectée le 26 juillet vers 21h locale environ, et confirmée par le VAAC Wellington.

D'importantes quantités de dioxyde de soufre ont été enregistrées par les satellites de la Nasa et du NOAA, avec un nuage de cendres et gaz en direction est .

Le World Wide Lightning Location Network (WWLLN) a enregistré à son tour une forte activité électrique au même moment.

Sources : Satellites cités, WWLLN, Simon Carn

Ambae - Volcanic Ash Advisory 26.07.2018 - LARGE ERUPTION TO HIGH LEVELS AT 10Z AND ON-GOING LOW LEVEL EMISSIONS EVIDENT ON SATELLITE IMAGERY. HEIGHTS BASED ON HIMAWARI-8 IR SATELLITE IMAGERY AND NOUMEA SOUNDING. FORECAST POSITIONS BASED ON MODEL WINDS AND HYSPLIT GUIDANCE. - un clic pour agrandir

Ambae - Volcanic Ash Advisory 26.07.2018 - LARGE ERUPTION TO HIGH LEVELS AT 10Z AND ON-GOING LOW LEVEL EMISSIONS EVIDENT ON SATELLITE IMAGERY. HEIGHTS BASED ON HIMAWARI-8 IR SATELLITE IMAGERY AND NOUMEA SOUNDING. FORECAST POSITIONS BASED ON MODEL WINDS AND HYSPLIT GUIDANCE. - un clic pour agrandir

Ambae - Début de l'éruption du 26.07.2018 et développement du nuage - images IR satellite Himawari 8 / NOAA / CIMSS - un clic pour agrandir
Ambae - Début de l'éruption du 26.07.2018 et développement du nuage - images IR satellite Himawari 8 / NOAA / CIMSS - un clic pour agrandir

Ambae - Début de l'éruption du 26.07.2018 et développement du nuage - images IR satellite Himawari 8 / NOAA / CIMSS - un clic pour agrandir

Ambae 26.07.2018 - Eclairs détectés par le WWLLN

Ambae 26.07.2018 - Eclairs détectés par le WWLLN

Ambae - Quantités de SO2 détectées par Nasa Aqua AIRS at 14h05 - 14h11UT. - About 0.12 Tg of SO2 detected in the UTLS  - via Simon Carn (2)

Ambae - Quantités de SO2 détectées par Nasa Aqua AIRS at 14h05 - 14h11UT. - About 0.12 Tg of SO2 detected in the UTLS - via Simon Carn (2)

 Ambae - panache de cendres vu de Saratamata - 27.07.2018 / 11h29 locale - Photo  VGO

Ambae - panache de cendres vu de Saratamata - 27.07.2018 / 11h29 locale - Photo VGO

Dans la zone de rift Est du Kilauea, La fissure 8 continue ses émissions de la lave dans le chenal partant de l'évent vers le nord-est. Aucun nouveau débordement n'a été signalé au matin du 26 juillet. Les mouvements de lave dans le chenal semblent lents, et les niveaux sont plus bas dans la partie inférieure du chenal.

A noter, la formation d'une croûte sur la coulée de lave à l'endroit où elle avait formé un petit étang de lave.

Sur la côte, la coulée de lave dans la région d'Ahalanui reste à moins de 160 mètres de la rampe de Pohoiki dans le parc Isaac Hale. L'entrée active de l'océan est encore à quelques centaines de mètres à l'est de cette coulée de lave.

Kilauea zone de rift Est - le niveau de la lave a baissé tant à l'intérieur du spatter cone, qu'au niveau de la coulée - photo Bruce Omori

Kilauea zone de rift Est - le niveau de la lave a baissé tant à l'intérieur du spatter cone, qu'au niveau de la coulée - photo Bruce Omori

Kilauea zone de rift Est - une partie de la coulée s'est encroûtée au niveau de l'étang formé les jours précédents - photo Bruce Omori

Kilauea zone de rift Est - une partie de la coulée s'est encroûtée au niveau de l'étang formé les jours précédents - photo Bruce Omori

Kilauea zone de rift Est -  carte des coulées et entrées en mer au 26.07.2018 / 14h - Doc.HVO-USGS

Kilauea zone de rift Est - carte des coulées et entrées en mer au 26.07.2018 / 14h - Doc.HVO-USGS

Kilauea zone de rift Est  - Position du font de lave par rapport à celle de la rampe à bateau de Pohoiki - photo Bruce Omori

Kilauea zone de rift Est - Position du font de lave par rapport à celle de la rampe à bateau de Pohoiki - photo Bruce Omori

Au sommet, l'effondrement vers l'intérieur des bords et des parois de Halema'uma'u continue.

Les fractures remarquées entre les bornes 28 et 32 sur la Hihway 11 sont attribués au fait que sa construction s'est faite au dessus de nombreuses failles et tunnels de lave. En raison de la grande quantité de tremblements de terre à Kilauea le remblai dans les zones fréquemment réparées est secoué dans les profondeurs des tubes et des fissures. Cette explication de l'USGS est la raison pour laquelle il y a eu tant de dommages à l'autoroute dans cette section.

 

Sources : HVO-USGS

Turrialba - 26.07.2018 - vue générale : Geoffroy Avard / Ovsicori - vue sur le cratère : webcam RSN
Turrialba - 26.07.2018 - vue générale : Geoffroy Avard / Ovsicori - vue sur le cratère : webcam RSN

Turrialba - 26.07.2018 - vue générale : Geoffroy Avard / Ovsicori - vue sur le cratère : webcam RSN

Au Turrialba / Costa Rica, le volcan maintient des éruptions passives intermittentes de cendres depuis le 23 juillet 2018 ; elles se dispersent vers l'ouest-nord-ouest en direction de la Vallée Centrale.

Sources : Ovsicori & RSN

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog